Une petite agence locale nous propose une expédition à Torotoro (Bolivie, février 2009). Au programme : spéléologie, descente d’un canyon et empreintes de dinosaures !

Dans les profondeurs de la terre

On commence par la grotte, activité qui n’est sans doute pas à conseiller à un claustrophobe comme François !

Ça passe… tout juste !

Notre équipement est rudimentaire et rien n’est prévu dans cette grotte pour des « tours touristiques ». Nous manquons de tomber une bonne dizaine de fois, en sautant au dessus d’énormes dont nous voyons pas le fond…

Enfin, la lumière réapparaît à l’horizon, il était temps car les lampes vacillaient dangereusement !

On a failli mourir à Torotoro !

Aux sources du Jardin d’Eden

Mais pas le temps de se reposer, nous enchaînons avec la descente d’un canyon pour y découvrir dans sa vallée, le jardin d’Eden. Magnifique et paradisiaque !

Seul hic : qui dit descendre… dit remonter !

Sous un soleil de plomb sans eau, après une nuit blanche et avec la spéléo dans les jambes, la remontée fut éprouvante.

Ici aussi, un chemin étroit, des marches qui n’en sont pas, avec des hauteurs et des largeurs très inégales, et aucune corde de sécurité.

Nous avons bien faillit tomber quelques fois ! On a re-failli mourir à Torotoro !

Mais cela en valait la peine : le jardin d’Eden a été notre récompense.

Jardin d'Eden (Torotoro, Bolivie).
Jardin d’Eden (Torotoro, Bolivie).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest