Un sac sur le dos
Amandine
Article non approprié pour les véganes

Depuis juillet 2017, Un sac sur le dos est 100% végane. Cet article a été publié avant cette date, et contient du contenu non-végane. Nous avons décidé qu'il représentait nos choix lors de sa publication, et n'en avons par conséquent pas modifié son contenu.


Sintra est véritablement mon coup de cœur de ce premier séjour au Portugal. Oui, Lisbonne à du charme. Oui, Belém a plus d’un atout pour séduire les voyageurs (et particulièrement les gourmands)… Mais mon cœur balance pour la belle Sintra.

Les amoureux de la nature y trouveront leur compte, tout comme les curieux d’histoire ou d’architecture. J’adore tout particulièrement le mélange des styles reflétant le mélange des influences du temps des colonies portugaises, avec des traces en provenance du Brésil, du Maroc, de l’Inde, de la Chine…

Je ne suis pas la seule à être tombée sous les charmes de Sintra, tant l’harmonie entre la nature et le patrimoine de la ville y est palpable. C’est sans doute ce qui a conduit l’UNESCO à lui attribuer le statut de « Paysage culturel » au Patrimoine Culturel de l’Humanité.

Une ville riche en couleurs

Et pourtant…

Pourtant, malgré tous ces atouts, Sintra est très peu fréquentée par les touristes, qui lui consacrent tout au plus une journée. Souvent, ils partent en expédition depuis la capitale et combinent sur le même jour Sintra, Malveira da Serra, Cascais et Cabo da Roca. Autant dire qu’ils ne voient rien ou presque des intérêts de la région.

Alors voici un petit top de mes 6 coups de cœur, comme autant de bonnes raisons de prendre le temps de découvrir Sintra ! Je vous donnerai dans un prochain mes conseils pratiques pour vous y rendre et visiter ses principaux points d’intérêts.

6 bonnes raisons pour aller à Sintra

L’ambiance romantique

Ne vous y méprenez pas : oui, Sintra est romantique au sens classique du terme… mais pas uniquement ! Sintra est imbibée d’une ambiance hors du temps où le romantisme était à la mode : l’homme, en tant qu’individu singulier, est au centre de tout et pour comprendre sa place dans le monde et le sens de son existence, il doit se perdre dans la nature, s’aider de ce contact pour mieux penser.

Tout dans Sintra et ses alentours est marqué par cette époque et ce mouvement romantique : la nature elle-même semble vouloir témoigner du beau rôle qu’on lui avait naguère confié. Elle envahit tout, recouvrant les murs d’une mousse verte, laissant nonchalamment pendre ses branches, occupant la majorité de l’espace, tout en autorisant certains chemins à serpenter en son sein.

Les anciens occupants de Sintra ont poussé la démarche du romantisme jusqu’à construire de fausses ruines abandonnées : quoi de mieux pour une retraite mystique en pleine nature que des murs recouverts par la végétation ?

Ne pas tomber à l’eau !

Les pâtisseries et la gastronomie

Il n’y a pas que les « pasteis de nata » de Belém qui valent le détour dans les environs de Lisbonne : Sintra est une destination de choix pour les gourmands !

Travesseiros

La douceur de vivre

Les Portugais sont gentils et accueillants, c’est connu. Cette réputation, amplement méritée, se vérifie encore davantage aux alentours de la capitale. Les habitants de Sintra semblent tous se connaitre et vivre à un autre rythme.

Cette douceur dans le contact s’étend à la douceur du climat : en été, les Portugais aiment fuir la chaleur des terres pour se réfugier dans les montagnes de Sintra… Même si à la période de l’année où nous nous y sommes rendus, nous n’aurions pas été contre quelques rayons de soleil supplémentaires ! Les Portugais disent que Sintra a son microclimat : « Il peut faire radieux à Lisbonne et pleuvoir à Sintra » (étrangement, je n’ai jamais entendu cette phrase prononcée dans l’autre sens… !).

Et point bonus pour Sintra : sa situation idéale permet de profiter à la fois des plaisirs de la montagne et de la mer !

Cabo da Roca

Palais da Pena

Pas de peine ici (peña signifiant sommet), mais bien un palais qui marque les esprits, même les plus blasés : perché sur les hauteurs, le Palais da Pena impressionne par son mélange de style et ses tons colorés. Bleu, jaune et rouge, le palais a de quoi en faire voir de toutes les couleurs !

Ce bâtiment du XIXe siècle est un bel exemple de l’héritage romantique à Sintra (c’est d’ailleurs le premier palais romantique d’Europe) et de l’importance des arts pour le roi Fernando II qui est à l’origine de sa création.

Palais Montserrate

Le palais de Montserrate est sans conteste le plus beau que j’ai pu voir au Portugal. Je suis tombée sous le charme de cette bâtisse aux airs orientaux et asiatiques (Inde, Maroc) et de ses jardins aux airs romantiques. Ceux-ci abritent une collection botanique d’espèces en provenance du monde entier, et aménagé avec soin : bassin, cascade, fausse ruine aux airs angkoriens

Si je retourne à Montserrate, j’aimerais me faire toute petite une fois l’heure de fermeture du palais venue, afin de vérifier si les légendes populaires disent vrai : les employés quittent-ils réellement les lieux en se laissant rouler du haut de la colline ?

Sous le charme des couloirs de Montserrate

Quinta da Regaleira

Le meilleur pour la fin : ce site à deux pas du centre historique est sans doute mon tout grand coup de cœur à Sintra et de ce premier voyage au Portugal. Je ne peux en parler sans avoir des étoiles plein les yeux…

J’ai d’ailleurs tellement à vous en dire que je consacrerai un article rien que pour lui. Ce palais et son jardin sont un joyeux mélange de style néogothique, néomanuélin et néorenaissance (bref, tout est néo !), le tout savamment dessiné par un seul et même maitre d’œuvre.

En attendant, je peux déjà vous dire qu’il est hors de question de visiter les jardins sans un guide : vous manqueriez tout l’intérêt des lieux. Amateurs de mystères, de symbolisme, de nature, d’histoire et de légendes : ce site est pour vous ! Voici déjà quelques photos pour vous mettre l’eau à la bouche…

Le palais de Quinta da Regaleira
Mon passage préféré : vers les entrailles de la Terre…

Mais Sintra ne se limite pas à ces coups de cœur. Nous lui avons consacré deux jours et je pense que c’est le minimum pour pouvoir réellement profiter de la région. Pour finir de vous convaincre, voici les autres sites intéressants que j’ai pu visiter, ainsi que d’autres que je souhaite encore découvrir.

Autres sites intéressants à Sintra

Le Palais Royal National

Avec ses deux cheminées, emblème de la ville, le Palais est le cœur de Sintra. Visiter ce palais, c’est plonger dans l’histoire (ou les histoires) du Portugal et ses différentes époques : maure, espagnole, royaliste, colonisatrice…

Centre de la ville de Sintra

Castelo dos Mouros (château des Maures)

Un château fort comme en rêvent les enfants, avec de belles murailles bien dessinées ! Et pour cause, ce château a lui aussi, depuis le néolithique, vécu plusieurs phases.

Castelo dos Mouros (©PSML EMIGUS)

Le couvent des Capuchos

Ce couvent possède une puissante aura de mystère. On se croirait dans un film : sommes-nous dans un repaire d’Ewoks ? Dans le jardin de fées ? Voire dans un film d’épouvante ? …

Cet ancien couvent se visite très rapidement, mais marque les esprits, car il ne ressemble en rien aux couvents ordinaires. Les capucins franciscains respectaient strictement leurs vœux, l’humilité et la pauvreté se ressentant encore aujourd’hui lors des visites : la petite taille des portes et couloirs force à une posture très humble pour circuler !


Et dans les sites intéressants de Sintra que je n’ai pas pu voir lors de ce voyage :

Ce que j’aimerais encore tester à Sintra

Car mon cœur amoureux n’a pu se séparer de Sintra sans une promesse de retrouvailles, voici d’autres curiosités locales que je n’ai pas pu tester et qui me donneront un bon prétexte pour y retourner :

Le célèbre tram pour la mer de Sintra

Alors, convaincu d’aller à Sintra ?

J’espère que Sintra a pu éveiller votre curiosité et capter toute votre attention. En résumé : ne pas se rendre à Lisbonne sans prendre le temps de découvrir Sintra comme il se doit ! N’hésitez pas à jeter un œil sur nos informations pratiques (logement, trajets, prix…).

, ,

Commentaires

  1. Je suis convaincue, d’autant plus convaincue que je vais passer quelques jours à Lisbonne début août et que Sintra est sur ma liste !

  2. Merci pour ce billet! J’habite Lisbonne et je n’ai pas encore été visiter la Quinta da Regaleira. Faut que j’y aille.

    • Oh oui ! Quinta da Regaleira est vraiment la visite que j’ai préférée !

      Prochainement je sortirai un article qui lui sera entièrement dédié … à suivre 😉

    • Je vois que je ne suis pas la seule à être tombée sous le charme de Sintra Marion 😉
      En même temps, difficile de faire autrement !

      J’ai eu la chance de réserver 2 jours de mon voyage pour découvrir Sintra, et toi, combien de temps y es-tu restée ?
      Il y a tant à voir que j’y retournerai volontiers … 😉

      • J’y étais restée 2 jours aussi, mais en logeant à Cascais. Du coup je rejoignais Sintra par la petite route qui traverse la montagne au milieu des arbres et des rochers, dans la brume matinale, toute seule. C’était magique!

        Il y a beaucoup d’endroits que je n’ai pas pu visiter, il faudrait que j’y retourne aussi!

    • Hello Mielle,

      Elles proviennent toutes soit du NEX 5N soit du NEX 5T, qui est la mise à jour matérielle 2-3 ans plus tard du 5N. Pour le moment ce sont les 2 seuls appareils que nous ayons (l’iPhone peut dépanner, être plus discret et transportable, le résultat n’est pas encore le même).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.