Un sac sur le dos
Amandine
Article non approprié pour les véganes

Depuis juillet 2017, Un sac sur le dos est 100% végane. Cet article a été publié avant cette date, et contient du contenu non-végane. Nous avons décidé qu'il représentait nos choix lors de sa publication, et n'en avons par conséquent pas modifié son contenu.


Vous avez faim ? Ça tombe bien : voici les 14 spécialités siciliennes incontournables à découvrir lors d’un voyage sur cette merveilleuse île italienne… Buon appetito !

La granita

Petit déjeuner estival typique par excellence : une granita bien fraîche (goût citron, fraise, chocolat ou amande) surmontée de crème fraîche et accompagnée d’une brioche : un régal ! Une bonne adresse : le café de la place principale de Castelmola : les serveurs ne sont ni  rapides, ni forts sympathiques, mais leur granita d’amande et la vue valent tout de même une petite pause !

La charcuterie

Salumeria à Floresta

Goûtez aux fromages, jambons et autres charcuteries dans une salumeria, petit restaurant typique qui vous propose un menu avec la charcuterie, les pâtes et enfin la viande. Le repas se termine avec des biscuits et des digestifs : grappanocciole (aux noisettes : très bon !) et amaranca. Les familles siciliennes se réunissent pour manger ces repas conviviaux le dimanche. Une bonne adresse : Salumeria del Casale, Floresta (via Umberto 1°, 130).

La Pasta

Comment parler de gastronomie italienne sans parler de pâtes ? Les pâtes typiques siciliennes ne manquent pas : alla norma (macaroni à la tomate, avec de l’aubergine frite, de la ricotta salée et du basilic), alla palermanica (sauce tomate, chapelure…), alla siracusana, alla siciliana… Une bonne adresse : Via Stracina à Giardini-Naxos, le restaurant est juste à côté du café Sikelia.

La pizza

Les légendaires pizzas géantes !

Qui dit Italie dit pizza ! Nos amis nous avaient promis la meilleure pizza de Sicile. J’ai goûté la pizza Etna (avec des légumes frits), la Norma (typique également, avec des aubergines et de la ricotta) et la Capriciosa (jambon, champignons, œufs durs) : je confirme, délicieux ! Une bonne adresse : la pizzoleria de Catania, à l’angle de la rue Garibaldi et de la rue Auteri.

Le Pizzolo

Pizzolo

Tout le monde connait la pizza, mais qui connait le pizzolo ? Cette espèce de pizza fourrée, bien copieuse, peut être salée ou sucrée (aux pistaches, au chocolat…). Une bonne adresse : Ristorante pizzeria Sciaramanica, Strada Mareneve km 2,7 à Linguaglossa.

La pistache

Dès les premiers jours de notre séjour en Sicile, nous avions compris : Sicile = pistache ! On en mange à toutes les sauces : en pâtisserie, en glace, en condiment dans les pâtes et pizzas, et même en pesto !

L’amande

Cestino alla mandorla

La Sicile est également réputée pour ses pâtisseries à base d’amande, comme le cestino alla mandorla, mais les amandes sont déclinées sous de toutes les formes possibles et imaginables, comme la granita, le vin aux amandes…

Le biscotto di Napoli

Biscotto di Napoli

Cette pâtisserie au nom pas très sicilien est fourrée à la confiture de melon : un mélange surprenant !

La Ricotta

Cannolo de ricotta

Vous l’aurez peut être remarqué, la ricotta est fort présente dans la gastronomie sicilienne, que ce soit du côté sucré que salé : dans les pâtes, les pâtisseries… Un bon exemple est le cannolo,  petite douceur que je n’aurais jamais tentée sans les conseils de mes amis siciliens. C’est un petit tube en pâte frite, fourré à la ricotta. Notre dernière découverte en date est le cheese-cake à la sicilienne, avec… Hé oui, de la ricotta ! Très léger et savoureux !

L’arancino

François et un arancino, dans la grand-rue de Taormina

L’arancino est une grosse boule de riz, enrobée de chapelure frite, et fourrée de ragoût… Peu ragoutant ? Et pourtant, c’est bon… s’ils sont bien préparés. Une bonne adresse : les meilleurs arancini sont ceux du bateau à train qui relie Messina au continent !

Le Marsala

Marsala

Nous avons découvert cet alcool dans la ville du même nom. Cette dernière est d’ailleurs très jolie avec un centre historique piétonnier et un beau marché.

Les fruits de mer et le poisson

Pâtes aux fruits de mer

Sur une île on mange du… poisson ! Les fruits de mer crus et cuits et le poisson (l’espadon se trouve sur toutes les cartes) sont frais et succulents ! Une bonne adresse : la crique annexe à Isola Bella, cherchez le restaurant Barcaiola, qui se trouve sur la plage : en plus d’une vue magnifique, vous mangerez les meilleurs plats à base de fruits de mer.

La figue de barbarie

Délicieuses figues de Barbarie

Petit clin d’oeil à l’un de nos hôtes dont c’est le fruit préféré : le fico d’india ou figue de barbarie. Je dois avouer que c’est la première fois que je mangeais ce fruit de cactus, et j’ai adoré ! Les graines m’ont surprise au début, petit doute : faut-il les manger ? Attention, n’essayez pas d’en ouvrir une vous-même, il faut un gant pour ne pas se retrouver avec ses épines invisibles dans les doigts. Les marchands ambulants de fruits vous mâcheront le travail.

La glace

Et terminons par le meilleur des desserts : il gelato ! Cette douceur se prend à toutes heures du jour, et les Siciliens terminent souvent leurs journées d’été en se retrouvant à la Gelateria du coin. Car il y en a partout, des marchands de glace ! Vous pouvez déguster ces délicieuses douceurs en cornet, dans un petit pot ou dans un pain brioche. Mon goût préféré reste sans conteste un parfum que j’ai découvert sur l’île : la glace à l’amaretto, à tester absolument !

Une bonne adresse : l’Isola del Gelato, via Tysandros, tout près de l’hôtel Touring à Giardini-Naxos

Pour poursuivre la lecture

Commentaires

  1. J’adore les arancini, mais je n’en ai pas pris sur le bateau jusqu’à Messine !!! Bon d’un autre côté, nous avons suivi les conseils d’un italien pour s’en acheter à Messine et c’était les meilleurs jusqu’à présent.

    • Salut Tiphanya,
      J’ai bien aimé les arancini également (même si ce n’est pas ma spécilaité préférée … un peu lourd quand même !).
      Nous n’en avions pas manger sur le bateau à l’aller et avions goûtés sur place, à Taormina, sans être séduits par l’expérience.
      Mais nos amis siciliens ont insistés pour que nous regoûtions, mais cette fois sur le bateau : les meilleurs d’après eux, et c’était délicieux.
      Je n’ai pas goûté à Messina, mais apparemment ils sont bons là-bas aussi, bon à savoir 😉 Je pense que nous nous arrêterons pour découvrir cette ville à notre prochain passage sur l’île.

    • À goûter et à tomber par-terre : celles de catania al ragu avec des morceaux de viande. Un délice ! Et à goûter : orancini à la catanese. Bon sejour de visite et puis surtout bon appétit !

  2. mais pourquoi j’ai commencé par cet article ?
    miam ça me rappelle des souvenirs d’Italie tout ça !
    Le Marsala (all’uovo de préférence ou bien celui aux amandes) j’en ai toujours à la maison pour l’apéritif mais aussi pour cuisiner les fameuses escalopes au Marsala !

    • Haha, ton commentaire m’a fait bien rire Nadège 😀
      La gastronomie en Italie, c’est toujours un piège … Et en Sicile c’est peut-être même pire ! 😉

      Comme toi, j’aime ramener des souvenirs culinaires de mes voyages, pour pouvoir garder certains parfums et arômes … Le plus souvent je rentre avec des épices, mais le Marsala, c’est une très bonne idée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.