Voici mes conseils de lieux à voir et à visiter en Bolivie.

Cochabamba

Concernant les visites à Cochabamba, il est impensable de passer à côté de son fameux Christ surplombant la ville.

Christ de la Concorde, Cochabamba
Christ de la Concorde, Cochabamba

Le téléphérique pour accéder jusque là vous coûtera 3 Bs par trajet et par personne.

Monter dans le Christ coûte 5 Bs.

Pour ce qui est des monuments de la ville, la visite du couvent Santa Teresa revient à 20 Bs par personne plus 25 Bs par appareil photo.

Le musée archéologique U.M.S.S. qui possède l’un des plus vieux fossile au monde, coûte 15 Bs pour les touristes.

Depuis Cochabamba, laissez-vous tentés par une expédition sur les traces de dinosaures : direction Torotoro !

Sucre

Je vous conseille la visite de la Casa de Libertad, qui revient à 15 Bs par personne et 10 Bs par appareil photo.

La visite du musée folklorique est gratuite mais l’appareil photo est malheureusement interdit. Pour ce qui est de visiter les églises, cela se révèle être très difficile : la plupart ayant des horaires très fantaisistes…

Pour les courageux qui désirent sortir un peu des sentiers battus, visitez le pont suspendu de Sucre qui se trouve sur la route qui relie Sucre à Potosi et qui surplombe le fleuve Pilcomayo.

Pont suspendu entre Sucre et Potosi
Pont suspendu entre Sucre et Potosi

Le seul moyen de s’y rendre (hormis le taxi) est de prendre le bus pour Potosi (15 Bs, une heure de trajet) et de demander au chauffeur de s’arrêter en route. Pour le retour, tentez de vous faire prendre en auto-stop (c’est une expérience à faire au moins une fois !) ou attrapez un bus pour Sucre.

Potosi

Potosi est l’une des villes les plus hautes du monde, avec ses 4.070 mètres d’altitude.

Visitez la maison de la monnaie, près de la place centrale de la ville.

La Casa de la Moneda, Potosi
La Casa de la Moneda, Potosi

Cette bâtisse historique est  aujourd’hui un musée retraçant l’histoire de Potosi depuis sa première pièce en argent.

Si votre éthique vous y autorise, vous pouvez également visiter les tristement célèbres mines de Potosi (nous n’y sommes pas allés).

Les guides sur place nous répètent qu’avec tout l’argent extrait, on pourrait construire un pont qui relie la Bolivie à l’Espagne par dessus l’Atlantique… et un second pont avec les cadavres des indiens exploités aux travaux forcés et morts du travail à la mine.

Tupiza

Ce n’est pas le côté culturel mais bien la richesse et la beauté de la nature qui attire les voyageurs à Tupiza. Baladez-vous dans les environs à pieds, à vélo, à cheval (leurs chevaux sont d’ailleurs réputés), en voiture…

Promenade en cheval dans le Canyon des Incas, Tupiza, Bolivie
Promenade en cheval dans le Canyon des Incas, Tupiza, Bolivie

Depuis Tupiza vous pouvez prendre un tour pour le salar d’Uyuni.

Uyuni

Il y a bien sûr le célèbre salar, qu’il serait horrible de manquer. Il reste, jusqu’à aujourd’hui, dans mes destinations coup de coeur, tant pour la région que pour le désert de sel en tant que tel, ainsi que dans mon top 3 des plus beaux endroits que j’ai eu la chance de voir lors de mes voyages !) ; et dans les points d’intérêts principaux de la Bolivie, voire du continent sud-américain.

Sinon, dans la ville même d’Uyuni, il n’y a rien à faire sinon visiter la décharge appelée cimetière des trains.

Tiwanaku

Le site archéologique Tiwanaku, aux abords du village de Tiahuanaco (ou Tiawanaco, Tihuanaco, Tiwanaco…), porte le nom de la civilisation qui y a vécu pendant 27 siècles ( de -1.500 à 1.200).

Ne vous laissez pas avoir par la première impression que donne ce site, car il a souffert des affres du temps, des conquistadors espagnols, des pilleurs… et des archéologues !

Tiwanaku, Tiahuanacu
Monolithe Ponce (prêtre)

En réalité, cette civilisation pré-inca est à mes yeux une des plus intéressantes d’Amérique latine, et sûrement la plus mystérieuse !

Visitez Tiwanaku avec un bon guide, dans un petit groupe, pour profiter au maximum des explications (imparfaites, car les archéologues ont encore beaucoup à apprendre de cette civilisation).

 

6 commentaires

  1. Bonjour Amandine,

    Merci pour ces suggestions, elles me sont bien utiles dans la préparation de mon voyage en Amérique du Sud! J’ai hâte!!
    Je n’entends que des éloges de la Bolivie! Je vais continuer de lire tes articles, notamment sur le Pérou!

    A bientôt,

    Emma

    Répondre
    • Bonjour Emma, merci pour ton commentaire 😉

      Oui, la Bolivie est un pays qui marque, beaucoup de voyageurs ont des avis très tranchés sur ce pays … Mais de toute manière, il est impossible de rester de marbre devant de tels paysages !

      Le Pérou est sans aucun doute mon pays coup de cœur (pour l’instant 😉 !), avec déjà 2 séjours sur place, et un troisième prévu : car c’est à Lima que nous commençons notre prochain voyage au long cours en Amérique latine 😀 (cf. projet « Back To America »).

      Tu te prépares à partir toi aussi ? Quand ? Quels projets ? Un itinéraire de prévu ?
      Qui sait, nous nous croiserons peut-être à l’autre but de la planète … 😉

      Répondre
      • Olala, ça donne envie! 🙂 Nous ce serait un départ mi Septembre, les destinations: Mexique, Argentine, Pérou, Colombie et Bolivie mais pas encore sûre de l’ordre ! 🙂

        J’espère qu’on pourra se croiser, ce serait drôlement sympa!

        On se suit alors 😉

        Bonne préparation!

  2. J’ajouterais à cette liste le lac de Titicaca (et l’île du soleil, paisible et magnifique) et la région de Rurrenabaque (pour les treks dans la jungle, les ballades en pirogues au milieu des crocodiles et piranhas et ses « stages » chamaniques).

    Je ne comprends pas ta phrase « Si votre éthique vous y autorise, vous pouvez également visiter les tristement célèbres mines de Potosi ». Nous avions fait la visite des mines et cela reste un moment très fort pour nous. Nous étions encadrés par des anciens mineurs reconvertis en guide grâce au tourisme.
    Nous l’avons vécu comme une espèce de voyage dans un monde dangereux, oppressant et inhumain à la rencontre de personnes courageuses et pour lesquelles nous avions vraiment du respect. Nous portions tous des petits cadeaux (bouteilles de soda, dynamite, etc) à leur offrir pour leur remonter le moral.
    Les gens qui nous accompagnaient étaient tous très humbles devant les difficultés des mineurs, ce n’était pas une foire ou un safari souterrain.

    Répondre
    • Bonjour Romain,

      merci pour tes ajouts. Chacun à un ressenti différent, pour nous la visite des mines de Potosi était équivalente à celle d’une usine de Jeans en Chine. Après nous n’avons été visiter aucun des 2 😉 Mais dans les 2 cas, nous ne trouvons pas cela « touristique ».

      Il y a des gens, comme nous, que cela dérange, d’autre, comme toi, que non. C’est la raison du « Si votre éthique … ». Dans le même ordre d’idée, je ne suis pas végétarien, d’autres le sont, nous n’avons pas la même éthique, cela ne signifie pas qu’un a raison sur l’autre. 🙂

      Répondre
  3. Bonjour,

    Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour vos articles très complets. Je pars avec une amie pour 1 mois tout pile que nous aimerions partager pour profiter des 2 pays. Pensez-vous qu’une semaine soit suffisante pour la Bolivie ou recommanderiez-vous de rester 10 jours ? (Dans tous les cas, ce ne sera pas assez, mais nous n’avons que peu de temps…) Nous faisons l’A/R en France depuis Lima.

    Je vous remercie par avance.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest