Un sac sur le dos
Amandine

Dans trente jours exactement, nous nous envolons vers d’autres horizons : cap pour l’Amérique du Sud pour le début de notre grande aventure, « Back to America ». La période qui précède un grand départ est toujours très spéciale pour les futurs voyageurs, potentiellement émotionnellement instables… Malheureusement, François a contracté la forme la plus aiguë de la maladie du futur voyageur : le syndrome prédepartum !

La folie avant le départ

Comme je l’expliquais dans l’article « Avant le départ : l’arc-en-ciel émotionnel », le moral du futur voyageur fait le yoyo. Après un petit coup de déprime, le voilà euphorique !  Au total, il peut expérimenter 7 phases, qui lui retournent les tripes et réduisent sa matière grise en purée. En plus de perturber la santé mentale du voyageur, ce syndrome peut provoquer une grande anxiété chez l’entourage, spectateur de cette métamorphose spectaculaire.

Le syndrome prédepartum

Mais la folie ne s’arrête pas là… surtout chez François ! Après une longue période d’observation empirique, je peux à présent vous révéler les résultats de mon étude et vous présenter en 10 symptômes cette étrange maladie psychologique : le syndrome prédepartum. Âmes sensibles, s’abstenir !

Un diagnostic en 10 points

  1. le décompte
  2. le réfrigérateur
  3. les dates de péremption
  4. le poids
  5. la radinerie inutile
  6. la nourriture
  7. les déconnexions
  8. la nostalgie
  9. la géographie
  10. l’entraînement

Verdict ?

Vous voilà maintenant experts de ce syndrome psychologique. Gageons que ce témoignage poignant met en garde les voyageurs et sensibilise leurs proches, leur permettant une meilleure compréhension de la psyché du futur voyageur.

Avez-vous déjà vécu le syndrome prédepartum ? Vous êtes-vous reconnus dans certains de ces signes ? Et en connaissez-vous d’autres ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Pour aller plus loin…
Si cet article fait écho chez vous à des envies ou des difficultés personnelles, n\'hésitez pas à me contacter pour une demande de coaching. Psychologue de formation et coach de vie, je propose d\'accompagner les (futurs) voyageurs pour un bout de cheminement personnel, à travers un coaching personnalisé selon vos envies, besoins et objectifs.
, ,

Commentaires

  1. J’imagine déjà votre vidéo à votre retour de voyage + 30 jours. Pour le coup vous allez finir tous les 2 en dépression !!! PROFITEZ et faites nous des tonnes de vidéos !!!

  2. Super votre vidéo ! Notre départ pour un tour du monde d’un an était il y a un mois et pendant les 6 mois précédents on pesait chaque vêtement pour comparer les poids et pas surchargé notre sac ! J’ai aussi pris 2kg avant de partir parce que je mangeais comme 15 des qu’il y avait un plat que je savais que l’on ne retrouverait pas de si tôt !
    Enfin bref super vidéo !

    • Merci Aurélie pour ton partage d’expériences !
      Je vois que toi aussi tu as été touchée par une forme aiguë du syndrome prédepartum ! 😉
      Quels autres symptômes as-tu développés ?

      • Je vois des liens partout, je ne lis plus que des bouquins ou des blogs de voyage, je réfléchis pour partir plus vite et plus longtemps, je me plains de ne pas être partie depuis longtemps (quoi, je suis revenue en France il y a 10 jours. Et alors ?)…

  3. Le syndrome des listes !!
    Je sais pas vous mais moi avant chaque voyage, je me mets a faire des listes pendant une semaine, de tout ce que je dois emmener, ne pas oublier, jusqu’aux moindres détails … ! 😀

    PS: cool vidéo 🙂

    • Merci Violaine !
      Haaa les listes ! On est pas encore à ce stade-là : en général, François n’est pas touché par ce symptôme et moi ça me prend la veille au soir, histoire de stresser un petit coup avant d’aller (essayer de) dormir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.