Un sac sur le dos
François

La plus grande, la plus haute, la plus habitée… Comme toute grande ile, elle a ses intérêts multiples et son histoire. Voici nos conseils sur que voir à Rügen.

Le parc national Jasmund et son trône royal

Le parc national Jasmund est magnifique, c’est d’ailleurs lui qui nous a donné envie de découvrir cette ile. Si vous êtes un·e amoureux·ses des bois aérés et/ou des points vues vertigineux depuis les falaises sur la mer, vous allez adorer !

Ne pas avoir peur du vide !
Le parc national Jasmund

Pour quelques euros, vous pouvez également aller sur la célèbre avancée « Koenigsstuhl » (littéralement « la chaise du roi »), et découvrir le centre culturel qui explique l’histoire et la géologie du lieu. Et vous y apprendrez, dans son cinéma multi écran, l’importance du hêtre en Europe jusqu’il n’y a pas si longtemps !

Vue depuis le Koenigsstuhl

Un conseil : le Koenigsstuhl offre un point de vue magnifique, mais vous ne voyez pas le lieu en lui-même car vous êtes dessus. Allez vous balader un peu plus loin pour avoir un magnifique point de vue sur cet endroit de la falaise (et en plus, c’est gratuit !).

Vue sur le Koenigsstuhl

Marcher à la cime des arbres

Le Baumwipfelpad (littéralement « chemin de la cime des arbres ») est une expérience adaptée aussi pour les enfants de tout âge et en grande partie pour les personnes à mobilité réduite. Nous avions découvert l’existence de ce type de d’attraction touristique grâce à Corinne (de Vie Nomade) et Audrey (de Roulettes et sac à dos) qui avaient fait une excursion en forêt Noire, et avions hâte d’y grimper à notre tour.

Admirer un arbre sous toutes ses coutures

Un parcours donc qui nous balade de plus en plus haut dans la forêt, jusqu’à nous donner un magnifique point de vue 360° sur l’ile. Il a même des activités d’observation et mini parcours aventure qui sont proposés pour les enfants de tous les âges… comme nous !

Le restaurant en fin de parcours, de type cantine, propose chaque jour 1 à 2 plats véganes.

Des mini parcours aventures pour tous·tes
Vue 360° au Baumwipfelpad de Rügen
Le point d’observation le plus haut du Baumwipfelpad

Non loin de cette attraction, à Prora, se trouvent les ruines d’une station balnéaire nazie que l’on peut visiter. Nous évitons ce genre d’endroits pour des raisons personnelles, mais ça peut en intéresser certain·es parmi vous.

Sellin et Binz

Sellin, au-delà de ses plages, est connue pour l’architecture de ses anciennes maisons sur l’axe principal, ainsi que son ponton emblématique, le Seebruecke (littéralement le « pont de la mer ») au bout dudit axe.

Le Seebruecke de Sellin
La rue principale de Sellin

Binz l’est plutôt pour ses maisons restaurées le long de la mer, ainsi que pour une étrange construction au design très « futuriste des années 60 », appelée Muether-Turm. On ne peut pas visiter le lieu, juste le voir depuis le trottoir, à 20 m.

Côté restauration végane, le fast-food à burgers Peter Pane (petite chaine originaire de Lübeck) propose ici aussi plusieurs solutions.

La promenade en bord de mer à Binz
La Muether-Turm
Fin de journée sur la place du ponton de Binz

Dormir sur pilotis à Im-Jaich Wasserferienwelt

Votre rêve est de dormir dans un bungalow sur l’eau ? Alors offrez-vous une nuit à Im-Jaich Wasserferienwelt ! Vous n’aurez peut-être pas la couleur bleu lagon de Moorea, mais vous passerez une nuit tout confort dans un cadre marin.

Une chambre spacieuse et lumineuse sur l’eau

Et si vous avez autant de chance que nous, un coucher de soleil inoubliable sur la baie du port viendra sublimer l’expérience. Et puis… c’est sans sans doute plus près de chez vous et nettement moins cher que les bungalow de Polynésie !

L’hôtel sur Booking et sur Agoda.

Sublime coucher de soleil à Im-Jaich Wasserferienwelt

Une escapade à Hiddensee

Si vous passez plusieurs jours sur l’ile de Rügen, que vous pensez en avoir fait le tour et avez envie de quitter l’atmosphère parfois encombrée de ses stations balnéaires remplies de touristes en haute saison, pourquoi ne pas passer une journée sur l’ile d’Hiddensee ? Un bateau vous y emmène depuis Schaprode.

Sur place, le bon conseil c’est de louer des vélos si vous voulez profiter un maximum de la journée pour voir une bonne partie d’Hiddensee à votre aise. Si par contre vous préférez prendre votre temps, c’est tout à fait possible à pied aussi. Dans les 2 cas, je vous conseille de prendre un bateau pour Kloster plutôt que pour une destination plus au Sud de l’ile. Le phare emblématique se trouve au nord de Kloster.

Nous avions pris le ferry pour Vitte, qui n’a pas grand intérêt, et la route entre Vitte et Kloster non plus à part peut-être pour une plage (il y en a d’autres, dont une près du phare au Nord de l’ile).

Je ne sais pas si c’est aussi le cas en hiver, mais quand nous y sommes allé·es, il y avait énormément de calèches tirées par des chevaux, vous devrez malheureusement en croiser, c’est inévitable. Et évidemment, nous vous déconseillons de les prendre, afin de ne pas favoriser une activité exploitant des animaux.

Côté alimentation végane, Kloster possède un magasin bio qui propose pas mal de solutions de secours pour emporter ; mais aucun restaurant ne s’affiche en tout cas avec une position végane.

Le port de Vitte
L’emblématique vieux phare d’Hiddensee
Vue sur les prairies d’Hiddensee

Le mot de la fin

Rügen est une chouette destination avec des activités variées pour tous, aussi bien en famille qu’en couple, qu’entre ami·es ou en solo. Bien sûr, en 3 jours, nous n’avons pas fait le tour de tout ce qu’il y avait à voir et à faire… Si vous avez d’autres expériences à partager sur cette région, n’hésitez pas à les ajouter en commentaire.

J’espère que cet aperçu aura su attiser votre curiosité !

En partenariat avec l’Office de Tourisme d’Allemagne et de Rügen.

Poursuivre la lecture

, , , , , , ,

Commentaires

  1. Oh, je connais si peu l’Allemagne mais je rêve de la découvrir prochainement ! Prochaine et surtout première étape, la capitale ! Ton article me donne envie de découvrir ce pays encore plus 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.