Un sac sur le dos
Amandine

Dans trente jours exactement, nous nous envolons vers d’autres horizons : cap pour l’Amérique du Sud pour le début de notre grande aventure, « Back to America ». La période qui précède un grand départ est toujours très spéciale pour les futurs voyageurs, potentiellement émotionnellement instables… Malheureusement, François a contracté la forme la plus aiguë de la maladie du futur voyageur : le syndrome prédepartum !

La folie avant le départ

Comme je l’expliquais dans l’article « Avant le départ : l’arc-en-ciel émotionnel », le moral du futur voyageur fait le yoyo. Après un petit coup de déprime, le voilà euphorique !  Au total, il peut expérimenter 7 phases, qui lui retournent les tripes et réduisent sa matière grise en purée. En plus de perturber la santé mentale du voyageur, ce syndrome peut provoquer une grande anxiété chez l’entourage, spectateur de cette métamorphose spectaculaire.

Le syndrome prédepartum

Mais la folie ne s’arrête pas là… surtout chez François ! Après une longue période d’observation empirique, je peux à présent vous révéler les résultats de mon étude et vous présenter en 10 symptômes cette étrange maladie psychologique : le syndrome prédepartum. Âmes sensibles, s’abstenir !

Un diagnostic en 10 points

  1. le décompte
  2. le réfrigérateur
  3. les dates de péremption
  4. le poids
  5. la radinerie inutile
  6. la nourriture
  7. les déconnexions
  8. la nostalgie
  9. la géographie
  10. l’entraînement

Verdict ?

Vous voilà maintenant experts de ce syndrome psychologique. Gageons que ce témoignage poignant met en garde les voyageurs et sensibilise leurs proches, leur permettant une meilleure compréhension de la psyché du futur voyageur.

Avez-vous déjà vécu le syndrome prédepartum ? Vous êtes-vous reconnus dans certains de ces signes ? Et en connaissez-vous d’autres ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Pour aller plus loin…
Si cet article fait écho chez vous à des envies ou des difficultés personnelles, n'hésitez pas à me contacter pour une demande de coaching. Psychologue de formation et coach de vie, je propose d\'accompagner les (futurs) voyageurs pour un bout de cheminement personnel, à travers un coaching personnalisé selon vos envies, besoins et objectifs.
, ,

Commentaires

  1. Excellent!
    Je me reconnais bien dans la partie goûter au maximum les produits belges avant de partir 😉
    En tout cas profitez bien de votre voyage! Et goûtez bien tout les spécialités locales 😀
    Par contre je rejoins Julie sur la crainte de ne pas avoir vidé le congélateur à temps 🙂

  2. J’hésitais justement entre les brosses à dents Signal et les Colgate. Tu me recommandes quoi pour le poids, François ?
    PS1 : On est un peu inquiets pour Amandine là en fait 😉
    PS2 : Il paraît que le postrentrum est encore plus flippant, donc je t’en conjure Amandine, laisse François en Belgique (enfin tu ne lui dis pas que je t’ai suggéré un truc pareil cela dit !!)

    • Hello Laurent, je recommande de ne pas prendre de brosse à dents car cela à plusieurs avantages :
      – pas de dentifrice, donc pas de souci à l’aéroport pour passer son sac en bagage à main
      – perte de dents : tu perds facile 60-80 grammes, c’est toujours ça en moins à porter en bouche

      • Heu avantage supplémentaire à ne pas prendre de brosse à dents : anti-harcèlement -> plus personne ne t’approche (moi y compris !:p).

        Pour ce qui est du « postrentrum », je l’anticipe avec beaucoup d’appréhension, vu le degré de fragilité mentale du sujet … Je te tiendrai au courant à ce moment-là 😉 Mais avant même d’être partis, on prévoit déjà des projets voyage pour notre retour, une cure pour contrer le « postrentrum » ! 🙂

  3. Super vidéo! Je crois que je suis infecté aussi :X

    D’autant plus que pour moi c’est un premier départ à l’aventure, pendant un an et en solitaire.. Je comprends mieux votre histoire d’arc-en-ciel émotionnel 😛

    Mais plus que 9 jours, et tout ça sera vite oublié!

      • Il me semblait bien que l’adresse du site n’était pas passée :’)

        Et bien, je pars faire un roadtrip en voiture à travers l’Europe et ses pays limitrophes 🙂 C’est moins exotique que d’autres, mais il y tant de belles choses à voir par chez nous aussi 😀

        Ayant un peu l’habitude de faire tout à la dernière minute, j’ai lu beaucoup de livres et visité beaucoup de site web pour choisir les endroits où je voulais passer mais pas vraiment synthétisé encore 😛 Du coup ça donne quasi 4 semaines plutôt chargées 😀

        Encore bravo pour votre site sinon 🙂

      • Super projet !

        Moins exotique ? Ca dépend pour qui : avec nos yeux d’européens sans doute (et encore !), mais imagine un québécois à ta place … 😉

  4. Ahah les dates de péremption… Quand je sers un jus de fruit au boulot et que je vois la date sur le bouchon, je me dis… « A cette date là, je serai là-bas… »
    C’est le début de la maladie non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.