Sicile : informations pratiques

La Sicile est une de mes destinations coup de cœur. Même s’il m’en reste beaucoup à découvrir, mes deux voyages m’ont laissés des souvenirs mémorables et des images digne de cartes postales.

Lors de mes deux séjours en Sicile, j’ai principalement pu voir la côte Sud Est : Taormina, Catania, Syracusa, Noto, Aggrigente

Voici mes conseils pour voyager en Sicile : informations pratiques pour communiquer, arriver, se déplacer, se loger, manger… Tout ce qu’il faut pour découvrir cette belle île méditerranéenne.

Communiquer à la sicilienne

En tant que francophone et hispanophone, communiquer avec des italiens ne pose pas de grands problèmes : les racines latines aident. En plus, communiquer avec des personnes ouvertes et souriantes, c’est toujours plus facile. Les siciliens sont, jusqu’à présent, les gens les plus gentils et les plus accueillants que nous ayons rencontrés dans le monde entier !

Comme toujours, je vous conseille d’apprendre quelques mots de base pour entrer en contact avec les locaux. Cela facilite l’échange, même si la suite de la conversation se fera dans un beau mélange franco-anglo-italiano-hispano … Voici quelques mots (en phonétique) bien utiles :

  • Bonjour : buongiorno (bouo’ndjorno)
  • Salut (bonjour et aurevoir) : ciao (tchao)
  • Au revoir : arrivederci (arrivédertchi)
  • Bonsoir : buenasera (bouonaséra)
  • Bonne nuit : buonanotte (bouonanot-té)
  • Merci : grazie (gratsié)
  • S’il vous plait : per favore (per favoré)
  • Combien coûte :  quanto costa (coua’nto costa)
  • 1,2, 3, 4, 5 : uno (ouno), due (doué), tre (trè), quattro (couatro), cinque (tchincoué)

Et les mots les plus importants en Italie : pizza, pâtes, glaces : pizza, pasta, gelato !

Bien sûr, l’italien se parle aussi avec les mains, n’hésitez pas à joindre les mains aux mots !

Comment arriver en Sicile ?

Il existe trois aéroports internationaux en Sicile :

  • 1) Catania,
  • 2) Palermo (Punta Raisi Airport),
  • 3) et, moins connu, Comiso.

A ces trois aéroports de l’île s’ajoute une quatrième possibilité :

  • 4) Lamezia, qui se trouve sur le continent italien.

Après quelques recherches pour mes lecteurs français : les vols en départ de Paris pour le sud de l’Italie transitent (souvent) par Rome – excepté pour Catania, qui est desservie directement depuis la capitale française.

Le plus économique, depuis la Belgique et le Nord de la France, revient à prendre un vol depuis « Bruxelles Sud (hum !) – Charleroi » jusqu’à Lamezia Terme.

C’est l’option de Lamezia que nous avons choisie lors de nos deux voyages.
Une fois à Lamezia, un bus rapide relie l’aéroport à la gare de trains. La grande particularité du train est qu’il embarque sur le bateau qui relie l’île au continent ! A Messina, première ville de l’île, le train est scindé et continue vers Palerme ou Syracuse.

 

En pratique :

Bus : 1€ le ticket (acheté au Tabac de l’aéroport), 5 minutes Train & bateau de Lamezia à Taormina : 21€, 3h30

Le ticket revient moins cher en achetant un aller-retour par internet. La ponctualité n’est pas une grande spécialité des trains italiens : prévoyez du temps pour les correspondances.

Comment se déplacer en Sicile ?

Sur place plusieurs options s’offrent au touriste :

  • le bus
  • le train
  • la voiture
  • la mobylette

L’inconvénient du bus dans les villages, c’est qu’il n’y en a en général que 4 par jour, 2 au matin et 2 au soir, et que les arrêts sont souvent plutôt instinctifs.

Motocyclette Sicile Italie
Sur notre beau scooter !

Nous avons eu la chance de nous faire prêter une mobylette, Piagio Liberty, lors de notre second voyage, dans la région de Taormina.

Cela a été une super expérience de se déplacer en « mode local » : je le recommande !

L’on trouve assez facilement des agences de location de Vespa aux abords des villes touristiques.

Se loger en Sicile

Le prix des chambres d’hôtel reste raisonnables par rapport aux standards européens.

Les bonnes adresses :

Vu nos modes de voyage (sur un voilier la première fois, et chez des amis la seconde), nous n’avons dû nous chercher un logement qu’à deux reprises. Voici nos deux bonnes adresses :

À Catania : B&B Globetrotter Catania 
Vicolo della Lanterna, 14
95121 Catania

À Syracuse (Ortygie)B&B Globetrotter Siracusa
Corso Giacomo Matteotti, 45
96100 Siracusa

Au quotidien : prises, électronique, informatique

Socket L
Prise de courant sicilienne

Les prises de courant ne sont pas entièrement compatibles. Nos prises plates ne posent pas de problèmes, mais nos grosses prises rondes avec une prise de terre sont trop épaisses au niveau des broches : il faut un adaptateur.

Le wifi se trouve assez facilement dans les endroits touristiques (café, …).

Le meilleur pour la faim … Manger en Sicile

Le meilleur pour la fin (ou la faim ?) : manger ! Rien que d’y repenser, j’en salive ! La gastronomie italienne est réputée et la cuisine sicilienne est peut-être encore meilleure que celle du continent.

Voici quelques conseils pour bien manger en Sicile, sachant que dans l’ensemble, le véritable challenge serait de chercher à mal manger !

  • Manger local.
  • Éviter les restaurants touristiques au profit des trattorias plus typiques.

Par exemple, les pizzas dans les endroits typiques sont beaucoup moins chères qu’en Belgique (de 4 à 8-9 € pour une pizza permettant aisément d’être partagée à 2 … voire plus !). Pour trouver les endroits plus typiques : demander aux locaux, s’écarter des endroits touristiques, se fier à l’oreille (quand ça ne parle qu’italien, c’est bon signe), manger aux heures où les locaux mangent.

Petit conseil de nos amis Siciliens : les meilleurs arancini sont ceux du bateau qui relie Messina au continent (délicieux !).

Il existe des fontaines d’eau potable dispersées à des endroits stratégiques des villes et villages : pratique, rafraîchissant et économique.

Ti amo Sicilia !

Que dire de plus ? Sicile je t’aime et je reviendrai !

 

Avez-vous déjà été en Sicile ? Des bons conseils à partager ?

Auteur: Amandine

Voyageuse passionnée, Amandine part découvrir le monde accompagnée de François, l'esprit et les yeux grands ouverts ! Elle est également psychologue et coach de vie, proposant à ceux qui le souhaitent de les accompagner dans leur projet personnel et leur cheminement vers l'épanouissement (voir page "qui sommes-nous" et contact).

13 commentaires

  1. Ah, voilà, ton article tant attendu! Merci ;D
    Sinon, petite information supplémentaire. Il y a un aéroport supplémentaire à Trapani, utilisé par la compagnie Ryanair. De l’aéroport, il existe un système de bus (très ponctuel) vers Palermo au prix de 11 euros l’aller.
    Pour une bonne pizza à Palermo, allez chez « Les amis », Via d’Aragone près de la Piazza Rivoluzione à Palermo.
    Et pour une bonne glace pas trop loin de la gare de Palermo, allez chez « Gelateria Ciccio », sur le Corso dei Mille, ou chez son rival « Gelateria Da Carlo » situé juste en face. Une petite préférence pour la première adresse quand-même niveau rapport qualité-prix!
    Aux futurs voyageurs, profitez bien de votre voyage!

    Répondre
    • Merci Julie pour ton commentaire, quelle rapidité !

      Je ne suis encore jamais allée à Palermo, mais j’aimerais corriger ce manquement 😉
      Merci pour les informations, ça me donne faim tout ça !

      Répondre
  2. Bonjour,
    Je suis comme toi j’ai beaucoup aimé la Sicile (malheureusement pas très facile d’accès j’ai trouvé pour les non parisiens…). Je parle italien donc ça aide mais j’avoue que je suis fan des B&B, comme ça les gens du coins te donnent leur bons plans et surtout leur bons restos, un truc TRES important en italie.
    Sinon je n’ai pas autant aimé Palerme que le reste de la Sicile, j’ai quand meme une bonne adresse de pizzeria pour toi La Pizzeria Biondo (Via G Carducci, 15) … local et pizza énormes!

    Répondre
  3. Je n’ai jamais eu la chance d’aller en Sicile mais c’est un projet que j’espère réaliser lors des 3 prochaines années ! Et si la cuisine sicilienne est aussi bonne que la cuisine sarde et italienne, je suis sûre que ça vaut le détour 🙂

    Répondre
  4. J’ai beaucoup aimé la Sicile: soleil, bonne bouffe, paysages superbes et sites historiques!
    Un vrai régal comme pour le reste de l’Italie!
    Les routes sont très bonnes en Sicile et c’est assez facile de s’y déplacer en voiture.
    De plus, la quasi absence de péage c’est top!

    Répondre
  5. C’est vrai que la Sicile c’est agréable à visiter en road trip. Par contre, il y a 4 eme aéroport sur l’île celui de Trapani (desservi par Ryanair notamment). Je n’ai même pas remarqué que les prises étaient différentes. Il y a tellement de choses à voir en Sicile.

    Répondre
  6. après avoir débarqué à Messina, prendre la direction de Catania et s’arrêter à Taormina 🙂

    Répondre
    • Merci Frédérick pour ton retour et tes conseils 🙂
      La première fois je suis passée en train par Taormina, et je suis restée sous le charme de ces images furtives de plages paradisiaques et d’eaux turquoises … Mais lors de mon second séjour j’y suis restée une petite semaine : j’ai beaucoup aimé la ville, Castelmola également, et Isola Bella … je parlerai de tous ces endroits plus en détail dans un prochain article sur la Sicile 😉

      Répondre
    • j’y suis resté un mois, la ville du bas et les environs sont superbes aussi

      Répondre
  7. Que je suis contente de tomber sur cet article !
    Je pars en Sicile cet été, lieu de naissance de mon chéri 🙂
    Le problème c’est que ça fait bien longtemps qu’il n’y est pas retourné. Il y a bien sa famille mais je n’ai pas envie de les déranger. J’aimerais qu’on puisse se débrouiller tout seul 🙂
    Du coup, je crois que ton article va m’être d’une grande aide !
    J’ai acheté le Guide du Routard, mais rien ne vaut le retour de personnes qui y sont déjà allées.
    Donc : merci beaucoup !
    Bonne journée !

    Répondre
  8. Bonsoir à tous,

    Bon, au vu des commentaires, ca me démange. J’ai envie de vous donner mon top 3 de ce que j’ai préféré au niveau panorama en Sicile. Je précise que je n’ai malheureusement pas fait la partie nord-est de cette île magnifique.
    1) Voir le coucher et le lever du soleil à Erice (non loin de Trapani)
    2) Voir le panomara du haut du promontoire rocheux de Cefalù (promenade agréable et facile pour tous)
    3) Aller à Segesta depuis la gare du même nom à pied et profitez de la nature

    Un must si vous avez le temps, c’est d’aller jusqu’aux îles éoliennes. C’est juste parfait!

    Il y a une multitude de choses à voir, tester, manger en Sicile alors surtout, bonne découverte ;D

    Répondre
  9. Salut Amandine,

    La Sicile est super ! Nous sommes parti en avion jusqu’à Trapani. Et à la différente de beaucoup, nous sommes resté sur la côte ouest ! Beaucoup moins touristique et très charmant également ! Moulin à sel, frabrique d’huile d’olive, ville en haut de montagne ou dans des criques et les iles Egades valent le déplacement au départ de Trapani. Très sympa !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current ye@r *

Pin It on Pinterest