Valparaiso rime avec mer, collines, maisons colorées … et graffiti. À Valparaiso, l’art vit à l’air libre. Le Street Art envahit les murs, débordant sur les trottoirs et les lampadaires de la ville : l’art est partout à Valpo ! Des tags les plus basiques aux peintures murales les plus sophistiquées, il y en a pour tout les goûts.

Je vous emmène sur les traces des graffiti, pour de belles balades dans les quartiers de la ville, à la découverte d’un visage moins connu de Valparaiso. Partants ?

Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Une ruelle de Valparaiso

Tags et graffiti : quelle différence ?

Comment distinguer les peintures à la bombe présentes sur les murs ?

Tout est dans l’intention :

  1. il y a, derrière le tag, une idée de vandalisme. Il représente le plus souvent la signature de son auteur ;
  2. le graffiti, quant à lui, est associé à une forme d’art et est (ou peut être) réalisé en toute légalité, en demandant l’accord du propriétaire du mur. Le graffiti est une forme d’art urbain, ou Street Art.

L’évolution du street art

Valparaiso, un petit paradis… pour les graffiti, où le Street Art est un art en mouvance.

Le Street Art est apparu à Valparaiso avec une idée d’engagement politique. Les tags et graffiti étaient porteurs de messages d’opposition à la dictature en place. De nos jours (et depuis les années 2000), ils sont le plus souvent uniquement esthétiques, forme d’expression artistique.

Mais les graffiti ne font pas qu’évoluer à travers les époques : ils évoluent également du côté de l’artiste. Le « graffeur » commence souvent par taguer (dans le sens peindre sa signature à la peinture aérosol), puis évolue jusqu’à trouver son style et définir son art.

Lors d’une des promenades sur le thème des graffiti, nous avons découvert le « quartier école » des graffeurs célèbres de Valparaiso : c’est très amusant de reconnaître leur patte et de voir leur style évoluer.

Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
La rue, l’école du graffeur

Une autre de mes belles découvertes sur le monde du Street Art à Valparaiso : les plus grandes fresques sont souvent l’œuvre de plusieurs graffeurs réunis. L’un peint le visage, l’autre le corps, le troisième enchaîne sur un style encore complètement différent, sur un décor abstrait, cubique ou futuriste … Le tout donnant un mélange de styles assez étonnant !

Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Mélange des styles dans les graffiti à plusieurs

Le Street Art envahit également les lampadaires et déborde parfois sur les trottoirs, pour donner de belles perspectives. Si la plupart du temps il n’a aucune autre fonction que d’être décoratif, il peut aussi être commandé (par exemple par la municipalité) pour décorer artistiquement les maisons d’images de la ville, et parfois pour représenter le métier exercé dans la maison en question. Une manière artistique de mettre son commerce en avant !

Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Un magasin de Valparaiso à la devanture originale

Le Street Art à Valparaiso

Les graffiti sont partout à Valparaiso… mais certains quartiers ont un condensé des belles fresques, comme aux alentours de l’ascenseur du quartier Polanco, autour des cerro (collines) Alegre et Concepcion, et du côté du « musée à ciel ouvert ».

Les graffiti offrent une belle thématique de promenade dans la ville. Dessinant un parcours sympathique, ils permettent de visiter la ville à pieds (le meilleur moyen pour la découvrir !) et de tomber sur certaines surprises amusantes, comme un toboggan au milieu de la ville, ou une œuvre d’art assez osée, comme cette toilette « patrimoine de l’humanité » (mais qu’en penserait l’UNESCO ?) !

 

Le rendu des peintures est d’autant plus fort que les maisons des hauteurs de la ville sont colorées dans des tons vifs. Un de nos guides nous a raconté que si ces maisons sont si colorées, c’est suite à une mesure préventive de l’État, dans les années 1920, pour lutter contre la dépression dans une période de récession économique. Une belle manière de donner des couleurs à sa vie … et de voir la vie en rose, jaune, bleu, vert … !

Parcours graffiti à Valparaiso

Plusieurs parcours existent pour traverser les quartiers de Valparaiso à la découverte du Street Art local. Les meilleurs endroits pour cela sont dans les cerros (collines) Carcel, Pateon, Miraflores, Alegre et Bellavista.

Le musée à ciel ouvert

Le Musée à ciel ouvert est également un passage obligé pour les amoureux d’art de rue. Situé dans le quartier Bellavista, il est peuplé de graffiti, peintures, mosaïques … des façades aux escaliers ! Le projet de ce musée particulier, lancé en 1969 pour revaloriser un quartier populaire, fut abandonné par la suite, à la période de la dictature. Mais il renait de ses cendres quelques années plus tard, en 1992. Plus de 70 artistes se sont regroupés autour de ce projet, comme Francisco Méndez, Eduardo Pérez, Maria Martner, Roberto Matta, Nemesio Antúnez …

Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Mosaïques à Valparaiso

En pratique :

Pour se rendre au musée à ciel ouvert, deux possibilités :

  • depuis l’avenue Alemania, en descendant la rue de La Sebastiana
  • depuis l’ascenseur Espiritu Santo

De nombreux artistes reconnus, comme Pure Evil, Inti, Aislap, Dana Pink, UnKolorDistinto (un couple de graffeurs connus sous le nom « une couleur différente ») … Des Chiliens, mais aussi des graffeurs de toutes nationalités confondues : Nord-Américains, Français (comme Seth), Belges (comme Roa)…

Pure Evil, ce nom ne me disait rien, et pourtant un de ses graffiti nous a directement fait penser à une de ses œuvres plus connues, représentant la reine d’Angleterre.

Street Art à Valparaiso en 11 photos

Voici quelques photos pour vous donner un petit aperçu des œuvres que l’on retrouve peintes sur les murs de Valparaiso. Il y en a pour tous les goûts :

plus ou moins engagées (écologiques, politiques …), colorées, réalistes, abstraites, grandes, minimalistes, compliquées, érotiques, comiques, poétiques …

Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Un visage très réaliste crachant des couleurs
Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Un colibri signé Inti
Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Une fleur dans l’œil
Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Des graffiti plus osés

 

Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Réalisé par UnKolorDistincto sur le propre maison !
Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Une fenêtre sur l’âme ?
Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Une sirène dans une mer de tags
Valparaiso, Chili, graffiti, Street Art
Un graffiti puzzle monumental

Nos conseils et bonnes adresses

Pour visiter Valparaiso sur les pas des grands graffeurs, mon meilleur conseil est de se faire accompagner d’un guide. Trois raisons à cela :

  1. sa connaissance des lieux, vous permettant de circuler dans le dédale de ruelles de la ville à la recherche des lieux les plus intéressants
  2. sa présence : certains quartiers de Valparaiso ne sont pas sûrs pour des touristes (même de jour), comme le quartier Polanco par exemple. Être accompagné d’un guide vous permet d’avoir une personne qui connait les lieux, peut vous conseiller (les lieux où vous pouvez ou non sortir votre appareil photo sans risque) et peut éviter les problèmes (être accompagné d’un Chilien, c’est comme avoir un laissez-passer !)
  3. ses explications : le guide connait les différents artistes et leur parcours, il peut vous aider à décrypter et interpréter les graffiti qui sont sous vos yeux : une aide fort secourable pour des novices en la matière comme nous !
 En pratique :

Nous vous recommandons l’agence « Valpo Street Art tours », qui propose des balades dans Valparaiso sur les traces des graffiti : plus de 500 graffiti à découvrir sur les différents parcours qu’ils proposent. Ils proposent même un tour pour apprendre à faire des graffiti !

Adresse : le point de rendez-vous est sur la place Animal Pinto (réservation demandée) Horaire : tous les jours à Tarif : il n’y a pas de prix fixe : à chacun de laisser un pourboire au guide Site web : Valpo Street Art – plein d’humour et de bonnes informations

Remerciements à Viajes PlanV pour son aide dans l’organisation de notre séjour à Valparaiso et à la municipalité de Valparaiso pour son accueil.

D’autres articles et informations suivront sur Valparaiso et sa magnifique région … À suivre !

Alors, tentés par un voyage au cœur du Street Art à Valparaiso ?

11 commentaires

  1. Merci Amandine pour cette découverte pleine de couleurs… ça change de notre ciel gris 😉
    Bonne année à vous deux, j’attends la suite de vos articles sur le Chili avec impatience !

    Répondre
    • Merci Emma pour ton message, ça nous fait très plaisir !
      Oui, je pense que toutes les couleurs de Valapraiso contrastent bien avec le ciel gris de notre plat pays 😉
      Bonne année à vous deux et à bientôt !

      Répondre
  2. Sympa comme ville, y’a pas dire le street-art ça booste une ville. Surtout quand les œuvres s’intègrent parfaitement à la ville.

    Répondre
    • Salut Thomas, merci pour ton message 🙂
      Oui, Valparaiso a un charme bien à elle. C’est une ville intéressante à plus d’un titre, et le Street Art prend vraiment toute sa dimension artistique dans les rues de cette ville. Un bon moyen pour la découvrir à pied, avec une thématique un peu spécifique et « hors des sentiers battus ».

      Répondre
  3. Super parcours dans cette superbe ville colorée. Valpo n’est pas attractive pour rien. Ses peintures, c’est comme l’architecture, ou la littérature, elles sont riches en histoire. Elles font vraiment partie du patrimoine et la notoriété de la ville.
    Comment est-ce suite au grand incendie de l’année dernière ? Il y des quartiers que vous n’avez pu voir ?

    PS : Il y a restau belge dans les hauteurs de la ville, cerro alegre je crois), avec plein de Duvel et à manger ! 😉

    Répondre
    • Merci Mathieu pour ton message (je ne vois que maintenant que je n’y ai pas encore répondu ! Honte à moi !).

      Comme tu le dis, Valparaiso exerce un attrait puissant sur les voyageurs, son charme opère toujours : les couleurs, l’ambiance, l’art…

      Nous avons pu aller à peu près partout ; quelques maisons sont en ruines, calcinées, à plusieurs endroits de la ville ; mais globalement c’est assez discret.

      Nous avons été au restaurant belge ! François était en manque de bière du plat pays 😉

      Répondre
  4. Certaines de ces fresques sont vraiment très belles…

    Répondre
    • Je suis bien d’accord avec toi ! Et il y en a tant : impossible de toutes les photographiées (et puis vu le quartier où étaient certaines, difficile aussi de sortir l’appareil photo en toute tranquillité…).

      Répondre
  5. Merci !!! J’ai fait un tour d’Amérique du Sud l’an passé et je suis tombée amoureuse de Valparaiso et de son street art. Le colibri, j’en ai une autre photo mais du même artiste.
    Désormais, il est tatoué sur mon bras !!
    Merci, je ne connaissais pas le nom de l’artiste et maintenant que je suis renseignée je vais pouvoir lui dire merci 😀

    Répondre
    • Merci à toi Océane pour ton commentaire, toujours un plaisir de recevoir des messages enthousiastes d’autres voyageurs passionnés !

      Quelle coïncidence que tu te sois fait tatouer ce fameux colibri (je l’adore moi aussi) ! Ainsi tu pourras briller en société en donnant le nom de l’artiste 😉

      Répondre
    • Pour info l’artiste qui fait les colibris c’est Charquipunk et non Inti mais il est vrai que l’on peut retrouver les 2 artistes sur une même oeuvre.
      Saludos !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest