Un sac sur le dos
Amandine

C’est un article un peu particulier que je vous propose… Je vous invite à partager une de mes rêveries le long des routes en Patagonie chilienne et argentine, en mots et en photos.

Rêveries Patagoniques…

Rêveries le long des routes de Patagonie

Tic tic. Le cliquetis des graviers choquant la carrosserie me sort de ma somnolence. Dormais-je ? Où suis-je ? Le bus, oui. En voyage.

Quelqu’un a tiré mes rideaux. À mes côtés dort ma moitié d’un sommeil profond, bercé par le ronronnement du moteur. Entrouvrant les rideaux rouges, c’est une Patagonie jaune qui m’accueille. Plate. Vide. Immense.
Sommes-nous seuls sur cette route du bout du monde ?

Cela fait plusieurs mois que nous voyageons en Amérique du Sud. Encore.
Pourquoi ? Un appel. Un désir. Des envies. D’étendues, de couleurs, de rencontres.

Le mouvement est ma routine. La route, mon horizon. Plus loin. Marche avant.

Une autruche court au loin, suivie par ses petits. Pas si vide que cela, la Patagonie.

Le sommeil me guette, m’enveloppe. Puissante attraction. Mais je ne veux pas. Ne pas dormir. Ne pas en manquer une miette. Le moindre buisson, le moindre caillou. Je veux tout voir. Ne pas dormir.

Tic tic. Le cliquetis des graviers rythme mes pensées. Le paysage continue à s’enfuir, mes yeux ne parvenant pas à satisfaire leur soif d’images. Ne rien louper, en profiter comme si chaque paysage était unique, chaque jour le dernier. Combat perdu d’avance, le temps file, les paysages défilent… Et Morphée emporte ce bras de fer.

Quand vais-je me réveiller ? Et où ? Le paysage aura-t-il beaucoup changé ? Perdrais-je ces étendues jaunes comme j’ai déjà perdu le désert orangé d’Atacama, la forêt humide d’Amazonie, les fjords aux eaux froides de Chiloé, les montagnes de la Cordillère et ses lagunes cristallines ?

Avancer. Quitter. Rencontres éphémères. Mais j’aime à penser que ces images sont en sécurité, nichées dans ma mémoire, disponibles dès les paupières fermées.

Tic tic. Le cliquetis des graviers poursuit sa mélodie, dans le tohu-bohu de notre bus. Là-bas, un autre paysage m’attend. Là-bas, demain. Un autre jour. Un autre voyage.

Sur les routes de Patagonie
On the Road Again
Autruches de Patagonie
Patagonie sur rail
Moutons de Patagonie
Roadtrip en Patagonie
Saisi en plein mouvement
Se promener dans les environs de Futaleufu et se retrouver en pleine nature
Un habitant de Patagonie
Paysage insulaire de Patagonie
Sur les routes de Patagonie

À revoir ces images, je me replonge dans mes rêveries patagoniques…

18 réponses à “Rêveries patagoniques”

  1. Merci Amandine, je me remémore à travers tes récits, tes photos, mes propres souvenirs, les larmes aux yeux de tant d’émotions, tant de merveilleux paysages de la Patagonie Argentina.

    Sache que je suis tes aventures depuis un bout de temps maintenant sans me manifester…mais je vais remédier à ça dès à présent car je trouve ton blog vraiment chouette et c’est à mon sens des démarches à encourager.

    Alors je te souhaite de continuer à rêver, à voyager et à savourer de tout ce que tu peux sans en perdre une miette c’est ça la vie ! 🙂

  2. Magnifique, ça donne envie !
    J’ai beaucoup aimé ce petit récit. Une sorte de pause sur la route, continue.
    Les photos sont vraiment belles 🙂
    Ca faisait aussi quelques temps que je parcourais votre blog, en me documentant pour organiser mon propre roadtrip en fin d’années (d’Argentine au Canada, avec ma copine et notre chien ^^), et franchement ce genre de rêverie m’encourage encore plus. Le genre d’article qui inspire, qui donne à se dire « aller, on y va ». Complètement fan 🙂

    • Merci beaucoup Martin pour ton commentaire; ton enthousiasme et tes compliments me vont droit au coeur 🙂

      Super projet de voyage que vous avez là ! Cela fait rêver 🙂 (je rêve déjà de retourner en Patagonie alors que cela ne fait que quelques semaines que je l’ai quittée… !).

      Bons préparatifs et surtout bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.