Me voilà tout de noir vêtu. Par quel cruel jeu du destin me suis-je donc laissé avoir pour me retrouver ici, à revêtir l’habit noir ?

Et c’est ainsi que commence ma garde

Notre Lord Commandant me sort de mes pensées et me rappelle à l’ordre.

– Toi, le bâtard, tu sais te battre ?

– Non.

– Non qui ?

– Non, Lord Commandant.

– Hé bien tu ferais bien d’écouter deux fois plus que les autres si tu veux pouvoir te défendre contre les Marcheurs Blancs.

Garde de Nuit, Game Of Thrones
Garde-robe de la Garde de Nuit

L’Hiver vient

Personne ne croyait les Stark et leur devise. Personne et moi le premier. Et pourtant…

L’Hiver vient.

Et les Marcheurs Blancs avec.

Moi qui viens des Royaumes du Sud, le soleil me manque. Voilà des jours que je ne l’ai plus vu. Le froid m’envahit, se faufilant partout et se jouant des couches que je superpose. Il est toujours là, s’infiltrant en moi jusqu’aux os.

Et cette neige… Du blanc partout. Du blanc tout le temps. J’en viens à voir blanc la nuit, en fermant les yeux. La neige hante maintenant mes cauchemars.

Tu ne sais rien

De tous mes compagnons, je suis le plus mauvais au combat. J’entends leurs railleries, quand ma flèche se plante raide dans le sol devant la cible. Et dire que bientôt ils deviendront mes frères… Enfin, si je réussis le test.

Les temps sont durs, qu’ils ont dit.

Il faut changer les mauvaises habitudes et éliminer les bons à rien.

J’en viens à me demander quel sort serait le plus enviable : réussir et entrer dans la Garde de Nuit, ou échouer et être éliminé…

Game of Thrones, Tròne de fer, Irlande du Nord
En position…

Le Test de la Garde : le Noir éternel

Je n’ai pas dormi. Aujourd’hui est le jour que j’attends et que je redoute depuis des semaines. Aujourd’hui, mon sort est en jeu.

Ai-je peur ? Sans doute. Mais je ne ressens plus la peur. Ni les doutes. Je ne ressens plus rien. J’avance tel un automate, piloté par un instinct de survie dont je me pensais dépourvu. Je ne parle plus et n’émets que de faibles grognements lorsque l’on m’adresse la parole.

Vient mon tour.

En position. Je prends la flèche. Celle qui déterminera si je vivrai ma vie en Noir ou si… Mieux vaut ne pas y penser.

Mes doigts ne tremblent pas. Est-ce réellement ma main qui place l’encoche de la flèche et bande l’arc ? J’attends le signal.

Tirez !

Ma flèche s’élance dans les airs. Le temps se fige. Elle aussi.

Game Of Thrones, Irlande du Nord, Winterfell
Le tir fatidique…

Aujourd’hui, pour la première fois, elle atteint la cible. Pourtant… Pourtant cela ne sera pas suffisant. Pourtant je reste la plus mauvaise des dernières recrues.

Peu importe cet exploit personnel, cette amélioration incroyable, ce dernier tir du désespoir. Mon sort est lié à cette flèche fixée dans le dernier cercle de la cible.

L’on me prend par les bras.

Quoi, déjà ? Pourquoi tant d’empressement ?

Game of Thrones, Tròne de fer, Irlande du Nord
Mon sort en est jeté

Mes frères sont à la fête. Le Lord Commandant sourit du coin des lèvres. Il prépare son épée.

Au sol !

Mes jambes se plient, alors que je devrais les prendre à mon coup.

L’on place ma tête bien en évidence pour le bourreau.

Et c’est ainsi que s’achève ma garde avant même d’avoir pu commencer.

Ma dernière image sera celle de la neige. Encore du blanc.

L’hiver vient …

Game of Thrones, Tròne de fer, Irlande du Nord
Décapité : la fin de ma garde

Et c’est ainsi que François fini son cours d’archer dans le château de Winterfell.

Pour vivre vous aussi cette expérience médiévale (sans pour autant finir décapité !), vous trouverez les informations nécessaires sur Clearsky Adventure… et dans notre prochain article sur l’Irlande du Nord façon Game Of Thrones.

Mention spéciale pour remercier la talentueuse styliste qui nous a créé nos costumes : Marie Van Gils Fashion Designer [/author]

8 commentaires

  1. Des bonnes images ! Quand vient la deuxième partie avec Amandine comme Wildling Ygritte ou même Daenerys Targaryen?

    Répondre
    • Oui, on s’est bien amusés lors de ce cours de tire à l’arc, avec notre professeur « John Snow » 😉 Bon, à la fin du cours, le plus mauvais archer finissait décapité … et c’est tombé sur François. Pas de chance ! :p Pour ce qui est de la suite pour moi … hum, difficile de choisir quel personnage féminin incarner … Pour Daenerys, il me manque quand même les dragons ! 😉

      Répondre
  2. En tout cas, il a l’air bien content celui qui décapite les gens avec son large sourire… Je n’ai pas lu Games of Thrones mais ton texte donne envie de se plonger dans cet univers! J’espere qu’il y aura une suite.

    Répondre
    • Oui, le professeur du jour, alias « John Snow », a pris un malin plaisir à torturer François ! 😉
      La suite ? … Ce sera un article sur le parcours « Game Of Thrones » en Irlande du Nord ^^ Ravie que cet article d’un style plus romancé t’ait plu 🙂

      Répondre
  3. Très chouette façon de s’imprégner de l’ambiance médiévale bien qu’en gardant sa tête c’est bien aussi ^^

    Répondre
    • Oui, perdre la tête est optionnel 😉

      J’étais un peu sceptique avant de commencer cette journée, mais j’ai vite été prise dans le jeu, le professeur, alias John Snow, étant tellement convaincant : un vrai acteur … et un très bon professeur également ^^

      Le petit plus : il a réellement côtoyer les acteurs de la série Game of Thrones, pour leur apprendre les rudiments du tire à l’arc, et avait plein de petites anecdotes à nous raconter sur les moments « hors tournage ». Très sympa 🙂

      Répondre
  4. J’ai adoré cet article ! L’effet romancé m’a vraiment plus, d’autant plus que je suis une fan de la série !
    Je n’ai qu’une question : est-ce que le dit professeur parle exclusivement anglais comme je l’imagine ? xD

    Répondre
    • Merci pour ton commentaire enthousiaste ^_^
      Nous avons vraiment beaucoup aimé notre roadtrip en Irlande du Nord sur les pas de Game Of Thrones. Je t’invite d’ailleurs à lire aussi cet article : « Irlande du Nord et Game Of Thrones : du décor à la réalité« .

      Nous avons plus qu’adoré cette journée de mise en situation avec l’initiation à l’arc à flèche à Winterfell !
      Le professeur, à lui seul, vaut le détour 😉 Mais oui, je pense bien que (comme beaucoup de personnes dans cette région), il ne parle qu’anglais.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest