Un pays que l’on rêvait d’explorer et une aventure que nous souhaitions renouveler : voilà les ingrédients de ce voyage en bateau sans permis en Irlande ! Nous voilà prêt·e·s à larguer les amarres pour glisser le long du fleuve Shannon, avec l’envie de se remplir les yeux de paysages doux aux tons verdoyants, de châteaux et forteresses en ruine, de vieux pubs animés à toute heure de la journée… Une belle immersion en Irlande, côté nature, villes anciennes et petits villages. Je vous emmène ?

Retrouver notre pénichette !

Il y a exactement un an, nous faisons la double première expérience de la navigation fluviale et du voyage en péniche… ou plutôt en pénichette. C’était sur le canal du Midi, une région de France qui nous était encore totalement inconnue. Et nous avions adoré ce voyage qui mêlait à la fois un parfum d’aventure, de détente et le plaisir de cette vie en autonomie sur l’eau.

Et cette fois-ci, nous retrouvons notre pénichette (ou plutôt une de ses sœurs, pratiquement identique) en Irlande. Quelques jours à peine après notre retour des montagnes et de notre séjour zen aux Menuires (pour la Yogiski Week dont je vous reparlerai), nous sommes heureux·ses de prolonger cette idée de retour à la nature et de calme tout en l’appliquant dans un nouveau cadre.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Paysage bleu envoutant et ressourçant d’Irlande

Une semaine en péniche en Irlande

Pendant cette semaine sur le fleuve Shannon, nous avons récupéré notre maison sur l’eau dans une marina à Killinure Point, proche du village de Glasson. Nous avons d’abord décidé de remonter le fleuve vers le Nord, jusque Lecarrow pour visiter les ruines du château de Rinn Duin, puis nous avons fait cap vers le Sud et Athlone, Clonmacnoise, Shannonbridge, Ballinasloe et Shannon Harbour… avant de remonter jusqu’à notre port de base. Une semaine bien remplie, riche en paysages beaucoup plus variés que ce à quoi je m’attendais.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Brume matinale mystérieuse sur notre péniche

Histoire de Shannon

Le fleuve Shannon est le plus long cours d’eau des iles Britanniques et le plus abondant par son débit… Pas étonnant donc qu’une légende existe à son sujet. Pourtant, bien que j’adore les légendes, j’avoue avoir hésité à vous parler de celle-ci, car c’est le genre de légende que j’aimerais voir oubliée !

Dans les grandes lignes, visualisez une source magique, des noix bénies par des fées des bois et des saumons gourmands mangeant les noix tombées à l’eau. Les hommes étaient très friands de ces poissons, réputés pour transmettre le savoir du monde grâce à la magie des fées. Et quand je dis les hommes, je n’ai pas oublié de « H » majuscule : les femmes étant interdites à la source. Mais un jour, une audacieuse femme, Lady Sinann, décida de passer outre l’interdiction et se rendit à la fontaine et… ce fut la fin de tout. Le débit de la source augmenta violemment, emportant au passage Lady Sinnan qui mourut noyée. C’est ainsi que la source magique disparut, mais que fut créé le fleuve Shannon (venant de Sinnan)… Un petit air d’Adam et Ève cette histoire, vous ne trouvez pas ?

Quoiqu’il en soit, ce fleuve à une importance toute particulière pour l’Irlande. Géographique d’abord, car il traverse le pays en le séparant en deux. Et historique ensuite : vu son emplacement idéal, il servit de route pour construire les villages, commercer, envahir et guerroyer… Bref, un point stratégique de l’Histoire d’Irlande.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Nuages flottant sur le fleuve Shannon

Nos 4 coups de cœur de ce voyage en péniche en Irlande

Le château de Rinn Duin

Notre premier objectif au départ de ce voyage en péniche en Irlande : Rinn Duin, suite au conseil d’un des marins de notre port d’attache. Et quel bon conseil ! Nous avons donc largué les amarres et fait cap vers le Nord et traversé le lac Lough Ree, réputé agité, mais très paisible lors de notre passage.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Traversée du lac Lough Rue vers Lecarrow
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Les ruines de Rinn Duin depuis le lac

Normalement, un petit ponton près des ruines permet d’amarrer son bateau, mais une tempête a ramené le ponton sur la terre ferme ! Nous avons donc du atteindre la ville la plus proche, Lecarrow, et de là marcher sur une route vallonnée jusqu’au site. Une belle balade au son des chants d’oiseaux et à regarder la nature renaitre à la sortie de l’hiver.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Port de Lecarrow
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Fleurs printanières à Lecarrow

Une fois arrivée à la grille de l’entrée de Rinn Duin, la vraie aventure ne fait que commencer ! Je ne m’attendais pas à marcher au milieu des moutons et des vaches pour admirer les restes de ce château anglo-normand construit en 1227 sous Henry III. Une balade champêtre où l’on fait autant attention aux ruines qui se dessinent qu’à sur quoi nous posons les pieds.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Mur de Rinn Duin
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Agneau de Rinn Duin
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Agneau perché à Rinn Duin
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Balade entre les arbres et les moutons au Rinn Duin

La promenade commence le long d’un ancien mur pour nous amener ensuite à longer le fleuve. La vue depuis la berge est vraiment très belle ! C’est seulement au dernier tiers du trajet que l’on voit les principaux restes du château : ça se mérite !

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Des vaches et des ruines à Rinn Duin
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Les ruines de Rinn Duin vues du ciel
Le château de Rinn Duin en pratique

Trajet :

  • En bateau, depuis notre base (Quigley’s Marina), traverser le lac Lough Ree jusqu’à la baie de Blackbrink où un étroit canal relie Lecarrow Harbour au lac.
  • Depuis Lecarrow : environ 3 km. Ne pas hésiter à faire du stop (nous l’avons fait au retour) même s’il n’y a pas beaucoup de voitures qui passent, les gens sont super gentils et s’arrêtent presque à coup sûr. Possibilité de louer des vélos depuis Lecarrow ou directement avec Locaboat au moment de votre réservation.

Tarif : accès gratuit au site. Les propriétaires des terres laissent libre accès aux visiteur·euse·s. Leur seule demande est de suivre le trajet indiqué par les panneaux et respecter la règle de ne laisser aucune trace de son passage.

Visite :

Deux boucles sont proposées :

  1. « Castle Loop » (chemin balisé vert) se limite aux sites principaux et fait 3 km, soit 1 h
  2. « Warren Point Loop » (chemin balisé bleu), ajoute un petit détour par le bout de la péninsule pour voir un vieux moulin et dure 4,5 km, soit 1 h 15.

Conseil : prendre de bonnes chaussures, à éviter par temps de pluie ou temps boueux.!

Athlone

Athlone, c’est la grande ville de la région. Et son attraction touristique principale, c’est son château. Pas de ruines romantiques ni de fantômes ici, mais un château complètement aménagé pour faire découvrir aux visiteur·euse·s l’histoire des lieux. Certaines salles sont très didactiques et doivent particulièrement plaire aux enfants : déguisements, jeu de simulation du siège de la forteresse…

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Athlone vue du ciel
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Vue depuis les remparts du château d’Athlone

Et en sortant du château, après avoir admiré la façade de l’église Saint Pierre et Saint Paul , puis avoir contourné les murailles, on se retrouve au milieu de petites rues bordées de maisons colorées. L’une d’elle abrite le plus vieux bar de la ville, réputé pour être également le plus vieux bar d’Irlande, voire du monde : Sean’s bar. Vieux de 1.200 ans, il figure au Guinness Book et certaines des pièces de monnaie retrouvées sur place lors de fouilles archéologiques sont aujourd’hui exposées dans un musée à Dublin.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
L’église d’Athlone
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Maisons colorées et plus vieux pub à Athlone

Nous y sommes allé·e·s en journée. L’ambiance doit être totalement différente en soirée… Sentiment renforcé par un petit panneau à l’entrée indiquant que les enfants sont les bienvenu·e·s jusqu’à 7 h du soir. Les murs sont recouverts d’histoire : de vieux appareils, radio, téléphone et machine à écrire, des photos jaunies par le temps, articles de presse témoins d’un autre siècle… Et au bar, la possibilité de gouter l’une ou l’autre bière locale avant de jeter son dévolu sur un grand cru.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Au Sean’s bar, le plus vieux pub d’Irlande

Et si vous êtes à Athlone, n’hésitez pas à vous balader aussi le long du fleuve jusqu’à l’écluse pour une vue différente sur la ville, son pont, sa cathédrale et ses fortifications.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Le barrage et l’écluse d’Athlone
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Coucher de soleil sur l’église et le port d’Athlone
 Athlone en pratique

Le port : la nuit coute 12 €, auquel s’ajoute encore l’accès à l’électricité à partir de 3 €, le tout étant a payer à une borne automatique. Attention il faut ensuite aller à la capitainerie avec le ticket d’électricité pour ouvrir l’accès. Les toilettes sont gratuites.

Le château : 8 € tarif adulte, audioguide gratuit disponible en français. Le ticket d’entrée donne ensuite droit à certaines réductions, entre autres : 25 % au Sean’s bar pour un Irish coffee, visite gratuite à la galerie Luan et 10 % pour la visite de la distillerie Kilbeggan.

Remarque : pour quitter Athlone vers le sud (Shannonbridge), il faut passer par une écluse. Le gardien est très sympa et aide volontiers. Attention, à l’approche de l’écluse en quittant la ville, au courant est fort. Tarif de l’écluse : 1,50 €.

Clonmacnoise

Un des sites touristiques les plus importants de la région, voire du pays : Clonmacnoise. Si aujourd’hui il peut sembler perdu au milieu de nulle part, il a eu une importance capitale dans de l’Histoire du pays. Situé à la jonction entre le fleuve et la route de l’époque celtique, il vient marquer presque exactement la frontière entre trois provinces. Un point central donc.

Et de nos jours encore, les voyageur·euse·s et pèlerins affluent pour le plaisir des yeux, s’immerger dans l’Histoire ou pour se recueillir sur la tombe du fondateur de Clonmacnoise, le moine Kieran de Clonmacnoise, devenu saint Kieran ou Ciarán, l’un des douze apôtres d’Irlande.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Le site de Clonmacnoise vu du ciel
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Ruines de Clonmacnoise
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Le cimetière de Clonmacnoise
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Zen aux pieds des ruines de Clonmacnoise
En pratique

Situé à mi-chemin entre Athlone et Shannonbridge. Un petit port libre d’accès devant le site permet de s’amarrer le temps de la visite.

Tarif de la visite : 8 € pour les adultes

Points positifs : une cafétéria et des toilettes, une vidéo d’introduction en début de la partie musée qui est diffusée en anglais et en français.

Les paysages du fleuve Shannon

Quel plaisir de naviguer sur Shannon et laisser le paysage évoluer doucement. Nous avons également aimé les chemins de traverse que nous avons empruntés, que ce soit sur la rivière Suck, pour arriver jusque Ballinasloe, ou sur le canal menant à Lecarrow.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
François aux commandes de notre péniche
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Vue depuis le pont de notre péniche

Nous avons été sous le charme de cette nature et de ces paysages grands ouverts autour de nous. À côté du chemin large offert par Shannon, la rivière Suck nous présentait par moment des virages serrés balisés de chaque côté, nous donnant l’impression d’être une balle de criquet sur son parcours. Ou de jouer à Mario Kart version fluviale… À chacun ses références !

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Un océan de roseau
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Petit canal aux abords de Shannon Harbour
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Coucher de soleil sur le fleuve Shannon

Naviguer sur le fleuve est une aussi une belle occasion d’admirer la faune locale. Les moutons blancs et ceux à tête noire paissent tranquillement avec leurs bébés en cette saison printanière, nous avons vu aussi des vaches et des chevaux aux airs nordiques aux poils longs.

Mais les stars des lieux sont les oiseaux ! Beaucoup de cygnes chanteurs et tuberculés nagent tranquillement le long de la berge ou construisent leur nid. Nous avons admiré aussi des hérons cendrés, canards, oies, tarier des prés, martin-pêcheurs, grands cormorans, mouettes à tête noire, bergeronnettes grises, sternes arctiques…
Bref, de quoi faire le bonheur des ornithologues… et de François qui commence (depuis notre voyage en Antarctique) à prendre gout à l’observation et la photographie d’oiseaux !

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Observer les oiseaux : une bergeronnette grise
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Observer les oiseaux : un héron cendré
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Observer les oiseaux : un cygne
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Un cygne au bord du fleuve Shannon
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Une mouette rieuse
Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Sterne arctique

Nos bonnes adresses le long de Shannon

Restaurants et pubs

Forcément, ce ne seront que des adresses de restaurants que nous vous partagerons… vu que nous avons dormi à bord de notre maison flottante !

À Killinure Point

Killinure Chalets

Situé à 500 m de la marina, Killinure est un lieu de location de chalet, mais aussi un restaurant et bar où se retrouvent à peu près tous les habitants de la région. Marins et familles se mélangent dans une ambiance décontractée. Si vous ne réservez pas, mieux vaut ne pas arriver trop tard pour être sûr d’avoir une table. Personnel aux petits soins qui nous ont adaptés des plats de la carte pour être végétaliens. Fermé le mardi.

À Athlone

Kin Khao Thai

Ce ne sont pas les restaurants qui manquent à Athlone. Mais quand nous avons vu qu’un des meilleurs restaurants de la ville, et même parmi les 100 meilleurs du pays, était thaï, nous avons tout de suite jeté notre dévolu sur lui ! Par contre, nous sommes arrivé·e·s en soirée sans avoir préalablement réservé et c’était plein. Donc pensez à téléphoner avant, ou, en plan B, prenez comme nous votre commande à emporter. Nous avons dégusté des rouleaux de printemps et un pad thaï délicieux dans le confort du carré de notre pénichette.

Sean’s bar

Ce n’est pas tous les jours que l’on a l’occasion d’entrer dans le plus vieux bar d’Irlande ! Le barman et François conseillent de tester une bière locale : O’hara’s. En soirée, il y a souvent des évènements musicaux.

À Ballinasloe

La ville de Ballinasloe elle-même ne nous a pas beaucoup marqué·e·s. La rue principale est bordée de quelques maisons colorées aux enseignes traditionnelles. N’y étant resté·e·s que le temps d’une balade, nous n’avons pas d’adresse particulière à vous partager… Mais on gardera un souvenir mémorable des cookies véganes dénichés dans un magasin local : délicieux ! Sur le paquet, on peut lire « parfait pour accompagner la pause thé de 16 h »… J’adore !

À Shannonbridge

Le restaurant le plus réputé du village est celui abrité dans l’ancien fort… mais il était fermé lors de notre passage (pour changement de propriétaire, il rouvrait une semaine plus tard). Restent les deux pubs : Kileens et Lukers. C’est dans ce dernier, situé juste en face de la marina et du pont, que nous avons été boire un verre. Une ambiance familiale et détendue très agréable.

Remarque : l’accès au port de Shannonbridge est gratuit, seule l’électricité est payante. Les toilettes sont gratuites d’accès et les douches fonctionnent avec un jeton d’une valeur de 2 € pour 12 minutes à acheter au bar Lukers.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Le pont de Shannonbridge

Louer une péniche en Irlande : en pratique

Locaboat possède une base à Killinure Point, bien située, avec la possibilité d’aller explorer le nord ou le sud du pays au fil du fleuve Shannon. Le choix fut rude : nord ou sud ? Mais cela nous laisse finalement qu’une chouette opportunité pour retourner explorer le chemin délaissé !

Pour ce qui est du fonctionnement de la location avec Locaboat, j’en ai déjà beaucoup parlé lors de notre premier voyage en pénichette. Je vous renvoie donc vers l’article sur notre circuit dans le Canal du Midi et vers l’article sur les informations pratiques.

Locaboat propose plusieurs services autour de la location du bateau, toujours très pratiques, comme le transfert depuis l’aéroport de Dublin ou les courses faites (selon une liste à cocher) et chargées sur la pénichette avant votre arrivée. Nous avons aussi pu demander au chauffeur de la navette, vu que nous étions seul·e·s dans le petit bus, de nous arrêter dans un petit magasin sur la route pour acheter quelques produits supplémentaires.

Concernant la navigation en Irlande en tant que telle, c’est assez facile. La carte de navigation est très claire et des balises vertes et rouges encadrent le chemin praticable pour éviter les haut fonds. Sur toute notre navigation, nous n’avons traversé que deux écluses (celle d’Athlone et celle vers Ballinasloe). À chaque fois, cela nous a couté 1,50 € et la personne responsable est spontanément venue nous aider pour amarrer le bateau. Pareil aux ports, de l’aide est souvent arrivée spontanément d’autres navigateur·ice·s. Et si les informations pratiques (l’accès aux commodités, douche, toilette, électricité, etc.) ne sont pas toujours bien indiquées, les habitué·e·s ont été là pour nous répondre gentiment.

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
François aux amarres

Notre voyage en vidéo

Voyager en péniche en Irlande : des vacances zen au vert !

Nous avons beaucoup aimé cette expérience. C’est une autre façon de découvrir l’Irlande, tant par le mode de transport utilisé que par les régions visitées, la plupart des voyages en Irlande étant des roadtrip qui longent la côte.

C’est toujours difficile de comparer aux voyages précédents… mais l’esprit humain à des difficultés à ne pas le faire ! Ce voyage nous a fait repenser à celui que nous avions adoré, quelques années auparavant, en Irlande du Nord. Cela n’a fait que renforcer notre envie de découvrir cette ile de long en large.

Et comparé à notre première expérience en pénichette sur le canal du Midi, nous étions plus à l’aise avec le fonctionnement du bateau, mais aussi avec notre environnement. Ici, on navigue dans une nature aux vastes paysages. Un décor totalement différent d’un canal creusé par l’Homme. Et toujours le plaisir de vacances en bateau, un mode de voyage alternatif mêlant découverte, détente et un soupçon d’aventure…

Irlande, voyage, bateau, péniche, vacances
Notre pénichette en approche de Clonmacnoise

En partenariat avec Locaboat.



2 commentaires

  1. De superbes photos qui donnent bien envie d’explorer l’Irlande. C’est super le bateau pour visiter, le point de vue est totalement différent.

    Répondre
    • Merci beaucoup Sam, je transmets le compliment pour les photos à François, ça lui fait toujours plaisir 🙂
      Et oui, voyager sur l’eau, cela change vraiment l’expérience du voyage et ses découvertes !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest