Le sac Osprey Sirrus 36 est le deuxième sac de la marque que nous testons. Les problèmes du premier ont-ils été corrigés ? Il y en a-t-il d’autres ? A qui s’adresse ce sac à dos ?

Ce sac à dos est un sac pour femme, de taille modeste (36 Litres). J’ai pu le tester dans des conditions climatiques et des voyages très différents : en Savoie Mont Blanc pour un séjour de quelques jours et lors d’un voyage d’un mois au Cambodge.

Un changement radical

Les sangles de taille inadaptées, le manque de housse de protection de pluie par défaut… tout a été résolu.

Seul l’accès par le bas n’est toujours pas possible, mais une ouverture centrale arrondie pallie correctement le problème et permet un bon accès au contenu du sac sans devoir l’ouvrir par le haut. A ce compartiment central s’ajoute une poche supplémentaire dans le bas du sac à dos, pratique pour compartimenter son rangement. La poche supérieure du sac est également pourvue de deux compartiments à tirette.

sirrus-36-blue-back-web

Il est parfait pour l’usage quotidien du voyage en mode sac à dos,  mais aussi pour la randonnée et la montagne : il est confortable, ventilé dans le dos et est également équipé de sangles extérieures pour accrocher un tapis de couchage, des bâtons de marche et même un piolet.

Avec ses 36 litres, il est pour moi d’une taille idéale :

  • ni trop grand, ce qui nous empêche de prendre trop d’affaires et de le remplir pour rien, sans compter la facilité de mouvement ;
  • ni trop petit, nous avons pu voyager près de 4 semaines au Cambodge sans que l’espace ne nous fasse défaut.

Il est par ailleurs parfaitement adapté à ma morphologie. Pensé pour les femmes, il possède un système dorsal spécialement conçu pour notre morphologie, comprenant bretelle et ceinture lombaire adaptées.

Modèles et marchés

Osprey s’est apparemment rendu compte que le marché européen n’est pas le même que le sien (USA). Comme je le disais plus haut, nous avons eu droit à une version adaptée à notre marché, il existe bel et bien 2 modèles Sirrus 36. N’ayant pas pu tester l’autre version, je ne peux pas en dire grand chose, mais déjà visuellement, le bas du sac est agencé complètement différemment. Je ne sais pas par contre s’il y a toujours une poche porte-documents comme dans ma version.

Conclusion

J’ai été enchantée par le sac à dos. Une belle surprise, puisqu’il semble avoir été conçu exactement selon mes besoins. Avec le Millet Aerial 32 de François (à la limite du trop petit pour les longs voyages), nous sommes parés avec un équipement de qualité pour nos futurs voyages.

Le produit testé : Osprey Sirrus 36

Les plus

  • adapté à la morphologie féminine
  • poche porte-documents
  • housse de pluie fournie

Les moins

  • pas d’accès par le bas à la poche centrale

12 commentaires

  1. merci pour ce test sac à dos !!

    Répondre
  2. Il est vraiment bien celui ci alors ? j’en cherche un justement pour tout faire 🙂

    Répondre
    • Salut Louciie Hi, comme tu as pu le voir, je n’ai rien à redire sur ce sac : il tombe bien, s’adapte bien à la morphologie féminine, est résistant, et pour moi, il a une bonne taille : je peux bouger facilement sans me sentir avoir doublé de volume 😉 … au point même parfois d’oublier que je l’ai sur le dos 😉
      Après tout dépend de tes besoins et de tes projets …

      De notre côté, nous essayons de tendre vers le « minimalisme » et ne pas s’encombrer de trop en partant en voyage (avant, nous partions avec des sac 60L). Je suis partie donc 1 mois avec uniquement ce sac pour mes affaires, et même si j’ai du me résigner à prendre peu de vêtements, j’avais tout ce dont j’avais besoin dans mon sac.

      Répondre
  3. LE choix du sac est super important. Cela fait des années que je me dis que je vais changer le miens car il n’a pas d’accès central ni par le bas et finalement j’entasse tout et c’est le bordel complet à l’intérieur. Celui là semble vraiment pas mal. Niveau prix ça donne quoi?
    Par contre le volume pour un voyage de plusieurs semaines me semble faible, tu t’en ai sortie largement toi?

    Répondre
    • Salut Julien, oui effectivement, bien choisir son sac à dos est crucial : c’est notre maison, tout ce que l’on possède pendant des semaines, des mois voire plus 😉

      N’avoir qu’un seul accès pour le compartiment principal est handicapant je trouve, je comprends ton désir de changer de sac ; cela fait partie à présent de mes critères de choix.

      Ce sac-ci est vraiment pas mal … pour une femme (vu que c’est un modèle spécialement conçu pour la morphologie féminine 😉 ), mais il doit il y avoir des correspondants équivalents pour homme. Au niveau prix, cela tourne aux alentours des 120$

      Concernant le volume, tout dépend de ta manière de voyager. Au départ, nous partions, pour un voyage de plusieurs mois, avec chacun un sac de 60L (et plus). Nous nous sommes rendus compte que nous abandonnions systématiquement des choses inutiles en cours de route, car tout ce qu’on emporte, il faut le porter … donc le confort d’être « paré à tout » est contre balancer par l’inconfort de devoir tout porter.
      Nous essayons maintenant de partir en mode « minimaliste » : prendre moins, mieux choisir l’essentiel (vêtements techniques …) et laisser l’accessoire.

      Oui, nous nous en sommes tirés avec chacun un sac (moi 36 et François 32) + un petit sac à dos basique (les plus petits modèles qui existent) pour mettre la trousse de toilette (et donc garder nos 2 « grands sacs » avec nous dans l’avion ; et au retour le petit sac contenait, en plus de la trousse, quelques souvenirs de voyage) : c’est tout ce que nous avions pour 1 mois de voyage au Cambodge, et c’était suffisant ^^

      Répondre
  4. j’ai le symbium 60l, pour l’Amérique du sud c’était parfait .. pour l’Asie, je le trouve un peu grand mais c’est toujours mieux d’avoir plus de place que pas assez

    Répondre
    • Salut Guillaume tu ne prends pas le même volume en fonction de ta destination ? (60L parfait pour Amérique du Sud mais trop grand pour l’Asie) ? Je suppose que c’est en fonctiond e la durée de ton voyage …

      Avant nous partions aussi chacun avec un sac de 60L (voire plus) pour les longs voyages. Mais si l’avantage est de pouvoir prendre « plus », les inconvénients devenaient trop pesants pour nous : moins mobiles, moins confortable … Ici, on peut même les embarquer avec nous dans les avions et dans les bus, car ils ne prennent pas trop de place. Je ne suis pas fatiguée de le porter toute une journée, ce qui n’était pas le cas avec mon gros sac.

      Nous essayons de plus en plus de partir avec le nécessaire et de laisser tout le « au cas où », qui finalement est souvent abandonné en cours de voyage … Aller à l’essentiel, on perd un certain confort (moins de vêtements par exemple), mais on en gagne aussi au final.

      Donc on préfère finalement ne pas avoir trop … et le soucis, c’est que quand on a l’espace disponible, on a tendance à vouloir l’utiliser ! 😉
      J’essaye juste de ne pas partir avec un sac complètement plein, pour pouvoir ajouter encore certaines choses en cours de route (chapeau, crème solaire, anti-moustique, cadeaux souvenirs …).

      Répondre
  5. Super le test.

    Je n’ai toujours pas trouvé mon sac à dos mais ton article me fait découvrir un sac conçu pour femme.
    Tu dis que ce sac est adapté à ta morphologie comment savoir s’il s’adapte à toutes les morphologie de femme ? Je crois que tu es plus grande et plus mince que moi 🙂

    Répondre
    • Salut Rattana, merci pour ton commentaire ^^

      Concernant les sacs « femme » : il faut tester, un sac n’est pas l’autre et comme tu le soulignes chacun et chacune à sa morphologie.

      Néanmoins, les sacs femmes ont l’avantage de tenir compte des caractéristiques physiques des femmes pour s’adapter au mieux (hauteur des sangles par rapport à la poitrine, au bassin, …); le tout est très modulable en fonction de la taille de chaque personne également.

      Cela prend un peu de temps pour bien adapter le sac et les différentes sangles, mais une fois fait, cela vaut vraiment la peine : on gagne en confort (par contre, mieux vaut ajuster le sac encore après l’avoir chargé, car le poids peut changer la manière de tomber du sac).

      Répondre
  6. Merci pour ce test, ce n’est pas évident d’en choisir un. Il y en a tellement.

    Répondre
  7. As-tu le sac de gauche sur la photo ou le sac de droite ? La version américaine ou celle pour l’Europe ? Est-il adapté aux petits dos ? J’ai un tempest 30. Il a l’avantage d’avoir le dos réglable et d’être très léger, mais je trouve qu’il ne repose pas suffisamment sur les hanches et tire trop sur les épaules. Je compte en changer. Merci d’avance pour tes conseils !

    Répondre
    • Bonjour Jeanette, comme tu peux le voir sur la dernière photo de l’article, j’ai la version de gauche (Europe). Je le trouve agréable à porter. Une fois bien ajuster et régler, il repose bien sur mes hanches et ne tire pas. Mais le mieux, c’est d’aller tester en magasin pour te faire une idée.
      Bons préparatifs et bons futurs voyages !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest