Un sac sur le dos
Amandine

Article non approprié pour les véganes

Depuis juillet 2017, Un sac sur le dos est 100% végane. Cet article a été publié avant cette date, et contient du contenu non-végane. Nous avons décidé qu'il représentait nos choix lors de sa publication, et n'en avons par conséquent pas modifié son contenu.


La fin de l’année arrive à grands pas, et avec elle, le temps de faire le point. Les bilans et les bonnes résolutions se font par dizaines, et je n’échapperai pas à la tendance. Mais Un sac sur le dos a une double raison de faire cette rétrospective : en plus de la fin de l’année, il fête sa première demi-bougie : 6 mois de blogging, ça se fête !

Bilan 2013

Déjà la fin de l’année ! Une année riche en voyages variés, qui me laissent des souvenirs ensoleillés, réconfortants en ces froides journées : la découverte du sud du Pérou, la Bretagne, la Sicile, Paris …

Nous avons multiplié les styles et les modes de voyage : sac à dos, camping, logement chez l’habitant, dans la montagne, dans la jungle, en plein désert, city trip, voyager en couple, entre amis et en famille …

Top 13 des moments forts de 2013

  1. Reposer les pieds sur le continent sud-américain

    Remonter à bord d’un avion pour une transatlantique et refouler le sol péruvien : enfin ! Je respire un grand coup (bon pas trop fort non plus, dans le centre de Lima) : « nous sommes de retour ! ».

    Policier sponsorisé Inca Kola

    Lors de notre voyage sac à dos de plusieurs mois en Amérique du Sud en 2009, j’avais déjà traversé ce beau pays, mais n’en avais vu que la partie nord. Je m’étais alors promis de revenir honorer la partie sud de ma présence ! Quand même, aller au Pérou sans voir le Machu Picchu, il faut le faire !

    Ce voyage d’un petit mois m’a permis de déconnecter complètement et de revivre les sentiments d’un voyage au long cours : liberté, perte des repères temporels, plaisir de l’instant présent … Je pense que sans un voyage de plusieurs mois préalable, je n’aurais sans doute pas pu vivre aussi facilement ces sentiments. Finalement, partir en voyage, c’est comme rouler à vélo … !

  2. Tomber sous le charme de la Sicile

    Un cadeau d’anniversaire pas comme les autres : une enveloppe « Prépare-toi à embarquer embarquée » et trois dessins : un avion, un bateau et un train. Je regarde François l’air incrédule : – « c’est un voyage ? » – « Regarde mieux les dessins » … Les rouages de mon cerveau turbinent …  « Nous allons en Sicile ? ». Bingo ! Une semaine sur cette magnifique île, accueillis chez des amis rencontrés à Nazca (Pérou) en janvier. Je suis folle de joie et lui saute au cou : c’est le meilleur des cadeaux !

    Et pour cause : la Sicile m’a ensorcelée ! Les paysages, la gentillesse des gens, le climat … sans parler de la gastronomie ! La Sicile gardera toujours une place particulière dans mes souvenirs, sans doute aussi grâce à l’accueil de nos deux amis siciliens.

  3. Manger !

    Qu’est-ce que j’ai mangé cette année ! Avec François comme acolyte, difficile de passer à côté des tests très scientifiques et sociologiques de la gastronomie locale (conscience professionnelle de voyageur oblige !).

    Alors, cette année, dans le top gastronomique 2013, nous avons :

    • les biscuits et pâtisseries bretons : aucun de ceux qui nous sont passés sous les yeux n’a été épargné ! Même histoire pour les crêpes, accompagnées de cidre (bien sûr !).
    • J’en ai déjà parlé, mais la gastronomie sicilienne mérite qu’on en parle encore et encore : les granitas (surtout aux amandes à Castelmola), les pizzas (souvenir « burps » de la pizza géante de l’Etna), les glaces …
    • Et notre coup de cœur de Cuzco : le restaurant végétarien du centre-ville et son guacamole divin !
  4. Me confronter aux mystères de Tiwanaku et d’Ica

    L’archéologie est une de mes « passions déclinées » du voyage : les ruines et les vieilles pierres m’intriguent et me charment (je trouve cela tellement beau). Et certains lieux ont le don de me laisser pensive des jours durant … voire des années. C’est le cas de deux lieux visités lors de notre voyage au Pérou – Bolivie de cette année :

    • La cité de Tiwanaku : j’en parlerai très bientôt, cette cité bolivienne, proche du lac Titicaca, m’a mis la tête à l’envers !
    • Les pierres d’Ica : supercheries ou vestiges incroyables ? Ces pierres, pourtant peu connues, m’ont donné envie de remettre en question toute notre conception de l’Histoire de l’Humanité, juste un instant : « et si c’était vrai ? ».
  5. Plonger dans les grottes d’Isola Bella

    Retour sous l’eau ! Une autre de mes passions en voyage, et qui nous manquait cruellement. Nous n’avons pas résisté en Sicile, devant la beauté d’Isola Bella : voyons ce qu’elle nous cache. Et nous n’avons pas été déçus ! Tel un parc d’attractions, nous avons suivi le maître de plongée dans un parcours nous menant à travers grottes et cheminées : sensations au rendez-vous !

  6. Tenir une véritable poterie nazca et visiter le site de Chuachi

    Comme dans un conte de fée : « C’est une vraie ? C’est vraiment une vraie ? ». Regard incrédule et rayonnant de bonheur vers François : « Je n’arrive pas à le croire !». Tenir dans mes petites mains une poterie appartenant à une civilisation préinca, c’est comme mettre le doigt dans une porte temporelle : j’aurais pu rester des heures à l’observer et la manipuler dans tous les sens. Telle une relique, je l’ai rendue précautionneusement … pour voir l’homme responsable des lieux nous prouver sa résistance quelques secondes plus tard et tapant légèrement sur la poterie : Argh ! Hérésie ! Crise cardiaque !

    De manière générale, toute la journée passée à Nazca reste dans le top de mes souvenirs. Et quelle journée bien chargée : survoler les lignes en avion, voir le cimetière de Chauchilla et ses momies, Cahuachi, les aqueducs … Tout ce beau programme m’a comblée (plus spirituellement et intellectuellement parlant que physiquement, car nous n’avons pas eu le temps de manger avant 20 h !).

  7. Tomber sous le charme de la région de Cuzco

    Moi qui croyais ne découvrir à Cuzco qu’une station touristique, un site de transit vers le Machu Picchu … Je n’ai jamais eu aussi tort ! Je suis littéralement tombée sous le charme de cette ville, repoussant la date de notre départ quitte à supprimer d’autres étapes à notre voyage. Ses petites rues, ses murs remplis d’histoire composés d’une partie inca et une autre espagnole, l’atmosphère et l’ambiance … Une chose est certaine : j’y retournerai !

    De toutes les ruines vues lors de nos tours dans la région, Ollantaytambo nous a particulièrement marqués (tout autant que la facilité à prononcer son nom !).

  8. Construire un radeau et se laisser glisser sur le fleuve, en Amazonie

    Vous voulez savoir comment « on a failli mourir » en Amazonie ? Le récit c’est par ici !

    Lors de notre séjour dans la jungle, quand notre guide, un peu taré, nous a demandé « Vous préférez faire du kayak sur la rivière comme c’est prévu, ou construire vous-même un radeau et voir si ça flotte ? », nous n’avons pas hésité une seconde !

  9. Faire de la tyrolienne dans la jungle

    Vous avez déjà tenté l’expérience d’une accrobranche ? Sympa, non ? Imaginez la même chose, mais dans la jungle, pieds nus et sans filets de sécurité sous soi ! Le moment où il faut se lancer est, comment dire, légèrement flippant !

  10. Voyager en motocyclette, couleur locale en Sicile

    Se faire prêter une vieille Piaggio et sillonner les routes siciliennes à sa guise : quel sentiment de liberté ! C’était notre première expérience de scooter en voyage … et sûrement pas la dernière !

  11. Être reçu comme des rois en Sicile

    Petit déjeuner typique : la granita

    Je ne les remercierai jamais assez : nos deux amis, rencontrés quelques mois auparavant au Pérou, nous ont accueillis comme des rois, nous laissant la clé de leur appartement et celle de leur motocyclette, afin que nous profitions un maximum de notre séjour … et ce fut le cas ! Encore merci, Pietro et Dany !

  12. Arriver les premiers sur le site du Machu Picchu

    Cliché peut-être, mais le Machu Picchu fait partie des moments les plus forts de ces derniers voyages. Et pouvoir arriver les tout premiers aux portes du site et l’avoir rien qu’à nous l’espace de quelques secondes : quel sentiment grandiose ! Comme si nous redécouvrions cette cité inca perdue dans les montagnes.

  13. Faire l’ascension du Huayna Picchu

    Moment difficile et magnifique à la fois : grimper là-haut, ça se mérite ! Quelle satisfaction d’arriver au sommet et contempler les montagnes entourant le Machu Picchu : magique !

Et comme on dit chez moi :

« Et les festivités ne font que commencer ! »

Nous terminons l’année avec encore deux escapades au programme. Avant de manger les douze raisins de minuit (quoi, vous ne connaissez pas cette tradition espagnole ?), nous irons à Murcia (Espagne) fêter Noël et à Delft (Pays-Bas) pour y fêter la Nouvelle Année.

À Murcia, ville que j’apprécie de plus en plus, je sais que je retrouverai le charme méditerranéen et surtout l’ambiance de Noël. Car à Murcia, Noël, c’est sacré ! Des décorations ornent la ville entière, des spectacles son et lumière sont présentés le soir sur la magnifique cathédrale, des crèches envahissent les rues … Vous découvrirez tout ça dans les semaines à venir !

Et à côté de tous ces voyages, 2013 compte un autre événement marquant pour moi : la création d’Un sac sur le dos !
Au prochain épisode de ce bilan : retour sur 6 mois de blogging et mes projets pour 2014.

20 réponses à “Top 13 des moments forts de 2013”

    • Je ne peux que t’y encourager ! Le Pérou reste un pays à part pour moi, tellement riche, que ce soit sur le plan culturel, historique, naturel, humain, … Une perle !

      Bonne année … et beaux voyages ! 😉

  1. Déjà une voyageuse j’aime bien mais en plus tu utilise des « Meme » du hobbit dans ton blog ! Mais !…mais je tombe amoureux la !

  2. Super article ! Aucun doute, votre année a du être magnifique, de sacrée belles photos en perspectives !

    Ça donne vraiment envie de remplir son propre sac à dos et de partir dès maintenant …

    Personnellement, mon rêve serait de traverser l’Amérique du sud en vélo tout terrain, mais bon, c’est surtout une question de temps, d’argent et de courage !

    • Merci Adrien pour ton commentaire et bienvenue sur le sac 😉

      Je te crois sur parole concernant ton rêve de vtt en Amérique latine, surtout vu ton blog ! 😉

      Ce que j’aimerais beaucoup essayer un jour, c’est de voyager en vélo (pas forcément VTT pour autant), et une route qui m’attire beaucoup, c’est celle du bout du monde : la Route Australe… Y’a plus qu’à !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.