Nous profitons de notre séjour à Cochabama (Bolivie, février 2009), où se situe le Christ le plus haut du monde, pour faire notre premier saut en parapente. Encore un point de notre liste !

DSC02787
François s’envoie en l’air !

Pour faire du parapente : mieux vaut une bonne météo et de bons instructeurs !

Le seul hic : la météo : beaucoup de vent aujourd’hui, on nous conseille de reporter pour notre sécurité… OK !

Le jour suivant, les instructeurs habituels sont absents, les remplaçants peuvent  nous prendre, mais ils sont très peu expérimentés. On nous conseille de reporter, à nouveau, pour notre sécurité… OK !

Nous rencontrons le lendemain nos « instructeurs expérimentés » : deux jeunes baba-cool qui avaient l’air encore plus jeunes et moins organisés que nous ! A quoi ressemblaient les deux autres instructeurs alors ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest