Un sac sur le dos
Amandine

Connaissez-vous cet état d’entredeux ? Entre deux voyages, entre nomade et sédentaire, entre retour et départ ? Un pied en Europe, l’autre en Asie et le troisième aux Amériques… Des bouts de mon âme éparpillés aux quatre coins du globe. Je commence à voir apparaitre certains signes : oui, je voyage beaucoup !

D’une année sabbatique aux bonds de puce

Ce retour d’année sabbatique promettait d’être sage et sédentaire, en mode écureuil pour économiser pour de prochains grands projets. C’était le plan… Mais nous ne sommes vraiment pas doués pour suivre des plans (comme vous avez déjà pu le voir à de nombreuses reprises !). Au fil de ces derniers mois, quelques petits signes sont apparus…

Tu sais que tu voyages beaucoup quand…

Ton sac git éventré dans ta chambre et ne retourne même pas à son étagère entre deux voyages.

On te demande « Quel est ton prochain voyage ? » et qu’on ajoute tout de suite après « Juste le prochain, sinon je mélange tout ! ».

Tu cherches un médicament dans ta trousse à pharmacie de voyage, plus fournie que celle rangée dans tes armoires.

Tes chaussures de randonnée ne quittent plus tes pieds, même quand tu ne voyages pas.

Tu renommes ton compte épargne « Compte voyage ».

On te demande « Tu reviens d’où déjà ? » et on ne te demande même plus si « c’était bien », ce serait trop long.

On te redemande « Et tu pars ou après ? », suivi de « Mais tu partais pas là-bas ? Ah, aussi ? »

Tes derniers achats de vêtements hors vêtements de voyage remontent à plusieurs années…

Tu te rends compte que tu t’es trompée de billet d’avion et que tu ne pars pas pour la bonne destination (spéciale dédicace à NowMadNow et son superbe acte manqué !).

Tu arrives à l’aéroport sans ton passeport, tant partir en avion est devenu pour toi une routine et que tu en oublies toutes les listes de vérification avant le départ.

Ton budget shopping vêtement se dissout pour des chaussettes de randonnées, les tiennes sont trouées depuis longtemps !

Tu hésites à acheter des fruits parce que tu n’auras pas le temps de les laisser murir pour les manger avant ton prochain départ.

Tu prends tes aises à l’aéroport, avec « ton banc habituel »… et que tu finis une fois sur deux à courir pour arriver à ta porte au dernier appel.

L’appareil que tu utilises le plus chez toi est le lave-linge ; alors que le lave-vaisselle, lui, ne tourne presque jamais.

Tu as deux peignes et deux brosses à dents, comme ça plus besoin de défaire sans cesse ta trousse de voyage.

Tous les soirs, tu regardes les promotions de billet d’avion en te demandant « et après ? ».

Voyager beaucoup, une histoire de gout !

Voyager c’est avant tout se dépayser, partir à la découverte d’autres paysages, d’autres façons de vivre, d’autres histoires… Si nous préférons habituellement nous perdre pour plusieurs semaines ou mois dans une région du monde, nous enchainons pour le moment les destinations plus proches en Europe (mis à part notre beau voyage au Japon !) : une autre façon de voyager, en réponse à cette envie de découvrir davantage notre « vieux continent ». Et on fait de belles découvertes… Et d’autres sont encore à suivre !

Depuis notre retour d’année sabbatique, nos voyages :

Barcelone, Centro de Portugal, Montagnes du Jura, Japon, Lyon, BruxellesMons, BretagneCantabrie, Serbie, Villers-laVille, Madère, Sarre, Stockholm, Finlande et ses iles… et bientôt d’autres destinations !

 

Voyager : partir, revenir… pour mieux repartir !

J’essaye de ne pas perdre le rythme pour vous partager tous ces voyages, nos coups de cœur et belles découvertes… mais je prends un peu de retard, surtout que j’ai encore beaucoup à vous raconter de notre année sabbatique !

Pour suivre nos pérégrinations et ne pas vous poser sans cesse la question « mais où ils sont maintenant ? », je vous invite à nous suivre sur les réseaux sociaux : Instagram, Facebook, YouTube, Snapchat, Twitter… et de vous inscrire à notre Newsletter hebdomadaire !

Vidéos pour faire durer le plaisir !

Pour vous aussi, les périodes avant un départ en voyage vous font perdre la tête (bienvenue au club !)…

Et si vous connaissez le blues du retour, cette vidéo est pour vous !… Tout comme cet article plus sérieux sur la déprime de fin de voyage pour vous aider à passer ce cap difficile !

17 réponses à “Tu sais que tu voyages beaucoup quand…”

  1. Coupable !!!

    mais en plus de mon backpack de voyage j’ai ma valise pour le boulot, une semaine sur deux en mer ca aide pas à avoir une chambre rangée >

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.