Un sac sur le dos
Amandine

Notre aventure hivernale au Québec se poursuit : après avoir quitté la ville de Québec, nous commençons notre roadtrip en faisant cap sur le nord et la belle région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Au menu, des expériences Grand Nord : raquette, cabane en bois… En route pour la découverte du Saguenay en hiver !

Saguenay, des paysages Grand Nord

Ce n’est pas la première fois que je m’aventure dans la région de l’immense lac Saint-Jean et du fiord du Saguenay. Mais la première fois, c’était il y a 10 ans. Et, surtout, la première fois, c’était au printemps ! Bref, rien à voir l’expérience que nous avons pu faire cette fois-ci, en février, avec des paysages tout blancs… et quelques tempêtes de neige pour saupoudrer le tout !

D’ailleurs, alors que nous préparions ce voyage, et jusqu’à la veille de notre départ de Québec pour le Saguenay, de nombreux amis et rencontres québécois ont tenté de nous prévenir, voire de nous dissuader. Vous voyez les Français qui pleurent à l’idée de monter en Bretagne ? Pour les Québécois de Montréal et Saguenay, c’est un peu la même chose.

Bref, nous commencions donc notre roadtrip dans le Québec par ce qui s’annonçait être la partie la plus compliquée de notre itinéraire. Autant commencer en beauté.

Le Saguenay gelé

Le Saguenay, des paysages à vivre

Ici, que du grand, du sensationnel et de l’immense.

Une chose est sure, l’Office de Tourisme de Saguenay-Lac-Saint-Jean sait vendre du rêve ! Et l’on comprend ces mots dès les premiers kilomètres. Quel plaisir de se retrouver sur ces routes. Ce sont les premières que nous avons pu avaler avec notre voiture aussi blanche que les paysages, et sans doute parmi les plus belles. Tout cet espace ! Et cette route qui semble s’élancer, comme mue par une force propre. Avancer, serpenter entre les forêts de sapins enneigés. Quelques panneaux jaunes pour nous prévenir d’éventuels caribous et ours sur les routes. Bref, les routes du Canada comme dans les films, celles que l’on imagine avant de partir et qui nous donnent l’impression de continuer à rêver même derrière le volant.

La plus belle route de tout notre voyage est celle que nous avons parcourue en quittant le Saguenay pour rejoindre la Mauricie : des paysages absolument superbes. Tellement filmiques et photogéniques qu’ils en deviennent irréels !

Et puis… et puis oui, nous y avons eu droit, à la mythique tempête de neige. Eh oui, ça caille ! Un vent glacial qui pénètre jusqu’aux os à les sentir se fissurer à chaque pas. Et pourtant… que c’était beau !

Roadtrip sur les routes du Québec

Des aventures à vivre au Saguenay

Au Saguenay, j’ai pu vivre une aventure nordique comme j’en rêvais : paysages « grandiosement blanc », le chalet de bois… Tout y était ! Et en bonus, nous avons même été jeter un œil à l’une des plus belles patinoires du Québec.

Romance au chalet de bois

Pour notre première nuit hors des villes, après être passés par Montréal et Québec, nous avons choisi les chalets de bois du Cap au Leste. Quel changement ! Quel plaisir de se sentir entouré de nature dans cette forêt boréale avec une vue imprenable sur le fiord du Saguenay !

Pause réconfort après l’effort
Notre chalet au milieu de la neige

Dans le chalet, le temps s’arrête. C’est à présent le temps de souffler, respirer, admirer, gouter, se reposer (surtout après avoir testé le traineau à chien !) et se détendre au contact de la chaleur enveloppante des lieux.

Deux très bons souvenirs resteront attachés au Cap au Leste. D’abord la belle sortie en traineau à chien. Et ensuite un repas en amoureux. C’est là que nous avons célébré la Saint-Valentin avec un menu spécial pour l’occasion, toujours fidèle au désir des propriétaires d’offrir une cuisine authentique de la région.

Ambiance romantique pour la Saint-Valentin
Coucher de soleil sur le fiord du Saguenay

La plus romantique des patinoires

Pour notre deuxième jour dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, nous quittons le Cap au Leste et remontons la rivière Saguenay pour atteindre le Lac Saint-Jean. Ainsi, nous aurons vu tous les lieux qui donnent leur nom à la région !

Au soir, au bord du Lac, depuis le centre de villégiature où nous nous reposions pour la nuit, nous avions prévu de découvrir le sentier de glace. Une patinoire en pleines rues qui s’étend sur 1,5 kilomètre. Ce sentier figure dans le classement des 5 plus belles patinoires du Québec ! Et parmi les plus romantiques aussi, avec un éclairage doux et la diffusion de musique pour glisser en rythme.

Nous y sommes allés en soirée, pour une balade romantique… mais le froid et la tempête de neige qui sévissaient ce soir-là ont eu raison de nous ! Mauvais timing, ce sera peut-être pour une prochaine fois…

Les incontournables et autres plaisirs d’hiver au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Bien sûr, en quelques jours, nous n’avons pas eu l’occasion de tout voir ou de tout faire dans cette belle et grande région du Saguenay-Lac-Saint-Jean ! Mais si vous ne deviez visitez que deux lieux, ce serait les parcs nationaux des Monts-Valin et du Fjord-du-Saguenay.

Le parc national des Monts-Valin possède un massif avec une quinzaine de pics de plus de 800 mètres et un enneigement parfait pour les plaisirs d’hiver, que ce soit le ski ou la raquette. Et aux autres saisons, il parait que les sentiers de randonnées sont un pur plaisir pour une bonne dose de nature et que sa rivière est parfaite pour une balade en canot.

Le parc national du Fjord-du-Saguenay comporte plusieurs très beaux secteurs, comme la célèbre baie de Tadoussac. Le parc marin de la région est une aire protégée, idéale pour observer les grands cétacés qui passent par là entre mi-mai et octobre. J’ai eu le plaisir d’y aller avec mes parents, il y a 10 ans, et j’en retiens beaucoup d’émotion. C’était les toutes premières baleines que je voyais de mes propres yeux ! Maintenant, je rêve de pouvoir un jour les approcher sans moteur, pour ne pas les déranger, par exemple en kayak ou en plongée… Un jour !

Sur un pont, au-dessus du Saguenay gelé

Mes bonnes adresses au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Logements

Expérience chalet au Cap au Leste

Cap au Leste est vraiment magnifique, tant de l’intérieur, avec son ambiance chalet de bois, que de l’extérieur, avec son cadre en pleine nature et, surtout, la vue sublime sur le fiord du Saguenay. Chaque soir, le spectacle du coucher de soleil justifie à lui seul de profiter de l’apéro bien au chaud ou sur la terrasse du chalet.

Les chalets sur Booking et sur Agoda.

Le rêve canadien : le chalet en bois

Condo au cœur du Saguenay

C’est au centre de villégiature Dam-en-Terre que nous nous sommes posés la seconde nuit de ce roadtrip québécois. Nous y avons loué un « condo », charmant petit appartement tout équipé au bord de l’eau. On avait envie de tester des hébergements assez différents, et on s’est dit que ce genre de formule était idéal pour les couples et familles qui souhaitent se poser quelques jours ou plus pour profiter de la région. Surtout que ce centre de villégiature propose toute sorte d’activité, dont le fameux sentier de glace.

Le logement sur Booking et sur Agoda.

Notre condo Dam-en-Terre

Roadtrip au Saguenay, la tête et le cœur comblés

C’est repus que nous quittons cette région, le cœur et la tête remplis à ras bord de belles images de routes grandioses, de paysages blancs « infinimmense » (ce n’est pas moi qui l’ai inventé celui-là, c’est l’Office du tourisme !), de forêts ouatées, des chiens à câliner, de repas romantique et de coucher de soleil à faire rêver…

Magnifique vue sur le fiord du Saguenay

En partenariat avec l’Office de Tourisme du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Commentaires

    • Merci beaucoup ! Ravie que l’article te plaise ; et pour les photos, je transmets le compliment à François, ça lui ait toujours plaisir ! 🙂

      Et désolée pour le délai de réponse : j’essaye toujours de répondre à tout le monde dans un délai raisonnable, mais nous étions totalement déconnectés ces dernières semaines, en voyage sur un bateau en Antarctique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.