Le Québec est une région du monde qui a su capturer un bout de mon cœur. Après deux voyages là-bas à 10 ans d’écart, je me suis fait la promesse de ne plus attendre une de plus décade pour y retourner ! J’ai plein de choses à vous raconter suite à notre roadtrip en février dernier, mais en attendant de coucher tout cela sur le clavier, j’ai invité 12 blogueurs montréalais (ou ayant vécu à Montréal) à nous partager leurs coups de cœur. Plein de bons conseils que l’on gardera en tête lors de notre prochaine visite de la ville.

Au programme : des idées d’activités insolites, sportives et culturelles, des évènements et festivals à ne pas manquer, des bonnes adresses gourmandes, mais aussi pour se poser le temps d’un café ou se balader.

Activités et festivals à Montréal

Surf à Montréal

On commence fort avec Rachel, du blog DecouverteMonde qui nous emmène surfer à Montréal – qui l’eut cru ?! 

Le surf de rivière, ça vous dit quelque chose ? Si vous êtes déjà allés à Munich en Allemagne, il est fort probable que vous connaissiez cette discipline plutôt originale. Surprenamment, ce sport se pratique également à Montréal. Bien que l’ile de Montréal se situe à plusieurs centaines de kilomètres de la mer et de ses vagues déferlantes, depuis une dizaine d’années, la pratique du surf de rivière a vu le jour sur notre magnifique fleuve Saint-Laurent.

Encore peu connue des visiteurs étrangers, elle fait de plus en plus d’adeptes parmi les Montréalais. Ce type de surf se distingue de la discipline conventionnelle par l’environnement dans lequel il est pratiqué. Ici, il s’exerce dans les rapides du fleuve sur des vagues stationnaires formées dans un mouvement continu. Une fois sur la vague, on peut y rester jusqu’à ce qu’on décide de s’y retirer.

Les deux endroits où il est possible d’en faire sont la vague Habitat 67 à la Cité-du-Have et la vague à Guy à Lasalle dans l’ouest de l’ile. Les vagues de Montréal sont excellentes pour pratiquer des manœuvres si on a un peu d’expérience. Par contre, victimes de leur succès, on y retrouve beaucoup de monde à certaines heures de la journée. Lorsqu’on est débutant et qu’on rate la vague, on peut passer plus de temps sur la rive à attendre notre prochain tour que le temps à essayer de prendre la vague.

Il n’en demeure pas moins que le surf est une activité originale à faire si vous êtes de passage à Montréal. Et même si vous ne voulez pas vous mettre à l’eau, je vous suggère d’y aller pour regarder au coucher de soleil, je vous assure que c’est magique !

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Surfer à Montréal (© Découverte Monde)

Village au pied du courant

Laetitia, alias Clouzote, a la bougeotte ! Nous l’avons rencontrée dans sa ville d’adoption, Montréal, quelques mois avant son départ pour un grand voyage à travers l’Asie. Et ici, elle nous parle d’un de ses plus grands plaisirs de l’été montréalais.  

S’il y a bien une chose que j’attends avec impatience chaque été c’est l’ouverture du Village au pied du courant. Ce parc alternatif situé sur les bords du fleuve St-Laurent est LE rendez-vous incontournable de tous les Montréalais pour profiter d’un été relax et à la fois ambiancé.

Le Village voit le jour en 2014 avec sa première édition qui au début s’appelait : « le village éphémère ». À cette époque tout le monde se questionnait sur le pourquoi du comment de cet espace qui, à l’année, ne ressemble pas à grand-chose. Et puis, lorsque celui-ci a ouvert ses portes, ce fut rapidement le lieu prisé de Montréal. En plus d’être un parc unique qui donne la possibilité aux artistes designeur de pouvoir s’exprimer ainsi qu’aux artisans locaux de venir exposer leurs produits, il offre également un espace de détente où petits et grands peuvent se détendre autour d’une bonne boisson fresh offerte par de superbes Food Truck.

Pour ma part, c’est un réel coup de cœur que j’ai pour cet endroit. Chaque été j’ai l’opportunité de pouvoir aller m’installer là-bas pour observer les feux d’artifice de la Ronde, pratiquer mon Yoga lors du coucher de soleil, profiter des soirées dansantes, ou encore des soirées cinéma. Pour une personne qui vient visiter Montréal l’été, je lui conseillerai sans hésiter de venir passer quelques soirées au Village au pied du courant afin d’avoir une expérience 100 % Montréalaise.

Igloofest

Charlotte, du blog Traces de Voyages, nous invite à faire la fête à l’Igloofest au cœur de l’hiver montréalais.  

À tous les amateurs de festival et de musique, si vous vous rendez à Montréal en janvier, ne manquez surtout pas l’Igloofest ! Il s’agit d’un festival de musique électronique qui a lieu tous les ans pendant les 3 derniers weekends de janvier sur le Quai Jacques Cartier, soit en plein air, au milieu de l’hiver ! Pari fou ? Expérience réussie garantie ! Pour preuve, à l’occasion de ses 11 ans et du 375e anniversaire de Montréal, le festival a accueilli jusqu’à 120.000 personnes !

Le lieu est aménagé de jeux d’éclairages, d’une scène pour les DJ au-dessus de laquelle se trouvent des écrans géants et d’un village de festival tout en glace avec un bar de glace complet (comptoir, sièges et même les verres). Au sein du village, vous trouverez de nombreux espaces détente avec feux où se réchauffer et gros coussins pour se relaxer. Du côté de la scène, sous un chapiteau, se trouve un espace pour se réchauffer avec un autre bar, des sanitaires et un stand photo pour immortaliser votre venue à l’évènement.

La tenue de ski est de rigueur si vous souhaitez profiter pleinement de ce moment sans mourir de froid (petit conseil : les chaufferettes, ou pochettes chauffantes à mettre dans ses bottes et ses gants qui tiennent chaud). À l’Igloofest, on s’amuse vraiment, l’ambiance est au beau fixe, toutes générations confondues et la musique vous invite à danser jusqu’au bout de la nuit !

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Un bar de l’Igloofest à Montréal (© Traces de Voyages)

Festival Mural

Jérôme Derèze, du blog Traversée d’un monde, a vécu un an au Canada lors d’un PVT, principalement à Montréal, et nous partage son festival préféré.

Ce festival de street art a lieu chaque année en juin à Montréal depuis 2013. Lorsque je voyage et que je visite une ville, j’aime y découvrir différentes facettes dont celle du street art et en la matière Montréal n’est pas en reste.

J’étais en PVT au Canada et vivais à Montréal depuis plusieurs mois lorsque j’ai appris l’existence de ce festival qui allait avoir lieu pour une nouvelle édition. Je me suis alors précipité sur le boulevard Saint-Laurent et les rues adjacentes, épicentre de ce festival qui accueille des graffeurs talentueux venus du monde entier. L’un des points positifs de ce festival est que l’on peut voir les artistes travailler en direct et voir l’œuvre évoluer de jour en jour. Certains sont des célébrités qui ont laissé leur empreinte dans les plus grandes villes de notre planète.

Vous pouvez aussi profiter de ce festival avec une visite guidée ou simplement partir par vous-même avec un plan à la découverte de ses rues enrichies par l’art. Et si après tout cela, votre estomac crie famine, vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin dans cette rue animée pour l’occasion.

Lors de votre visite à Montréal et même en dehors de ce festival, pensez à passer par le boulevard Saint-Laurent dans le quartier du Plateau afin de profiter des nombreuses œuvres qui n’attendent que de pouvoir croiser votre regard.

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Festival Mural de Montréal (© Jérôme Derèze)

Les bonnes adresses à Montréal

La poutine

 Parce que nous ne pouvions pas commencer à parler de bonnes adresses sans parler de poutine ! Et qui serait mieux placé pour le faire que Stéphane, blogueur sur La page à Pageau, véritable expert dans le domaine, qui s’amuse à cuisiner des poutines aux quatre coins du monde avec les ingrédients du bord. Nous avons eu le plaisir de rencontrer Stéphane au Mexique et de le revoir à Montréal lors de notre dernier voyage… le temps d’une poutine !

Ah la poutine, cette savante combinaison québécoise de frites, de fromage en grains et de sauce brune. D’ordinaire, les gens qui visitent Montréal pour la première fois vont essayer la poutine à la Banquise, une institution depuis 1968. Un bon choix, quoiqu’en disent les snobs qui méprisent le lieu pour sa seule popularité. Par contre, on peut y rencontrer de longues files d’attente. Heureusement, d’autres options existent.

Mais, avant d’aller plus loin, trois conseils pour les novices : 1) je suggère d’essayer d’abord la « classique/traditionnelle », le baromètre à partir duquel mesurer la qualité du plat. Si un restaurant ne réussit pas la poutine de base, gouter leurs autres variantes, surtout les plus fantaisistes (avec du guacamole ?), n’apportera pas davantage de satisfaction. 2) Privilégiez les frites maison. 3) Enfin, un indice généralement fiable pour choisir un restaurant : la présence d’une enseigne au désign kitch. Couleurs criardes, logo démodé, typographie volée à 1982, bref, plus c’est kitch, plus la qualité devrait être au rendez-vous. Comme ces restaurants offrent souvent un menu limité, les plats y sont généralement maitrisés.

Je vous dresse maintenant une liste de restaurants recommandés dans divers arrondissements de Montréal (a. k.a. ceux que je fréquente ces temps-ci). Cette liste n’est pas un « Ultime-Top-10 » ou même une liste exhaustive, elle ne reflète que mes préférences personnelles. Vous avez tout le loisir de découvrir les vôtres.

Donc : Montréal Pool Room, Restaurant Lafayette Hot Dog (Ville-Marie) ; La Québécoise, La Pataterie (Mercier–Hochelaga-Maisonneuve) ; Chez Claudette, Mont-Royal Hot Dog, Maam Bolduc (Plateau-Mont-Royal) ; Canada Hot Dog, Nouveau Canada Hot-Dog, La Corvette, Jojo Pizza (Rosemont–La Petite-Patrie) ; La Ligne rouge, Chez Vincent, Deli Plus (Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension) ; Rex Pizza (la seule poutine décente avec fromage râpé), Pierrette Patates (Verdun) ; Greenspot (Sud-Ouest).

Alors voilà, bonne dégustation !

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Poutine à Montréal (© Stéphane Pageau)

Le brunch

Maude Carrier, alias MCGlobetrotteuse, nous partage ses bonnes adresses pour une activité qui est une véritable institution à Montréal (et que je suis prête à répéter chaque semaine) : le brunch !

Montréal est la capitale du brunch ! On sort entre amis, en famille, en couple, ou même seul, et on découvre les saveurs des meilleurs restaurants en ville. Chacun a son resto préféré et il est pratiquement impossible de tous les essayer. Voici quelques-unes de mes recommandations !

Bruncher pour pas cher : Le Pot Masson

On y va surtout lorsque notre budget est un peu plus serré, parce qu’au Pot Masson, les plats sont à 4.90 $ ! Évidemment, si vous avez très faim, il est possible de prendre plus d’une assiette. La nourriture est bien, plutôt de base, mais on y va surtout pour partager un brunch classique entre amis pour moins de 10 $ par personne, café inclus !

L’art des saveurs : Le Butterblume

La carte du Butterblume est simple, les portions relativement petites (mais bien étoffées) et le mélange des textures et saveurs est à jeter par terre. Le menu change régulièrement, il faut donc y retourner souvent ! Simple, délicieux et dans un décor des plus ensoleillés dans le quartier St-Laurent.

À la petite école : au Vieux Vélo

Petit resto de quartier très sympa, le Vieux Vélo à la devanture discrète vous sert à manger sur les chaises de bois de la petite école. On y va surtout pour ses œufs bénédictins, mais aussi pour son ambiance décontractée. Une belle adresse dans le quartier Beaubien pour un brunch simple et bien réussi.

Burger et poutine-déjeuner : Les Empoteuses

Café-bistrot sans prétention toujours dans le quartier Beaubien, on se rend chez les Empoteuses pour y acheter quelques pots massons de conserves maison, mais surtout, pour déguster, en formule brunch les weekends, le burger et poutine déjeuner ! La présentation des plats est plutôt simpliste, mais cela n’enlève rien au gout des plats qui vous feront sortir du resto en roulant ! Petite note aussi pour le service très courtois, même un dimanche bondé !

Grosses portions et choix abondants : La Petite Marche

Un classique-déjeuner, La Petite Marche demeure l’endroit à Montréal où je trouve qu’on a la plus grosse assiette pour un prix très raisonnable. Située dans le quartier St-Denis, c’est rapide, c’est bon, c’est varié, c’est grand (donc on attend rarement) et on mange plus qu’à notre faim !

Bon appétit !

Les beignes

Quand Anne, du blog Montréal Addicts, m’a proposé de parler des beignes, j’avoue que j’ai été surprise !

Ah Montréal et ses spécialités culinaires ! Si les bagels et la poutine n’ont plus besoin d’être présentés, les beignes sont à découvrir et sont parmi mes (trop nombreuses) addictions sucrées !

Tout bon québécois connait les beignes du Tim Hortons, pause obligatoire lors d’un roadtrip (oui, oui, l’arrêt au Tim fait partie du voyage, miam un Boston à l’érable). Mais là, je vous donne mes coups de cœur pour des beignes hautement décadents ! À Montréal, plusieurs boutiques spécialisées proposent des beignes aux saveurs éclatées et originales, beignes fourrés ou version donut !

J’ai récemment eu un gros coup de cœur pour Léché Desserts. Imaginez une tarte au citron meringuée version beigne fourré ou encore un beigne caramel érable et bacon : un délice. Autre excellente adresse : Trou de beigne. Les beignes sont proposés en 2 formats et sont parmi mes préférés. Les parfums changent régulièrement et créent une dépendance incontrôlable… je n’ai fait qu’une bouchée de la version estivale ananas-coco. Et quand ils sont disponibles, j’adore ceux au matcha.

Si j’adore les saveurs originales, j’aime aussi déguster un beignet plus classique : dodu, moelleux, saupoudré de sucre glace et fourré à la pomme ou à la crème. Ceux-là, on les trouve dans certaines boulangeries traditionnelles, mais les meilleurs sont ceux des pâtisseries Wawel.

De St-Henri à la Petite Italie, la recherche des meilleurs beignes montréalais nous permet, en plus, de découvrir de chouettes quartiers… et ainsi déculpabiliser face au péché de la gourmandise !

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Beignes à Montréal (© Montréal Addicts)

Manger sain et équilibré

La gastronomie en Amérique du Nord : souvent plein de clichés et d’amalgames, et peu de place à l’alimentation saine. Parce que, non, il n’y a pas que les poutines et les beignes ! Heureusement, Claire, blogueuse de The Green Geekette, vient rétablir l’équilibre en nous partageant ses adresses santé, glanées pendant ses deux années vécues à Montréal. 

Montréal, c’est un peu la ville « hippie » par excellence, un mix de cultures au carrefour entre l’Europe et l’Amérique qui sait continuellement se réinventer ! En témoigne notamment la scène culinaire montréalaise, qui est très pointue en ce qui concerne l’alimentation santé. 😉 Parlons peu, parlons bien, voici mes 5 coups de cœur pour manger sain et équilibré à Montréal.

Premier sur la liste « Aux Vivres » est un restaurant vegan où il est impensable de ne pas s’arrêter et encore moins de ne pas commander le très célèbre « bol du dragon » avec son tempeh maison. Pour les dents sucrées le délicieux cheese-cake, qui comme vous le devinerez ne contient pas de cheese pantoute !

Pour rester dans la tendance vegan, on n’hésitera également pas à faire un tour à « La Panthère Verte » qui est un peu « the place » pour manger des falafels à Montréal. Si par contre c’est d’une envie de poutine que vous êtes pris, direction le « Lola Rosa » pour déguster une poutine vegan ! (oui, c’est possible et c’est même super bon, ne criez pas à l’indignation)

Enfin, pour sortir des sentiers battus, le « ChuChai » est le resto où on décide d’emmener ses amis pas végétariens pour les surprendre, car moi-même je dois l’avouer, j’ai été très perturbée de retrouver dans mon assiette un plat en tout point semblable au niveau texture et esthétique à de la viande, dans un restaurant végétarien ! (une prouesse réalisée grâce aux protéines de soja texturées)

J’ai gardé mon chouchou pour la fin : « Crudessence », un resto où non content d’être seulement vegan, les plats sont même entièrement crus ! Je ne saurais trop vous conseiller l’assiette dégustation, et surtout de l’accompagner d’un délicieux Kombucha.

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Restaurants healthy à Montréal (© The Green Geekette)

Les meilleurs restaurants asiatiques

Comme l’a dit Claire, Montréal, c’est une ville où se rencontrent plein de cultures… pour le plus grand plaisir des papilles ! C’est au tour de Pamela, du blog Voyager sa vie, de nous partager ses bonnes adresses de restaurants asiatiques à Montréal. Au menu : dim sum, ramen, sushis… 

Selon moi, la diversité culturelle à Montréal est l’une de nos plus grandes richesses. Non seulement le fait de côtoyer des personnes de différentes nationalités tous les jours nous ouvre sur le monde, mais cela nous permet également cette impression de voyager au bout du monde en se rendant à quelques stations de métro seulement. La scène culinaire asiatique est très développée à Montréal, et ce, pour mon plus grand plaisir. Étant fan de l’Asie et de ses mets, il allait de soi pour moi de vous proposer mes adresses préférées où déguster les meilleurs plats asiatiques en ville.

La maison Kim Fung

Si vous êtes à la recherche des meilleurs Dim Sum de Montréal, cela ne fait absolument aucun doute, c’est à la maison Kam Fung qu’il faut se rendre. Le personnel se promène entre les tables avec leurs chariots remplis d’excellents dumplings et de toutes sortes de trucs un peu bizarres également qu’il vaut la peine d’essayer. Si vous vous y rendez pour le brunch du dimanche, attendez-vous à attendre assez longtemps.

Adresse :  1111 rue Saint-Urbain

Le Ganadara

Ce tout petit restaurant coréen du centre-ville est toujours plein. Chaque nouveau plat que j’ai essayé dans ce restaurant a toujours été excellent. De plus, les prix sont très bas. C’est parfait pour un diner rapide (déjeuner) entre amis. Je vous conseille la soupe Ramyum.

Adresse : 1862 Boulevard Maisonneuve Ouest

Yokado Yakabai Ramen

Situé sur une petite rue résidentielle du Plateau Mont-Royal dans une bâtisse qui ne paie pas de mine de l’extérieur, ce restaurant offre un choix de soupes Ramen authentiques et carrément délicieuses. À ne pas manquer lors d’une visite dans ce coin de la ville.

Adresse : 4185 rue Drolet

Le Kyo

Le Kyo, c’est l’endroit par excellence pour se payer la traite lors d’une occasion spéciale. Bien sûr, la facture sera salée, mais vous pourrez vous vanter d’avoir dégusté les meilleurs sushis à Montréal.

Adresse : 711 Côte de la Place d’Armes

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Manger un ramen comme au Japon (© Matthew Hamilton)

Villeray

Jennifer, blogueuse de Moi, mes souliers, nous l’avons croisée à plein d’endroits différents : en Suède d’abord, puis France avant de se retrouver à Montréal pour partager un chalet ! Et ici, elle nous parle – en toute objectivité – de son quartier préféré de Montréal : le sien !

Des escaliers en spirale typiques de Montréal, de grandes artères bordées de voutes naturelles d’arbres ancestraux, des parcs animés remplis d’activités et une multitude de petites adresses locales qu’il faut repérer : voilà Villeray, quartier où j’habite et partie préférée de Montréal !

Depuis dix ans, j’en arpente les rues au quotidien et je découvre chaque fois de nouveaux petits trésors, de la boulangerie qui ouvre ses portes aux murales repeintes qui brillent de mille couleurs.

Connu principalement pour le marché Jean-Talon qui est en l’attrait principal, Villeray était historiquement un repère d’immigrants italiens, de par sa proximité avec la Petite Italie. Aujourd’hui, la nouvelle génération s’installe tranquillement et revampe les grands appartements dotés de boiseries.

Après avoir visité le marché, prenez la rue Henri-Julien vers le Nord jusqu’à la promenade Castelnau. Vous ne pourrez pas la manquer, ses trottoirs sont peints de blanc et de bleu et vous croiserez sans doute une foule de gens sur les terrasses entourant les jardins communautaires extérieurs. Sirotez une limonade au Café Larue, goutez un tajine à l’Enchanteur et terminez avec une glace de Les Givrés ou un chocolat chaud de Chocobel que vous dégusterez sur le parvis de l’église.

Poussez un peu plus au nord vers la rue Villeray pour dénicher quelques souvenirs montréalais à la boutique Articho. Tournez à gauche dans cette rue pour vous rendre au parc Jarry, l’espace de verdure le plus couru du quartier. Faites le tour du bassin, essayez-vous au slackline ou empruntez un Bixi pour faire du vélo dans le quartier ! Terminez le tout au café Oui mais non de la rue Jarry où vous pouvez aussi prendre votre piquenique pour emporter au parc.

Quel que soit votre choix pour Villeray, vous ne pouvez pas vous tromper ! Mon quartier, c’est le plus beau de Montréal et il est de plus en plus en vogue.

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Villeray à Montréal (© Villeray Saint-Michel)

Le Plateau Mont-Royal

Autre blogueuse, autre quartier : Amelie, d’Ameloche Voyage, une française expatriée à Montréal depuis plus de 2 ans. Elle vient nous parler de son quartier de cœur, le Plateau Mont-Royal.

Le quartier du Plateau de Montréal suscite beaucoup d’intérêt même s’il est décrié par certains. À mon arrivée je voulais aller dans n’importe quel quartier sauf sur le plateau (pour ne pas être avec tous les français). Aujourd’hui, je peux dire que je suis « Pro-Plateau ». J’adore ce quartier et je ne changerai pour rien au monde.

Le matin lorsque je pars à vélo au travail, mon esprit vagabonde encore entre les petites ruelles pleines de charme du plateau. Tout est là pour donner du charme, le calme, la verdure, les fleurs, les graffs, les escaliers en fer forgé, les petits balcons bien décorés, les bibliothèques de rue et le magnifique parc de Lafontaine est la cerise sur le gâteau. Personnellement, je n’ai pas l’impression d’être en plein centre de Montréal. J’ai juste l’impression d’être à la campagne loin d’une grande ville. Et pourtant, sur l’avenue principale qui est l’avenue Mont-Royal le quartier du plateau nous offre une panoplie de bars, de restaurants, de cafés, de petites boutiques, mais aussi des chaines pour faire nos courses à proximité.

Pour moi, c’est le mariage parfait entre la tranquillité de la nature et la proximité des commodités. Mon activité favorite, en dehors de passer du temps au parc, c’est me perdre dans les rues du plateau pour découvrir des ruelles atypiques. Il y en a pleins. Je vais vous donner quelques-unes de mes adresses favorites du plateau : L’avenue pour ses brunchs avec les œufs bénédictins, l’entrepôt pour ses plats à 5 $, les Folies pour sa terrasse, Bleu persillé pour son bon fromage, la maison du rôti pour sa bonne viande, Cremy pour son pain, le placard pour son ambiance reposante, le Lab pour ses cocktails…. La liste est longue ! J’espère que vous apprécierez autant mon petit quartier coup de cœur de Montréal.

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Plateau Mont-Royal (© Ameloche Voyage)

Crew collectif, espace de coworking

Marie-Julie est une blogueuse qu’on a eu le plaisir de croiser à différentes reprises, et qui est même venue nous accueillir à la gare de Montréal : l’accueil chaleureux à la québécoise ! Quand on ne la lit pas sur son blog Taxibrousse, on la retrouve en librairie grâce à ses livres et recueils ou à la radio et à la télé : bref, Marie-Julie, elle est partout ! Et aujourd’hui elle nous parle d’une adresse où elle aime se poser pour écrire et boire un café. 

Comme partout dans le monde, les espaces de coworking pullulent depuis quelques années à Montréal. Aucun n’a cependant autant fait parler que Crew Collectif & Café, où les membres peuvent avoir leur coin à eux pour environ 500 $ par mois. Accessible à tous, la partie « café » permet de faire le plein de carburant tout en bossant tranquillement.

Il suffit d’entrer dans l’édifice érigé pour la Banque Royale entre 1926 et 1928 par la firme d’architectes new-yorkaise York & Sawye pour comprendre qu’on se trouve dans un endroit à part. Les magnifiques plafonds de 50 pieds faits de plâtre travaillé et les luminaires de laiton donnent envie de se balader la tête en l’air. Puis, on remarque les planchers de marbre, aussi d’origine. Décidément, il faut y passer beaucoup de temps pour absorber toute la beauté des lieux !
Sis dans le premier gratte-ciel au Canada – certaines sources vont jusqu’à dire que c’était à l’époque l’édifice le plus haut de tout l’Empire britannique – Crew Collectif & Café a de quoi stimuler la créativité. Les anciens guichets de la banque séparent l’espace café des bureaux permanents. L’ancien côtoie le moderne avec respect et cohérence.

Les non-membres qui souhaitent réserver une salle de réunion peuvent par ailleurs le faire pour une courte période (12 $/heure le weekend et 25 $/heure du lundi au vendredi). Chaque poste de travail est doté d’une prise électrique et d’un coffre pour déposer ses objets de valeur.
Les petits plus ? La possibilité de commander son lunch ou son café en ligne et le voir livrer à son siège. Parfait pour éviter la file aux heures de pointe !

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Crew Collectif & Café (© Annie Spratt)

Montréal : ville aux 1001 facettes

Recevoir tous ces coups de cœur de Montréalais n’a fait que renforcer l’impression que j’avais sur cette ville : Montréal possède de véritables personnalités très différentes, 1001 attraits à découvrir !

Et vous, quel est votre coup de cœur à Montréal ? Ou l’aspect qu’il vous plairait le plus de découvrir ?

Montreal, Canada, Québec, Voyage
Montréal (© Alex Jodoin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest