Kyoto, nous on l’adore ! À chacun de nos voyages, nous y passons quelques jours, rien que pour le plaisir de retrouver son ambiance… et pour essayer de l’explorer encore davantage. Car c’est une ville dont il faudrait une année au moins pour en faire le tour. Et je ne parle ici que de la ville ! Autour de Kyoto, il y a encore de nombreux endroits très intéressants à visiter. Voici nos 7 idées de lieux à découvrir autour de Kyoto, en expédition à la journée.

7 idées d’excursions à la journée depuis Kyoto

Arashiyama, forêt de bambou et montagne aux singes

La bambouseraie d’Arashiyama

Si le nom « Arashiyama » ne vous dit rien, la célèbre forêt de bambous, elle, doit vous parler. Plus qu’une forêt, il s’agit en vérité d’une bambouseraie s’étendant que sur 500 mètres, située dans le nord-ouest de Kyoto. C’est un des lieux emblématiques de Kyoto, au même titre que le palais d’or ou que Fushimi Inari.

Marcher au pied de ces bambous géants est grisant, et voir le soleil filtrer entre les feuilles aériennes est véritablement magique… mais quel monde ! Si nous y retournons, nous irons en début de journée, capter les premiers rayons du soleil avec le minimum de monde sur place.

Accolé à la bambouseraie se trouve l’un des cinq grands temples de Kyoto : le Tenryu-ji, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité à l’UNESCO. Une balade (payante : 500 ¥) très agréable qui vient prolonger l’envie de nature, remplaçant les hauts bambous par un adorable jardin japonais.

Japon, voyage, Arashiyama, Kyoto, bambou, singe, macaque, Iwatayama
La célèbre bambouseraie d’Arashiyama
Japon, voyage, Arashiyama, Kyoto, bambou, singe, macaque, Iwatayama
Temple Tenryu-ji

Iwatayama, la montagne aux singes

De l’autre côté du joli pont Togetsukyo depuis la bambouseraie, Iwatayama est un parc naturel habité par une centaine de macaques. Vivant principalement sur la plateforme, il faut gravir la (petite) montagne pour mériter cette rencontre !

L’accès à la montagne est payant (550 ¥, avec une petite consigne de bagages disponible) et est ouvert de 9 h à 17 h. Un sentier balisé nous mène au sommet en une vingtaine de minutes. Une fois en haut, les singes marchent, grimpent, jouent et s’épouillent en une totale liberté qui fait plaisir à voir. Habitués à la présence des touristes, ils traversent le plateau sans se soucier de leurs appareils photo.

J’ai été très agréablement surprise par cette promenade ! Tout le monde parle sans cesse de la forêt de bambou, qui du coup m’a un peu déçue, mais peu de voyageurs parlent de cette montagne. Voir ces singes insouciants, les bébés s’agripper à leur maman… c’était vraiment adorable !

Japon, voyage, Arashiyama, Kyoto, bambou, singe, macaque, Iwatayama
Macaque au sommet de la montagne d’Iwatayama
Japon, voyage, Arashiyama, Kyoto, bambou, singe, macaque, Iwatayama
Bébé macaque trop mignon
En pratique

Quartier : Arashiyama, Sagano

À voir :

  • la bambouseraie
  • le temple Tenryu-ji
  • le pont Togetsukyo
  • le mont Iwata surnommé « la montagne aux singes »

Mais aussi :

  • Okochi Sanso, un jardin d’une villa de star
  • Daikaku-Ji, un complexe de temples bouddhistes Shingon
  • Adashino Nenbutsu-Ji, temple bouddhiste aux 8000 statues

Trajet depuis Kyoto : ligne JR Sagano jusque la gare Saga-Arashiyama (15 minutes)

Conseil : visitez la bambouseraie avant l’ouverture du Tenryu-ji (8 h 30) pour éviter les foules

Bonnes adresses : nous avons mangé près du pont Togetsukyo au restaurant Seisyuan : de délicieux plats végétariens à bases de légumes de la région, et le meilleur risotto aux champignons et au tofu de notre vie !

Article détaillé : De la forêt de bambou à la montagne aux singes à Kyoto

Fushimi Inari et ses jolis toriis

Mon coup de cœur parmi mes 5 coups de cœur à Kyoto… qui est une de mes villes coups de cœur du Japon ! Autant dire, la crème de la crème des coups de cœur ! J’en ai déjà parlé en détail dans l’article qui lui est consacré : Fushimi Inari : voyage entre deux mondes à Kyoto. Mais je tenais à vous en redire deux mots ici. Car si Fushimi Inari n’est pas situé en plein cœur de Kyoto, ce site vaut vraiment la peine de se déplacer… et de se lever très tôt !

Encore une carte postale emblématique de Kyoto et du Japon : vous avez certainement tous déjà vu ces allées de torii vermillon. Et si la photo donne envie, dites-vous que ce sanctuaire shinto est encore plus beau et plus magique en vrai !

Japon, Kyoto, voyage
Les toriis de Fushimi Inari

Lors de notre premier séjour au Japon, nous l’avons visité alors que de doux flocons tombaient sur Kyoto et recouvraient la forêt de Fushimi d’un fin manteau blanc. Féérie puissance mille ! Et nous y sommes retournés lors de notre troisième voyage au Japon, à la fin de l’été cette fois, avec de beaux rayons de soleil jouant à cachecache entre les toriis, ajoutant une couleur dorée aux portes orangées. Tellement doux, tellement beau !

Je vous ai déjà parlé en détail de la symbolique de ce lieu, de ces toriis et du dieu renard qui scrute les visiteurs des milles yeux de ses statues éparpillées sur la montagne. Allez lire tout ça, cela ne fera qu’augmenter votre immersion lorsque vous y serez !

Japon, Kyoto, excursions, visites, jour, train, Fushimi
Marcher sous les toriis de Fushimi
En pratique

Quartier : arrondissement de Kyoto Fushimi-ku

Trajet depuis Kyoto : ligne JR Nara jusqu’à la gare d’Inari

Visite : entrée gratuite, ouvert en permanence

Durée : 2 heures de marches pour faire la boucle principale

Conseil : arrivez tôt le matin pour éviter les foules ! À chaque fois nous y étions vers 7 h 30 et avons beaucoup apprécié la tranquillité des lieux.

Article détaillé : Fushimi Inari : voyage entre deux mondes à Kyoto

Daigo-ji, ses temples, sa pagode et son petit pont de bois

Aussi un de mes coups de cœur à Kyoto, qu’à deux reprises nous avons été visiter après avoir été marcher entre les toriis orangés de Fushimi Inari. Peu connu des visiteurs étrangers, ce site nous a été conseillé par une expatriée vivant à Kyoto, et nous ne pouvons que l’en remercier ! Nous y avons fait l’une de nos photos préférées du Japon !

Japon, Asie, voyage, coup de coeur
Daigo-ji en hiver
Japon, Kyoto, excursions, visites, jour, train, Fushimi, Daigo
Ce petit pont de bois

Réputé pour ses cerisiers en fleurs et ses arbres rougeoyant à l’automne, nous l’avons découvert la première fois sous la neige (absolument magique !). La seconde, nous y étions à la fin de l’été, alors que les feuilles commençaient à peine à rougeoyer. Classé au Patrimoine Mondial par l’UNESCO, ce site du IXe siècle se compose de plusieurs bâtiments, temples, jardins et musée. Dont une pagode à 5 étages, le plus vieil édifice en bois de Kyoto.

Japon, Kyoto, excursions, visites, jour, train, Fushimi, Daigo
La plus vieille pagode de Kyoto
En pratique

Quartier : arrondissement de Kyoto Fushimi-ku

Trajet depuis Kyoto : en métro : ligne Tôzai line, arrêt Daigo puis 10 minutes de marche (le trajet est très bien fléché) ou via un bus qui relie la gare au site ; en bus : Keihan Bus direction Yamashina, arrêt Daigo-ji-mae

Visite : 600 ¥ ; de 9 h à 16 h (15 h de décembre à fin février)

Article lié : Kyoto en 5 coups de cœur

Nara, ses temples et ses daims

Situé à 42 kilomètres au sud de Kyoto, Nara attire généralement les visiteurs à la journée. Nous y sommes allés 3 fois. La première sans y rester loger, et les deux suivantes en nous posant davantage pour profiter des lieux et faire quelques expéditions dans la région.

Nara a été une ancienne capitale du Japon. Ce qui explique que cette ville soit si riche en bâtiments, temples et jardins somptueux. Mais la principale attraction touristique, c’est le parc de Nara qui s’étend sur plus de 500 hectares… et ses daims !

Japon, roadtrip, voyage, Kensai
Les daims paisibles de Nara

En pénétrant dans le parc, en faisant abstraction des daims deux minutes, on ne peut pas manquer le complexe bouddhiste Kofukuji. Il comprend plusieurs pavillons et une pagode à cinq étages. Mais si vous ne deviez visiter qu’un temple à Nara, ce serait le Todai-Ji, avec le bâtiment Daibutsu-den et son énorme Bouddha. Il existe encore de nombreux temples à Nara, comme le Kasuga Taisha, sanctuaire aux lanternes.

Japon, roadtrip, voyage, Kensai
Coucher de soleil à Nara
Japon, Kyoto, excursions, visites, jour, train, nara
Temple aux lanternes à Nara
En pratique

À voir :

  • le parc de Nara
  • les temples Todai-ji et Kofukuji
  • le Kasuga Taisha
  • un jardin comme celui d’Isui-en

Trajet depuis Kyoto : train JR Rapid jusque la gare JR Nara (44 minutes)

Mont Koya, entre les cèdres, les tombes et les temples

Je vous en ai parlé il y a quelques semaines : le Mont Koya est l’une de nos belles découvertes de notre troisième voyage au Japon. Dès les premiers pas, le Mont Koya est venu se placer dans liste très sélecte de nos coups de cœur au Japon !

La promenade entre les cèdres centenaires, rythmée par le bruissement doux du vent dans les branches, m’a emportée hors du temps. À côté de son cimetière menant au mausolée de Kukai, le Mont Koya, c’est aussi et surtout une très grande concentration de temples ! Un des temples les plus emblématiques est le Kongobu-ji. Non loin se trouve le Danjo-Garan, complexe dans lequel se trouve notamment la belle pagode toute en rondeur de Konpon Daitô.

Nous sommes allés visiter le Mont Koya en une journée depuis Nara, c’est également possible depuis Kyoto, même si la majorité des voyageurs s’y rend depuis Osaka.

Koya, Mont, Japon, voyage
Se promener entre les cèdres et les tombes
Koya, Mont, Japon, voyage
Ambiance féérique au cimetière d’Okuno-in au Mont Koya
En pratique

À voir :

  • le cimetière d’Okuno-in et le mausolée de Kudai
  • quelques temples de Koya, comme le Kongobuji ou le Danjo-Garan

Trajet depuis Kyoto : rejoindre Osaka en Shinkansen jusque Hashimoto ou rejoindre Nara (JR Nara line), prendre un train JR jusque Oji pour attraper la ligne JR Wakayama jusque Hashimoto.Ensuite prendre un train de la ligne Nankaï jusque Gokurakubashi (terminus). C’est là que part le funiculaire qui vous ramènera à la gare d’où partent les bus pour visiter le Mont Koya. Oui, c’est une vraie expédition !

Conseil : vous pouvez également décider de rester loger au Mont Koya dans un temple.

Article détaillé : Une journée au Mont Koya, en plein conte de fées

Kanazawa et le quartier des geishas

Kanazawa, pour nous ce ne fut qu’une visite express lors de notre troisième voyage au Japon. Une étape entre nos aventures dans les Alpes japonaises et notre nuit dans le plus vieil hôtel du monde (une expérience dont je vous reparlerai !) avant de nous rendre à Kyoto.

Mais Kanazawa, nous étions bien curieux de la découvrir. Elle est surnommée la petite perle d’Ishikawa, région dont elle est la capitale. Rien que cela, ça donne déjà envie d’en savoir plus ! N’ayant que peu de temps entre deux trains, nous nous sommes concentrés sur le plus photogénique, et le plus touristique, de tous les quartiers : le quartier des geishas Higashi.

Nous sommes arrivés juste avant midi, et, grande déception, c’était noir de monde ! Rien à voir avec les photos aperçues avant sur Internet… La raison de la gloire pour ce petit quartier aux ruelles si mignonnes et maisons traditionnelles si charmantes.
Nous y retournerons peut-être un jour, pour prendre davantage le temps de découvrir cette ville et sa région qui semble renfermer plein de petits bijoux… à commencer par sa gare si grandiose.

Japon, Kyoto, excursions, visites, jour, train
Quartier des geishas Higashi de Kanazawa
Japon, Kyoto, excursions, visites, jour, train
Ruelle de Kanazawa
En pratique

À voir :

  • le château de Kanazawa et son parc
  • le jardin Kenroku, réputé être l’un des trois plus beaux du Japon
  • le quartier des geishas Higashi
  • Myoryuji, le temple ninja

Trajet depuis Kyoto : train JR Limited Express (entre 2 h et 2 h 30) ; attention, il n’y a qu’un à deux départs par jour.

Hiroshima, son dôme et son mémorial

Hiroshima, nous y sommes passés deux fois, lors de notre premier et lors de notre troisième voyage. À chaque fois pour nous rendre à Miyajima, cette ile qu’on aime tant ! Personnellement, je ne recommande pas de faire le trajet sur la journée entre Kyoto et Hiroshima (et encore moins Miyajima). Mais je sais que certains voyageurs le font… C’est donc possible, mais ce doit être une très longue journée pour eux !

Japon, Miyajima, voyage
Coucher de soleil sur le torii flottant de Miyajima

Avant de parler de cette ville et de ses attraits touristiques, je voulais juste glisser un mot sur son ambiance. Hiroshima est une ville qui a l’air si vivante, si positive ! Bien loin des images de désastres que l’on peut visualiser rien qu’en entendant son nom.

Nous avons décidé à chaque fois de ne visiter qu’une toute petite partie de la ville d’Hiroshima, à savoir le Dôme de Genbaku, miraculeusement rescapé de la bombe, le parc qui lui fait fasse de l’autre côté de la rivière et le Mémorial pour la paix.

Et en visitant le site de l’Office de Tourisme d’Hiroshima, cela m’a donné envie de découvrir davantage la région, qui a l’air splendide, entre autres à l’occasion de balades à vélo.

En pratique

À voir :

  • le Dôme de Genbaku
  • le Musée du Mémorial pour la Paix

Trajet depuis Kyoto : un peu plus de 2 h en Shinkansen (ces trains sont si rapides que l’on peut même relier Tokyo à Hiroshima en 4 heures, mais les trains les plus directs, et donc les plus rapides, ne font généralement pas partie du JR Pass).

Mais aussi…

Bien sûr, ces 7 lieux ne sont pas les seuls à visiter en une journée depuis Kyoto. Des idées d’excursions à la journée, il y en a des dizaines ! Voici encore 10 autres idées que l’on se garde de côté pour de prochains voyages à Kyoto :

  • Amanohashidate, tout au nord de la préfecture de Kyoto, avec son bras de terre entre deux mers et sa célèbre vue (trajet depuis Kyoto : 2 h)
  • Himeji et son célèbre château du héron blanc (trajet depuis Kyoto : moins d’une heure)
  • Okayama, son château et son jardin réputé être l’un des trois plus beaux du Japon (trajet depuis Kyoto : 1 h)
  • Enryukuji, via Sakamoto, puis le télécabine jusqu’au Mont Hiei, pour sa vue et ses temples (trajet depuis Kyoto : 1/2 h)
  • Hikone et son château blanc (trajet depuis Kyoto : 49 minutes)
  • Uji, surnommée la petite sœur de Kyoto, avec son temple Byodo-in (trajet depuis Kyoto : 16 minutes)
  • Osaka, la troisième plus grande ville du Japon (trajet depuis Kyoto : 1 h 25)
  • Ohara, village entre les montagnes au nord-est de Kyoto, lieux de pèlerinage bouddhiste (trajet depuis Kyoto : 1 h en bus ou 45 minutes en métro et bus)
  • le Mont Kurama, montagne sacrée au nord de Kyoto idéale pour randonner en pleine nature mystique, avec les temples bouddhistes (trajet depuis Kyoto : 1 h 30)
  • Kibune, village construit le long de la rivière au nord de Kyoto dans une vallée boisée au milieu des montagnes. Idéal pour profiter d’une nature paisible pour randonner ou pour s’adonner aux bains chauds onsen (trajet depuis Kyoto : 30 en train plus 25 minutes à pied ou en bus)

Et puis, même à Kyoto, il y a moyen de sortir des visites classiques pour découvrir de nouveaux aspects de cette ville fabuleuse… voire même pour se métamorphoser ! (Je reparlerai de notre expérience de cinéma version geisha et samouraï dans un prochain article, promis !)

Japon, Kyoto, excursions, visites, jour, train, geisha
Se transformer en geisha et samouraï de cinéma

Autour de Kyoto : 1001 lieux à découvrir !

La région de Kyoto ne se résume pas en un mot, mais en un coup de cœur. Et je pense qu’il en va de même pour sa région et ses alentours. Tellement de lieux à visiter, et dans tellement de styles différents. Temples et sanctuaires, grandes villes, monts et nature sauvage, animaux à observer, randonnées sportives et bains chauds où se prélasser… Bref, des idées de lieux à découvrir depuis Kyoto, il y en a des dizaines !

J’espère avoir pu vous transmettre mes coups de cœur et vous donner envie de rester un peu plus longtemps à Kyoto pour explorer la région. Si vous avez d’autres conseils de visites dans les environs, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Japon, Kyoto, excursions, visites, jour, train, geisha
Fin de journée dans le Gion à Kyoto

14 commentaires

  1. Oh mais ton article me donne tellement envie de prendre un billet d’avion pour le Japon et de réaliser un rêve 🙂
    J’ai transmis le lien de ton article à des amis qui partent faire leur voyage de noces au Japon et qui passeront par Kyoto!

    Belle semaine <3

    Répondre
    • Merci Amélie ^_^ Rien qu’en préparant cet article, on avait trop envie d’y retourner illico…
      Et d’ailleurs, on s’est déjà pris des billets pour retourner au Japon en 2018 ! 😀

      Répondre
  2. C’est superbe!! Avec de la chance je vais enfin pouvoir y aller cette année je suis très très pressée et ton article et tes magnifiques photos me donnent encore plus envie!

    Répondre
    • Génial ce projet de voyage au Japon ! On espere que tu vas adorer ce pays autant que nous ! ❤️
      Merci pour ton gentil message ; j’en transmets le compliment pour les photos a Francois, ça lui fait toujours plaisir ! 😊

      Répondre
  3. Quel rêve, c’est tellement beau!

    Répondre
    • Oui, c’est tellement beau ! C’est une des raisons qui nous fait retourner au Japon encore et encore 😊❤️

      Répondre
  4. La balade au Mont Koya a l’air sublime… on sera au Japon, avec quelques jours à Kyoto, le mois prochain, alors je note précieusement tes recommandations !

    Répondre
    • Oui, le Mont Koya est un lieu vraiment magique ! On s’est complètement laissé imprégné par cette ambiance, c’était une magnifique balade ^^
      Après, comme je le dis dans les conseils pour Koya : c’est possible d’y aller depuis Kyoto, mais il faut savoir que ce sera une grosse journée, avec de longs trajets. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à rester dormir sur place, ça doit être une super expérience (qu’on tentera une prochaine fois !).
      Bons préparatifs et déjà très beau voyage à vous !

      Répondre
  5. J’ai un très bon souvenir de notre périple de un mois au Japon en amoureux il y a déjà sept ans, on avait beaucoup aimé découvrir Kyoto aussi 😀 Aujourd’hui nous parcourons les routes du monde en camping-car et en famille avec nos deux enfants de un et trois ans. Que de chemin parcouru entre temps !

    Répondre
    • C’est toujours amusant de replonger dans de beaux souvenirs de voyage… puis repenser au chemin que nous avons parcourus ! ^^
      Et quel beau chemin en effet : on vous souhaite beaucoup de bonheur dans ce beau voyage en famille 🙂

      Répondre
  6. Je suis partie au mois d’octobre au Japon et j’ai eu un gros coup de coeur pour Kyoto. Ton article me rend encore plus nostalgique que je l’étais déjà ! Et ça me donne encore plus envie d’y retourner pour visiter tout ce que je n’ai pas pu faire. Merci pour cet article.

    Répondre
    • Merci Emma pour ton gentil message, ravie que notre article te replonge dans tes beaux souvenirs 😊
      Nous en tout cas, c’est sûr, nous y retournerons !

      Répondre
  7. Tes photos sont incroyables ! J’espère découvrir ces lieux un jour car tout à l’air magnifique !

    Répondre
    • Merci pour le compliment pour les photos, je transmets à François 🙂
      Et moi aussi je les adore, rien qu’à les regarder, je replonge dans mes souvenirs et fait revivre l’envie d’y retourner !!!
      Je te souhaite en tout cas de pouvoir explorer Kyoto et sa région, c’est si beau !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest