Un sac sur le dos
François

De plus en plus de voyageurs partent avec leur ordinateur portable pour voyager. Comment faire son choix dans ce marché aussi vaste qu’hétéroclite ?

Partir avec un ordinateur portable pour voyager : une nécessité ?

L’envie de chatter ou de téléphoner avec sa famille et ses amis à l’autre bout du monde, le désir de trier et de regarder ses photos après une longue journée de visites … Il existe mille et une raisons de prendre un ordinateur portable pour voyager.

Car il faut bien se rendre compte d’une chose, c’est que les cybercafés, encore présents en abondance il y a 5 ans de cela, se font de plus en plus rares. Les connexions WiFi, par contre, sont de plus en plus faciles d’accès dans les bars, restaurants et hôtels.

Pour certains voyageurs, l’ordinateur est une aberration à l’ère post-PC, où tablettes (et téléphones), avec leur poids plume et leur autonomie incroyable, en font de bien meilleurs choix. Cependant, ces appareils mobiles ne permettent pas toujours de satisfaire les voyageurs les plus exigeants.

Si vous pouvez vous satisfaire d’emporter un appareil mobile en voyage (ou aucun appareil !), alors cet article n’est pas pour vous : vous n’avez pas besoin de choisir un ordinateur pour voyager !

Choisir son ordinateur de voyage en 8 critères

Voyons ensemble les différents points qui permettent de faire le meilleur choix d’ordinateur portable en fonction de vos besoins.

  1. Le poids

    Il y a 6-7 ans sont nés les Netbook : petits ordinateurs légers (entre 1 kg et 1,5 kg), avec un petit écran (en général moins de 10 pouces) et des touches de clavier très étroites, rendant l’écriture pour le moins acrobatique.

    Mais il existe une autre gamme d’ordinateurs portables, qui font le même poids que les Netbook, avec un écran plus grand et un clavier digne de ce nom : les Ultrabook. Le plus célèbre d’entre eux ? Le MacBook Air d’Apple avec sa gamme de 11 et de 13 pouces (respectivement 1 et 1,3 kg).

    Le seul vrai défaut des Ultrabook est le prix : là où les Netbook affichent des tarifs à partir de 300 euros, il faut compter au bas mot 800 euros pour un Ultrabook.

    Attention aussi à prendre en compte le poids du système de protection de votre PC (housse, coque …). Je vous renvoie, pour cela, vers mon article sur le sujet : Comment protéger son matériel technologique en voyage ?

  2. L’écran

    La taille de l’écran est un critère important. En effet, un grand écran implique un grand ordinateur et donc un poids plus élevé. Un écran trop petit vous rendra dingue si vous devez effectuer des montages vidéos ou retoucher des photos. Si vous devez effectuer ce type de manipulations, visez un écran de 13 à 15 pouces.

    Par contre, si vous ne souhaitez qu’écrire du texte ou naviguer sur Internet, je vous conseille plutôt 11 à 13 pouces.

  3. L’autonomie

    Il n’est pas toujours aisé de trouver de quoi charger la batterie de son ordinateur, surtout lorsque l’ont part pour un trek de 6 jours à la montagne avec sa tente ! Suivant la manière de voyager, l’autonomie peut être un critère important. Aujourd’hui, la plupart les batteries affichent une autonomie de 5-6 heures. Certaines, comme celle du MacBook Air 13 pouces, tiennent jusqu’à 12 heures !

  4. Le stockage

    Il existe 2 types de disques durs dans nos ordinateurs actuels : les disques durs dits « classiques » et les disques « SSD ».

    • Le disque dur classique est moins cher, il est mécanique, avec une aiguille qui vient lire les données sur un empilement de cercles, les fameux disques (oui, parce que vu de l’extérieur, un disque dur n’a pas trop la forme d’un disque !). C’est un vinyle de données numériques en somme !
      Le gros avantage du disque dur classique est son rapport taille de données/prix qui est très bon marché.
    • Le SSD, quant à lui, même s’il porte le nom de disque par abus de langage, ne comporte ni disque ni pièces mécaniques. Il s’agit d’une mémoire très proche de la clé USB.
      Le gros avantage du SSD est le débit de données très élevé, et sa consommation moindre (pas de pièces mécaniques à bouger).

    Si vous travaillez souvent dans un environnement mobile (bateau, bus, avion …), je vous conseille d’éviter au maximum les artefacts mécaniques, comme les disques durs classiques, mais aussi les lecteurs de disques optiques (CD-ROM, DVD …). La durée de vie de ces pièces en pâtit énormément.

  5. La mémoire vive, le processeur, la carte graphique

    J’ai regroupé le choix de la mémoire vive (RAM), du processeur et de la carte graphique sous un même point, car leur choix est fortement lié à votre utilisation personnelle.

    Si vous faites du montage vidéo ou des jeux de dernière génération, ne prenez pas l’entrée de gamme. Par contre, si vous jouez à Farm Ville ou regardez juste vos photos à la fin de la journée, ne dépensez pas votre argent dans ces 3 composants.

  6. Le système d’exploitation

    Un des critères les plus importants, c’est le système d’exploitation du PC que vous emportez : Windows ? (Mac) OS X ? Une distribution Linux ? …

    Pour ma part, OS X convient parfaitement à mon besoin d’édition de fichiers multimédia. Mais Linux me conviendrait également. Par contre, pour Windows, cela me semble plus « délicat ».

    Pourquoi ? Parce que je ne compte plus le nombre de fois où ma clé USB s’est retrouvée vérolée après l’avoir branchée sur un ordinateur tiers sous Windows en voyage. Loin des débats stériles « Windows, c’est mieux parce que … » « Oui, mais Linux … », c’est cette simple question de virus qui m’a décidé de me passer de Windows.

    Bien entendu, les virus existent aussi sous Linux et OS X, mais la probabilité de se faire infecter par une clé USB sur un ordinateur tiers (qui tourne quasi toujours sous Windows), est nettement moindre.

    Faut-il rejeter Windows pour autant ? Non ! Mais il fait être extrêmement vigilant, et surtout, être certain que son antivirus est à jour avant d’insérer un quelconque média (carte SD, disque, clé USB …) dans l’appareil.

  7. L’utilisation réelle

    Cet ordinateur est-il dédié au voyage ? Et quel type de voyage ? Restera-t-il la majorité du temps à la maison ? L’utiliserez-vous tous les jours dans le train pour le trajet vers le boulot ?
    Rien ne sert d’avoir l’ordinateur parfait du voyageur s’il ne correspond pas aux besoins en dehors de vos pérégrinations !

Quel ordinateur portable pour voyager et où est le 8e critère ?

Étant donné le nombre de profils, il n’y a pas de réponse toute faite. Dans notre cas, nous voyageons chacun avec notre ordinateur portable. Tous les points ci-dessus ont été pris en compte, avec le poids en priorité numéro 1, étant donné qu’il y a deux ordinateurs à porter.

Et c’est là qu’intervient le dernier critère : le prix.

En effet, trouver un ordinateur qui possède toutes les caractéristiques souhaitées sans prendre en compte le prix est idéal, mais irréaliste. Nous sommes très heureux de notre choix, mais nous avons dû casser nos tirelires !

Je vous présente donc mon ordinateur de voyageur : l’Apple MacBook Air 13 pouces, SSD 512 Go, RAM 8 Go, processeur i7.

MAJ 2016-2017 : nous sommes depuis passés à un ordinateur encore plus petit qui correspond mieux à nos critères, à savoir deux Apple MacBook 12 », qui pèsent chacun moins de 900g et qui se chargent en USB-C.

Et vous, emportez-vous du matériel informatique en voyage ? Quel est votre choix idéal ?
Des conseils à partager avec les autres voyageurs ?

39 réponses à “Quel ordinateur portable pour voyager ?”

  1. Hello, je ne vais pas en faire de la pub ici, mais de plus en plus de sociétés proposent des locations ou leasing pour le matériel informatique. Pourquoi pas alors un iMac à la maison, et louer un MacBook Air en voyage 🙂
    Autre point à ne pas négliger, surtout avec certaines destinations : l’assurance en cas de vol, perte, casse…

  2. De mon côté je suis fidèle à la série X des Lenovo Thinkpad. Petit, léger, puissant, ultra robuste, écran mat… et moins cher qu’un Apple équivalent. Niveau OS je suis resté sous Linux par habitude mais je dois avouer que je suis bien content que Fabienne ait son mac pour les programmes d’éditions de vidéo et de photos qui sont d’office très performants… J’ai pas trouvé d’équivalent à Imovie gratuitement pour linux 🙁

  3. Je viens mettre mon grain de sel, je suis plus que ravie avec mon Macbook Air pour le voyage! Par contre je trouve que 13 pouces c’est grand… j’ai préféré opter pour un 11 pouces que je trouve plus compacte, mais largement assez grand pour pouvoir travailler dessus correctement.
    Astuce pour ceux qui seraient en vadrouille en Asie et qui hésiterait à acheter du matos: allez a Hong Kong ou Singapour! J’ai acheté mon Mac en cours de route, et à HK pas de taxes sur l’éléctronique, donc les prix y sont imbattable. Mon mac m’a coûté 880€ (1,3 GHz i5, 4GB). Le seul achat que je risque de faire c’est l’extension de mémoire à 8GB car 4GB c’est limite avec toutes les photos et vidéos de voyage…

  4. J’ai aussi opté pour le macbook air 13″, ne serait-ce que pour sa légèreté. Je m’en sert pour le web, les photos, le texte… et j’en suis ravie. Par contre, on s’est décidé (assez tard) à faire du montage vidéo et mon pauvre petit PC est incapable de suivre (la config de base ne le permet pas). Du coup, on a aussi investit dans un autre ordinateur plus performant mais du coup bien plus encombrant et c’est vrai que le poids et le gabarit est pas toujours simple à gérer dans un sac.

  5. Je voyage avec mon Ipad et si j’ai véritablement besoin d’un ordinateur, j’emporte mon MacBook Pro 13 pouces.
    Essentiellement pour du traitement de texte, l’utilisation de Netflix lors des soirées, bien entendu le dépôt de photo pour vider les appareils photos et leurs recharges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.