Un sac sur le dos
Amandine

Partir un an en voyage … de quoi en faire rêver plus d’un ! Mais derrière ce beau projet que nous avons débuté voilà une bonne semaine, nous recevons beaucoup de questions de nos proches et lecteurs. Deux thématiques sont récurrentes : le budget et le sac.

Qu’emporter pour un an de voyage ? Comment choisir son matériel ? Faut-il prévoir l’ensemble de ses besoins en vêtements, santé, informatique … pour une année ? Toutes des questions auxquelles nous allons essayer de répondre en vous dévoilant le contenu de nos sacs.

Préparer son sac pour une année sabbatique

Préparer son sac est une grande étape dans les préparatifs pour une année de voyage. Partir en vacances de quelques semaines ou pour une année, ce n’est pas la même chose ! Et cela se ressent particulièrement lors des préparatifs. Si les questions peuvent être sensiblement les mêmes, l’attention portée derrière sera sans doute plus grande.

Quel sac prendre pour un an de voyage ?

Avant de se demander que mettre dans son sac, vient logiquement la question de quel sac prendre. Vous vous en doutez, j’ai un faible pour les sacs à dos ! Pour vous aider dans votre choix, plusieurs points sont importants dans votre réflexion :

Pour plus d’informations, allez lire les articles : « Comment bien choisir son sac à dos ? » et « Comment (bien) faire son sac » 

Après avoir testé plusieurs sacs Osprey (notamment lors de notre voyage d’un mois au Cambodge), nous avons opté pour les modèles pour le Aerial 55 et le Aether 60. Nous vous parlerons en détail de ses sacs prochainement.

À côté de nos deux grands sacs, nous avons chacun un plus petit sac, pour garder les affaires les plus précieuses lors de nos gros déplacements, et pour partir en expédition à la journée.

Que prendre dans son sac ?

En un an de voyage, les pays traversés seront nombreux et variés, tout comme le style de paysages et de climats : côte, désert, montagne, jungle … Comment prévoir de quoi se vêtir pour des températures pouvant aller de 45 °C à -25 °C (par exemple dans le désert d’Atacama).

Avant toute chose : relativiser ! Cette relativisation peut se faire à deux niveaux :

  1. les habitants des pays que l’on visite doivent eux aussi se vêtir : il est possible de trouver des vêtements sur place, adaptés au climat
  2. il est impossible de penser à tout : parce que la vie est pleine de surprises, les voyages pleins d’imprévus … et la mémoire humaine, limitée !

Bref : lâchez prise ! Être prêt, c’est surtout dans la tête que cela se passe !

Ensuite, savoir si l’on prend plutôt le vieux t-shirt fétiche ou le dernier équipement technique … Les deux options se valent. Tout dépend de votre style, vos besoins … et votre budget. Mais lorsque vous pensez à vos dépenses, voyez également les implications à plus long terme : un vieux pantalon aura beaucoup de chances de vous lâcher en cours de voyage (et devra donc être remplacé), là où un équipement technique sera plus résistant.

Dans le sac d’Amandine

Dans mon sac, il y a principalement mes vêtements ainsi que les trousses de toilette et pharmacie. Voici le détail.

Dans le sac d’Amandine

Vêtements :

Autres :

Souffrant de la maladie de Raynaud, j’ai des problèmes de circulations qui, dans des climats froids, transforment mes doigts et orteils en glaçons blancs ou bleus violacés … Les semelles chauffantes m’aident à tenir toute une journée à l’extérieur sans souffrir du froid !

Car il n’y a pas de mauvaise météo, que de mauvais équipements !

Poids total

11 kg (poids du sac à vide : 2,3 kg ; poids total des vêtements techniques Eider : 1,7 kg)

Dans le sac de François

Dans le sac de François

Vêtements :

Sac photo :

François a gardé de la place dans son grand sac pour y glisser son petit sac, dans lequel nous mettons le matériel photo, vidéo et informatique.

Autre :

Un trépied (KN-TRIPOD 19 – Konig) : poids 0,66 kg

Poids total

14 kg (poids du sac à vide : 2,3 kg ; poids total des vêtements techniques Eider : 1,9 kg)

Le matériel photo, vidéo et informatique pour voyager

Dans nos deux petits sacs, nous nous répartissons le matériel photo et informatique. Comme vous pouvez le voir, nous sommes plutôt lourdement équipés !

Mais aujourd’hui, avec le blog Un sac sur le dos bien développé, notre goût de la photographie et notre nouveau penchant pour la vidéo … notre matériel est beaucoup plus fourni qu’auparavant.

Matériel photo, vidéo et informatique
Poids total

9,5 kg

Remarque :

Dans mon petit sac se trouvent également les documents importants, comme les passeports. Des copies de ces documents sont également dans nos autres sacs et sauvegardées sur nos ordinateurs et en ligne. Pour plus d’informations à ce sujet : lire l’article en deux parties « 12 conseils pour réussir son voyage ».

Remarque :

Pour ceux que ça intéresse et qui veulent creuser la question, je vous invite à jeter un oeil à nos articles de conseils techniques orientés matériel technologique, comme :

S’équiper pour partir en voyage

Lors de nos précédents grands voyages, nous n’étions pas aussi bien équipés. La manière de se préparer va pour grande partie dépendre des besoins de chacun et du budget. Et puis, être prêt à partir, c’est surtout dans la tête que ça se passe !

J’espère que cette liste pourra répondre aux questions des nombreux curieux qui voulaient savoir ce que nous avions emporté … et donner quelques pistes de réflexion aux futurs voyageurs.

Et vous, qu’emportez-vous en voyage ? Quels sont vos expériences et conseils à ce sujet ?

, ,

Commentaires

  1. Quel équipement !
    J’ai l’impression que vos sacs sont lourds malgré le peu de vêtements …
    Le poids indiqué pour le sac de François, c’est vêtements + matériel photo ?
    Quand nous partons en voyage, le gros du poids, ça reste la nourriture (car nous partons en autonomie nourriture pour 1 semaine).

    • Bonjour Hillswick, merci pour ton commentaire 🙂
      Oui, pour ce qui est du poids du sac de François, c’est tout compris, avec le sac de matériel photo/informatique.

      C’est sûr qu’à ce niveau-là, on est très équipé … Une première pour nous de se charger autant avec ce style de matériel.
      Dans nos précédents voyages, si nos sacs pesaient aussi lourd, c’était surtout au tout début du voyage : on finissait souvent par « larguer du lest » en cours de route. Cette fois-ci, le matériel est plus optimisé (particulièrement au niveau vêtements et éviter le superflu).

      Quand nous partons à la journée (ou que nous irons faire des treks de plusieurs jours), nous laissons une partie de notre matériel et prenons des vivres avec nous.

  2. Wouawwwww !!! Mission impossible pour Alex et moi…vu nos sacs, je suis impressionnée !!! C est juste irréaliste. 🙂

  3. J’adore tes sandales Amandine, elles ont l’air d’être un bon compromis entre sandales un peu classe et sandales tout confort ! Je note la marque 🙂 Sinon j’ai aussi des asolo basses avec semelles vikram (comme toi mais un autre coloris), et je les adore : elles sont très faciles à porter (donc assez discrètes pour être portées en villes par exemple) et vraiment confortables et efficaces pour de la rando : bon choix !

    • Oui, les sandales ne sont pas mal du tout – et j’ai eu beaucoup de mal à ma les procurer : à vouloir les acheter en dernière minute avant le départ, je me suis retrouvée confrontée aux modes saisonnières … Résultat : quasiment plus aucune sandale disponible en magasin (vu que c’est considéré comme faisant partie de la collection été :s). Bref … j’ai un peu galéré, mais j’ai eu un coup de coeur pour celles-ci, que je trouvais comme toi assez discrètes et confortables à la fois. Là, je n’ai pas encore vraiment eu l’occasion de les tester … Mais je pense qu’elles me conviendront très bien ^^

      Et je vois que nous avons les mêmes goûts en matière chaussure de marche 😉 Effectivement, discrètes et faciles à porter. Je les ai testées pour la première fois au Cambodge, et je n’ai rien à redire ! 🙂

  4. Wow une chance que toutes les équipements informatique ont rapetissé, sinon c’est un voyage au chiro que ça prendrait !
    Merci pour l’info, vraiment bien detaillé

    • Merci Guy. Effectivement, si l’informatique n’avait pas autant évolué … on serait mal ! 😉
      Plus sérieusement, François a beaucoup étudié les différentes possibilités, pesant parfois au gramme près les appareils que nous allions emporter.

  5. Apres lecture, un seul mot : BLUFFANT !
    On prépare un tour de la Pologne, en moins d’un mois, et sur le papier on en a plus, donc liste à revoir d’urgence lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.