Tu sais que tu voyages beaucoup quand…

Connaissez-vous cet état d’entredeux ? Entre deux voyages, entre nomade et sédentaire, entre retour et départ ? Un pied en Europe, l’autre en Asie et le troisième aux Amériques… Des bouts de mon âme éparpillés aux quatre coins du globe. Je commence à voir apparaitre certains signes : oui, je voyage beaucoup !

D’une année sabbatique aux bonds de puce

Ce retour d’année sabbatique promettait d’être sage et sédentaire, en mode écureuil pour économiser pour de prochains grands projets. C’était le plan… Mais nous ne sommes vraiment pas doués pour suivre des plans (comme vous avez déjà pu le voir à de nombreuses reprises !). Au fil de ces derniers mois, quelques petits signes sont apparus…

Tu sais que tu voyages beaucoup quand…

Ton sac git éventré dans ta chambre et ne retourne même pas à son étagère entre deux voyages.

On te demande « Quel est ton prochain voyage ? » et qu’on ajoute tout de suite après « Juste le prochain, sinon je mélange tout ! ».

Tu cherches un médicament dans ta trousse à pharmacie de voyage, plus fournie que celle rangée dans tes armoires.

Tes chaussures de randonnée ne quittent plus tes pieds, même quand tu ne voyages pas.

Tu renommes ton compte épargne « Compte voyage ».

On te demande « Tu reviens d’où déjà ? » et on ne te demande même plus si « c’était bien », ce serait trop long.

On te redemande « Et tu pars ou après ? », suivi de « Mais tu partais pas là-bas ? Ah, aussi ? »

Tes derniers achats de vêtements hors vêtements de voyage remontent à plusieurs années…

Tu te rends compte que tu t’es trompée de billet d’avion et que tu ne pars pas pour la bonne destination (spéciale dédicace à NowMadNow et son superbe acte manqué !).

Tu arrives à l’aéroport sans ton passeport, tant partir en avion est devenu pour toi une routine et que tu en oublies toutes les listes de vérification avant le départ.

Ton budget shopping vêtement se dissout pour des chaussettes de randonnées, les tiennes sont trouées depuis longtemps !

Tu hésites à acheter des fruits parce que tu n’auras pas le temps de les laisser murir pour les manger avant ton prochain départ.

Tu prends tes aises à l’aéroport, avec « ton banc habituel »… et que tu finis une fois sur deux à courir pour arriver à ta porte au dernier appel.

L’appareil que tu utilises le plus chez toi est le lave-linge ; alors que le lave-vaisselle, lui, ne tourne presque jamais.

Tu as deux peignes et deux brosses à dents, comme ça plus besoin de défaire sans cesse ta trousse de voyage.

Tous les soirs, tu regardes les promotions de billet d’avion en te demandant « et après ? ».

Voyager beaucoup, une histoire de gout !

Voyager c’est avant tout se dépayser, partir à la découverte d’autres paysages, d’autres façons de vivre, d’autres histoires… Si nous préférons habituellement nous perdre pour plusieurs semaines ou mois dans une région du monde, nous enchainons pour le moment les destinations plus proches en Europe (mis à part notre beau voyage au Japon !) : une autre façon de voyager, en réponse à cette envie de découvrir davantage notre « vieux continent ». Et on fait de belles découvertes… Et d’autres sont encore à suivre !

Depuis notre retour d’année sabbatique, nos voyages :

Barcelone, Centro de Portugal, Montagnes du Jura, Japon, Lyon, BruxellesMons, BretagneCantabrie, Serbie, Villers-laVille, Madère, Sarre, Stockholm, Finlande et ses iles… et bientôt d’autres destinations !

 

Barcelone, Brussels Airlines, avion,
Voyager : partir, revenir… pour mieux repartir !

J’essaye de ne pas perdre le rythme pour vous partager tous ces voyages, nos coups de cœur et belles découvertes… mais je prends un peu de retard, surtout que j’ai encore beaucoup à vous raconter de notre année sabbatique !

Pour suivre nos pérégrinations et ne pas vous poser sans cesse la question « mais où ils sont maintenant ? », je vous invite à nous suivre sur les réseaux sociaux : Instagram, Facebook, YouTube, Snapchat, Twitter… et de vous inscrire à notre Newsletter hebdomadaire !

Vidéos pour faire durer le plaisir !

Pour vous aussi, les périodes avant un départ en voyage vous font perdre la tête (bienvenue au club !)…

Et si vous connaissez le blues du retour, la déprime de fin de voyage, cette vidéo est pour vous !

Auteur: Amandine

Voyageuse passionnée, Amandine part découvrir le monde accompagnée de François, l'esprit et les yeux grands ouverts ! Elle est également psychologue et coach de vie, proposant à ceux qui le souhaitent de les accompagner dans leur projet personnel et leur cheminement vers l'épanouissement (voir page "qui sommes-nous" et contact).

17 commentaires

  1. Ahahah ! 😀 je me suis reconnue dans un paquet d’expressions que tu as citée !

    Ma valise peut rester en plan chez moi, à moitié vidée, jusqu’au prochain départ.
    Pharmacie -> so true !
    J’ai un compte « Voyage » depuis mon premier job étudiant.
    Les gens sont paumés sur mon planning…
    Ma garde robe est une calamité…
    Je me suis rendue compte que le voltage au Canada était différent, sur l’autoroute… Heureusement, par je ne sais quel miracle, mon transformateur électrique (dont j’ai besoin en plus de mon chargeur pour fauteuil), trainait dans ma voiture ! *la frayeur*
    Une lessive et ça repart ! 😀

    Répondre
    • 😉 Ça fait plaisir de te lire Audrey ! ^^
      Je ne sais pas pourquoi, je ne suis pas étonnée de savoir que tu t’es reconnue dans l’article 😉

      Et le coup du voltage au Canada, j’imagine trop ta tête au moment de la découverte ! ça me rappelle nous genre deux semaines avant un départ « tiens, il y a des formalités à faire avant de partir ? Noooon… » Puis la veille, parfois un dernier sursaut de pensée sensée (rare !), et une fois sur place : ah mais oui, bien sûr ! Le nombre de choses oubliées…
      Et tout spécialement, nous on est champion pour oublier de se renseigner sur les démarches visa : on est trop habitués à voyager en Amérique du Sud où il n’en faut pas !

      Je pense que le retour de Montréal n’est pas facile, alors bons futurs voyages à toi ! (d’ailleurs c’est quoi ou quand le suivant ? Mais juste le suivant hein, sinon je m’embrouille ! :p )

      Répondre
      • Oh oui, j’ai eu une bonne tête de flippée en pensant au voltage ! Et si je te dis que dans la foulée j’ai vérifié les histoires de visa ?! Oui oui, toujours sur l’autoroute… Alors tu vois, si vous y pensez la veille, vous êtes larges ! 😉
        Et je repars à Montréal…dimanche ! ^^

      • Ahah 😀 J’imagine trop la scène !
        Ton séjour au Canada a l’air d’avoir été hyper riche à plein de niveaux différents !
        Nous on prépare le nôtre… 😉
        Bon vol dimanche et bon retour au vieux continent !

      • Vous venez au Canada ?!! (ou j’ai rien compris -> ce qui est probable)
        Je m’imagine déjà un Bangkok 2, avec de la poutine pour remplacer les pad thaï ! ^^

      • Ahah 😀 Tu as bien compris ! 😉
        On arrive mi-septembre, on y reste une vingtaine de jours (ça va être trop court!)

      • AAAAAAAAAAAAHHHHHH !!!!! 😀 😀 😀

  2. Tellement vrai !
    J’ai 3 sacs à dos éventrés juste à côté de moi…
    Continuez de profiter !

    Répondre
    • Merci Mél ! 🙂
      On souhaite de beaux futurs voyages à toi et tes trois sacs 😉

      Répondre
  3. Je suis rentré la semaine dernière d’un long roadtrip aux US, et mon sac et toujours posé ouvert mais à moitié défait à côté moi dans ma chambre.
    Est-ce grave doc ? ?
    Suis je atteint d’un syndrome ? ?
    Comment cela ce fait-il que je n’ai plus goût au travail ?
    J’ai toujours la tête ailleurs, soit en l’air à regarder quelle compagnie passent, soit à me dire à quand le prochain ? Et où
    Olalalala que le retour à vie réel et dure ! ?
    Je crois que lorsqu’on goûte à ce genre de chose on en devient aussi addict qu’un camé.
    Et pour ma part, cela me dure depuis maintenant 27 ans et plus les années passent et plus j’en redemande ! ?

    Répondre
    • Hmmm… les symptômes semblent nombreux et d’une forte intensité… Oui, je pense que c’est grave !
      Et en plus d’être un addict au voyage, je pense bien que vous souffrez également du syndrome « post-returnum » ! (à voir dans cette vidéo 😉 )

      Répondre
  4. Rho m…de je voyage beaucoup alors ! (à part le coup du passeport oublié, ça je ne l’ai pas encore fait, mais parce que je crois que je fais une crise cardiaque à l’aéroport si je me rends compte que je ne l’ai pas et que je pars aux USA …)

    Sinon comme vous, en ce moment, c’est plutôt destinations européennes voire françaises, et je dois dire que j’adore ! Ca change, et il y a tellement de belles choses… la prochaine destination, c’est la Suisse en voiture !

    Répondre
    • Ahah, désolée pour ce diagnostic brutal Stéphanie ! 😉

      Oui, cela fait plaisir aussi d’explorer son continent ! On se rend souvent compte, une fois qu’on est loin, de la beauté de ce qu’on n’avait à côté de chez soi… Souvent, c’est le regard des autres qui sert de révélateurs : voir les Canadiens rêver de la Méditerranéenne comme nous rêvons des Caraïbes, cela remet les choses en perspectives !

      Bon roadtrip en Suisse ! 🙂

      Répondre
  5. Haha, oui, les plans sont faits très précisément pour ne pas être suivis ^^ J’en sais quelque chose… Et je me reconnais pas mal dans ton texte.

    Particulièrement dans « Tes derniers achats de vêtements hors vêtements de voyage remontent à plusieurs années… » !

    Je parie d’ailleurs que votre « année sabbatique » aura tout d’un récit de voyage 😉

    Une bise en passant à vous deux. De Marseille, la bise, mais plus pour très longtemps ! Dès que je finis mon site (tout a encorechangé oh là là, pour ça ‘est pareil que pour le voyage…) et que je publie mon 3è ebook, l’América del Sur m’appelle à elle… Tout contre elle 🙂

    P.S : mon sac éventré passe le bonjour au vôtre….

    Répondre
    • Je ne suis pas étonnée de lire que tu te retrouves dans ces quelques impressions 😉

      Je ne pense pas que j’écrirai un jour un récit de voyage linéaire autour de cette dernière année sabbatique… peut-être de la suivante, qui sait ! 😉

      Bonne chance (et bon travail) à toi pour ton site et ton 3e ebook ! D’ici ton prochain départ… 😉

      Répondre
  6. Coupable !!!

    mais en plus de mon backpack de voyage j’ai ma valise pour le boulot, une semaine sur deux en mer ca aide pas à avoir une chambre rangée > Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest