Un sac sur le dos
Amandine

Le sac Osprey Sirrus 36 est le deuxième sac de la marque que nous testons. Les problèmes du premier ont-ils été corrigés ? Il y en a-t-il d’autres ? A qui s’adresse ce sac à dos ?

Ce sac à dos est un sac pour femme, de taille modeste (36 Litres). J’ai pu le tester dans des conditions climatiques et des voyages très différents : en Savoie Mont Blanc pour un séjour de quelques jours et lors d’un voyage d’un mois au Cambodge.

Un changement radical

Les sangles de taille inadaptées, le manque de housse de protection de pluie par défaut… tout a été résolu.

Seul l’accès par le bas n’est toujours pas possible, mais une ouverture centrale arrondie pallie correctement le problème et permet un bon accès au contenu du sac sans devoir l’ouvrir par le haut. A ce compartiment central s’ajoute une poche supplémentaire dans le bas du sac à dos, pratique pour compartimenter son rangement. La poche supérieure du sac est également pourvue de deux compartiments à tirette.

Il est parfait pour l’usage quotidien du voyage en mode sac à dos,  mais aussi pour la randonnée et la montagne : il est confortable, ventilé dans le dos et est également équipé de sangles extérieures pour accrocher un tapis de couchage, des bâtons de marche et même un piolet.

Avec ses 36 litres, il est pour moi d’une taille idéale :

Il est par ailleurs parfaitement adapté à ma morphologie. Pensé pour les femmes, il possède un système dorsal spécialement conçu pour notre morphologie, comprenant bretelle et ceinture lombaire adaptées.

Modèles et marchés

Osprey s’est apparemment rendu compte que le marché européen n’est pas le même que le sien (USA). Comme je le disais plus haut, nous avons eu droit à une version adaptée à notre marché, il existe bel et bien 2 modèles Sirrus 36. N’ayant pas pu tester l’autre version, je ne peux pas en dire grand chose, mais déjà visuellement, le bas du sac est agencé complètement différemment. Je ne sais pas par contre s’il y a toujours une poche porte-documents comme dans ma version.

Conclusion

J’ai été enchantée par le sac à dos. Une belle surprise, puisqu’il semble avoir été conçu exactement selon mes besoins. Avec le Millet Aerial 32 de François (à la limite du trop petit pour les longs voyages), nous sommes parés avec un équipement de qualité pour nos futurs voyages.

Le produit testé : Osprey Sirrus 36

Les plus

  • adapté à la morphologie féminine
  • poche porte-documents
  • housse de pluie fournie

Les moins

  • pas d’accès par le bas à la poche centrale

14 réponses à “Test : Sac à dos Osprey Sirrus 36”

  1. As-tu le sac de gauche sur la photo ou le sac de droite ? La version américaine ou celle pour l’Europe ? Est-il adapté aux petits dos ? J’ai un tempest 30. Il a l’avantage d’avoir le dos réglable et d’être très léger, mais je trouve qu’il ne repose pas suffisamment sur les hanches et tire trop sur les épaules. Je compte en changer. Merci d’avance pour tes conseils !

    • Bonjour Jeanette, comme tu peux le voir sur la dernière photo de l’article, j’ai la version de gauche (Europe). Je le trouve agréable à porter. Une fois bien ajuster et régler, il repose bien sur mes hanches et ne tire pas. Mais le mieux, c’est d’aller tester en magasin pour te faire une idée.
      Bons préparatifs et bons futurs voyages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.