Test : appareil photo Olympus OM-D E-M5 Mark II

Avec son look rétro et son poids plume, l’Olympus OM-D E-M5 Mark II m’a séduit. Je vous rassure, ce ne sont pas les seuls arguments qui m’ont fait remplacer mon Canon EOS 6D. Voici mon retour d’expérience sur ce boitier après 4 mois d’utilisation.

Pourquoi ce choix ?

Si vous avez lu mon test sur le Canon EOS 6D, vous savez déjà que j’hésite depuis belle lurette entre voyager avec un réflex et un hybride (appareil photo à objectifs interchangeables, mais sans miroir). Le poids, l’encombrement… Finalement, la balance a à nouveau penché du côté de l’hybride !

Pour ce qui est du choix de l’E-M5 Mark II sur l’E-M10 Mark II : bien que ce dernier soit à la moitié du prix, le fait qu’il ne soit pas tropicalisé et qu’il ne possède pas d’entrée micro sont les 2 arguments que vous devrez prendre en compte. Je vous renvoie d’ailleurs à l’excellent test de Madame Bougeotte de l’Olympus OM-D E-M10 Mark II.

L’appareil photo a été acheté d’occasion lors de notre premier voyage Japon, ce qui explique qu’il peut paraitre assez usé à certains endroits. Cette usure n’est donc pas le fruit de seulement 4 mois d’utilisation !
Look rétro
Look rétro de l’OM-D E-M5

Hybride Olympus VS Réflex Canon

Avantages de l’Olympus OM-D E-M5 Mark II

L’Olympus OM-D E-M5 Mark II possède de nombreux avantages, ses trois principaux atouts étant à mes yeux :

  • un poids réduit du boitier et des objectifs
  • une discrétion en voyage due au look et à la taille
  • une vidéo en Full HD à 60 images/seconde

Inconvénients de l’Olympus OM-D E-M5 Mark II

Même s’il comporte de nombreux avantages par rapport au Canon EOS 6D, l’Olympus a aussi son lot de défauts, particulièrement pour un voyageur. J’identifie principalement 2 désavantages à cet appareil :

  • pas de visée oculaire réelle
  • pas de GPS intégré

Prise en main

Soyons francs, le look rétro de la gamme Olympus OM-D a beau être génial, tenir en main l’E-M5 Mark II n’est pas franchement évident, à moins d’avoir de petites mains. On s’y habitue, mais la tenue clairement moins sure que sur un réflex ou un hybride Sony NEX-5.

Question menu, là aussi sortez vos manuels et gardez-les bien avec vous ! Il n’est pas rare que je cherche encore aujourd’hui près de 5 minutes certains réglages.

L’écran entièrement rotatif est une belle réussite, même si la charnière semble, de premier abord, un peu fragile.

Un écran totalement orientable
Un écran totalement orientable

Utilisation

Un plaisir ! L’autofocus est bon, le boitier est stabilisé (ce qui évite de devoir stabiliser chaque objectif séparément, l’idée est vraiment bonne), l’écran externe est fluide et lumineux… Et la visée oculaire est franchement moche ! L’image du viseur électronique est bleutée, la résolution pas extra, et l’image légèrement saccadée. Dommage. C’est fonctionnel, mais pas nécessairement agréable pour une utilisation prolongée.

Une option qui m’a vraiment surpris est la prise de vue silencieuse. Elle est totalement silencieuse, contrairement à mon ancien boitier qui ne faisait qu’atténuer le bruit ! Ce mode peut être utilisé même en rafale. Parfait pour l’animalier donc.

De mes prises de vue, je remarque que le bruit est acceptable sur les photos jusqu’à 3200 ISO.

Lorsqu’il n’est pas utilisé, l’appareil photo allumé se met en veille. C’est une bonne chose pour la batterie. Mais la sortie de veille met curieusement souvent plus de temps que d’éteindre et rallumer l’appareil. Peut-être quelque chose si sera corrigé via une mise à jour du micrologiciel ?

Enfin, si la batterie m’a pleinement satisfait, j’ai quand même trouvé dommage qu’il ne soit pas possible de recharger cette dernière depuis le boitier par USB.

Objectifs pour l’appareil Olympus OM-D E-M5 Mark II

Sans entrer dans les détails techniques, plusieurs marques d’objectifs peuvent se greffer sur ce boitier (Leica, Panasonic…). Le choix d’objectif est donc vaste ! Du fait du capteur micro 4/3, il faut multiplier par 2 les focales pour en connaitre l’équivalence à un plein format.

Malgré le choix, je me suis limité actuellement à 3 objectifs de chez Olympus, les M.Zuiko :

  • ED 7-14mm F/2.8 Pro
  • ED 12-40mm F/2.8 Pro
  • ED 17mm F/1.8 Premium

La gamme pro est tropicalisée, tout comme le boitier de l’Olympus OM-D E-M5 Mark II. Seul mon 17mm de la gamme Premium ne l’est pas.

Vidéo

Ce boitier était le premier sur le marché à proposer de filmer en 60 images/seconde, en Full HD (1080p), et avec une stabilisation 5 axes. Je dois dire que cela fait partie des raisons pour lesquelles j’ai craqué et décidé de me défaire de mon Canon EOS 6D.

Pour vous donner une idée, je vous propose de regarder cette vidéo, entièrement tournée avec l’Olympus OM-D E-M5 Mark II pendant notre voyage au Japon.

Conclusion

Pour moi, il s’agit d’un excellent appareil, avec les avantages, mais aussi les inconvénients des hybrides. Le mode vidéo stabilisé 5 axes et 60 i/s, le poids et l’encombrement ont été les raisons de mon achat. Aujourd’hui je suis plus que satisfait de ce choix !

Le produit testé : Olympus OM-D E-M5 Mark II

Les plus

  • vidéo de qualité
  • prise de vue silencieuse
  • peu de bruit jusqu’à 3200 ISO
  • tropicalisé

Les moins

  • écran rotatif fragile
  • prise en main pas idéale
  • visée oculaire bâclée
  • menus labyrinthiques
Note globale :

Auteur: François

Homme de l'ombre de ce blog, François est photographe et informaticien (plus d'infos sur www.informatinca.com et www.francoisthierens.com), et partage sur ce blog ses conseils techniques aux voyageurs passionnés de photo et vidéo.

22 commentaires

  1. Super appareil, je me laisserai presque tentée

    Répondre
  2. Chouette chouette !
    J’hésite en ce moment à m’équiper justement d’un Lumix GX80, forcément l’OM-D E-M5 Mk II me fait aussi un peu de l’oeil, à budget comparable et gammes d’objectifs similaires.
    En complément de notre petit Sony RX100 que j’adore, ça me semble être un bon duo.
    On n’a jamais craqué pour un reflex, justement un peu effrayés par le poids… du coup, puisque vous avez fait cette démarche, c’est sympa d’avoir votre retour d’expériences sur le sujet.

    Répondre
    • Oh tu sais, je suis sûr que dans 2 ans je me dirai que les réflex me manquent trop… balancier éternel 😀

      Répondre
      • Et au-delà de l’appareil, pleinement satisfait par les objectifs que tu as choisi ?

      • Oui, très content, surtout de mon 7-14mm F/2.8, un régal 🙂

  3. Je suis équipée d’un fujifillm x-e2 pour la photo. J’ai un Canon 60D que j’utilise de temps en temps pour filmer car il est quand même lourd et encombrant. Je suis à la recherche d’une alternative. Merci pour ton article intéressant, je vais peut-être considérer un Olympus :I)

    Répondre
  4. J’ai choisi il y a moins d’une semaine l’Olympus OM-D10 mkii.
    Et selon les Reviews sur internet la comparaison entre le 5 et le 10 ne s’arrête pas à ça.
    Le 10 étant plus récent, il y a quelques petites avancées plus avantageuses.
    Par conte, en effet pas de prise micro. Ce que je n’avais pas vu (c’est tellement évident que je n’ai pas regardé ça).
    Du coup, le pack repart demain chez le vendeur et j’opte pour le Lumix GX8 😉
    Mais un poil plus gros et plus lourd (100gr).

    Répondre
    • Bien sur, il y a presque 2 ans d’écart entre les 2 et cela ne se résume pas aux 2 points cités. Mais c’est les 2 grandes différences entre ces 2 modèles. Après, la gamme E-M5 est considérée comme au-dessus de la gamme E-M10, mais le haut de game d’hier peut vite être rattrapé, voire dépassé, pour certains points par la gamme en dessous mise à jour d’aujourd’hui 🙂

      Répondre
  5. J’avais longtemps hésité entre celui là et le modèle en dessous Olympus OM-D10 mkii. Je pensais acheter le même que le tien car j’ai rencontré une mésaventure lors de mon voyage au Vietnam l’an dernier avec mon réflex Nikon, il avait pris la buée car il fait assez humide en Asie du Sud Est. J’avais donc pensé à prendre un boitier tropicalisé comme le tien, comme je pars régulièrement en Asie et il pleut pas mal dans le nord de la France…mais au final j’ai pris le Olympus OM-D10 mkii car il a les fonctions similaires dans l’ensemble et il est dans mon budget. Celui-ci n’est pas tropicalisé, je sais bien mais en même temps, je ne fais pas souvent de la photo, voilà pourquoi j’ai choisi le modèle en dessous.

    Aussi la prise en main n’est pas simple même avec le Olympus OM-D10 mkii, j’ai de petites mains 😀

    Ce que j’aime à en voir ta vidéo; c’est la stabilisation de l’image comme dans le Olympus OM-D10 mkii, on peut filmer sans que ça tremble de partout.

    Répondre
    • Oui la stabilisation 5 axes sur un boitier assez maniable car léger, ça fait des merveilles 😉

      Répondre
  6. Re-salut François,

    J’ai donc maintenant bien lu tout ton test. J’avoue avoir découvert que tu avais quitté ton 6D pour revenir à de l’hybride. Je me casse la tête en ce moment pour savoir quelle direction prendre. J’ai un 50D qui fonctionne encore très bien mais qui montre tout de même ses limites techniques dues à son âge (il est sorti y a 9 ans!). En revanche, je l’ai équipé avec des cailloux sympas comme le 24-105L et le 85 f/1,8 que je serais triste de quitter… Après une longue discussion avec un vendeur très compétent de la F**C, il m’a soumis que moyennant une bague adaptatrice, je pourrais monter mes objectifs Canon sur un boitier Olympus, ce que je savais. Ce que je ne savais pas (et je cherche une confirmation!!!), c’est que le f/4 du 24-105 se transformerait en 2,8 sur micro 4/3… et que bien sûr la focale serait un équivalent 48-210… Quelqu’un a-t-il déjà entendu parler de ça? Confirmation ou pas?

    Ce qui est certain, c’est que je ne vais pas prendre une décision trop hâtive, de peur d’investir beaucoup d’argent dans une gamme d’appareil qui ne me correspond en fait pas.

    Merci d’avance pour vos réponses 🙂

    Répondre
    • Bonjour Antoine,

      merci pour ton retour. En fait un capteur micro 4/3 a la moitié de surface d’un full frame comme le 6D. Donc comme je l’explique dans le texte, oui la distance focale sera doublée. Par contre, pour moi c’est la profondeur de champs d’un F/4 sur FF qui sera équivalente à F/2.8 sur un micro 4/3, mais il ne se transformera pas pour autant en 2.8 d’après moi. Mais je ne connais pas assez les adaptateurs pour cela, et donc je préfère te dire de plutôt te renseigner sur des forums spécialisés sur ce genre de chose très spécifiques, à savoir adapter des objectifs d’un format à un autre. Pour ma part je n’ai jamais essayé.

      Répondre
      • Bonjour,

        Actuellement, mon coeur balance pour me séparer de mon Nikon D7100 et acquérir un OM-D-EM5 MII pour diverses raisons et notamment celle du poids et de l’encombrement (oui, j’avoue, Nikon ne sort pas souvent de son sac à cause de son poids et son encombrement). J’avoue que si j’en avais les moyens, je conserverais Nikon pour des séances posées et je prendrais Olympus pour les sorties. Mais je ne suis qu’une amatrice avec des moyens limités.
        Je me permets d’intervenir car depuis un mois que je fouille internet à la recherche d’info sur l’Olympus, je confirme qu’il existe des bagues adaptatrices pour utiliser des objectifs Canon, Nikon, etc. en conservant l’autofocus et en gagnant sur l’ouverture. Il s’agit des bagues Metabones. Cependant, le joujou a un prix élevé ! Mais, il permettrait de conserver de bonne optiques et notamment pour ce qui me concerne, mon 50mm 1.4
        Merci en tout cas pour ce test IRL loin des mires de laboratoires !

      • Bonjour Deedoo,

        en effet les metabones ont une bonne réputation, mais le prix aussi. Après entre le poids du metabone et celui de l’EM-5 II, je me demande si tu y gagnes vraiment par rapport au Nikon D7100.

        Bref, c’est une solution de secours à mon avis, plutôt qu’une vraie solution pour te décharger du poids dans ton cas. 🙂

  7. Bonjour,

    Je souhaiterais savoir si cet appareil dispose d’une prise micro. Quel est son poids avec un objectif 55 – 200.

    Répondre
    • Bonjour Fanny,

      oui il y a une prise micro, mais seulement sur le Mark II, le premier modèle n’en avait pas. Pour le poids, faudrait additionner le poids des 2 éléments, ça doit se trouver sur le site d’Olympus 😉

      Répondre
      • Hello homme de l’ombre, est ce que l omd est toujours l’appareil satisfaisant pour 2017? Et est-ce que tu filmes avec un bras steady même si l appareil est stabilisé 5 axes.
        Merci.

      • Hello,

        toujours satisfaisant, même si des avancée ont eu lieu depuis. Est-ce plutôt comme un dépannage ou comme utilisation principale que tu souhaites filmer ainsi ? Si ton but est de filmer beaucoup à main levée, je te conseille de lire notre test sur les DJI Osmo.

  8. En fait un peu entre les 2, en mode ralenti et aussi en instantané. Je vais aller voir l’article sur le site DJI OSmo 😉 merci.

    Répondre
  9. Bonjour,
    Je viens tout juste d’acheter un Olympus E-M5 II, avec un objectif 14-150 mm. Je commence un cours de photo la semaine prochaine et, au moment d’écrire ces lignes, je ne connais pratiquement rien à tout le côté technique de la photo. C’est mon premier « véritable » appareil photo!! Je suis arrivée au magasin avec l’intention ferme d’acheter un Nikon D5600, suite à mes recherches sur le web. Mais je suis tombée sur un vendeur très persuasif et complètement vendu aux hybrides, plus particulièrement aux produits Olympus. Il m’a convaincu, surtout par la compacité et la légèreté de l’appareil et de ses objectifs, comparativement au Nikon.

    Mais je reste angoissée face à mon choix final. Et c’est ici que je sollicite votre avis (puisqu’il me reste quelques jours pour retourner le tout): est-ce un bon « premier » appareil, considérant ses menus labyrinthiques? Vais-je me décourager dans mon apprentissage des bases de la photo face à une interface si peu « friendly user »? Et si oui, quel appareil me conseilleriez-vous? Je ne sais pas encore quel genre de photographe je deviendrai, mais je sais d’emblée que je suis attirée par les portraits, les paysages et la photo de rue.

    Je m’adresse d’abord à vous, François, mais j’invite quiconque le souhaite à me partager son commentaire! 🙂 Merci d’avance pour votre générosité!!

    Répondre
    • Bonjour Manon,

      je pense que c’est surtout une question d’apprentissage de ton appareil. Le meilleur appareil photo c’est toujours celui que l’on connait. 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current ye@r *

Pin It on Pinterest