Un sac sur le dos
Amandine

Voici mon top des lieux incontournables à voir à Séville (voir l’article écrit sur la route : « Fleur d’oranger et romarin », avril 2010).

En deux jours et trois nuits, Séville a eu tout son temps pour nous séduire !

Nous avons aimé :

Qui ne succomberait pas au charme de cette ville, avec son climat ensoleillé, mais aussi ses petites places et patio andalous, où les espagnols s’arrêtent pour manger des tapas alors que les enfants jouent, ses ruelles étroites avec ses bâtiments pleins d’histoires, ses nombreuses calèches qui promènent des touristes, et son parfum de fleur d’oranger et de romarin qui embaume dans toute la ville ?

Patio andalou, Séville

Séville est une ville animée à toute heure du jour et de la nuit … Nous avons pu nous en rendre compte en logeant juste en face de la cathédrale de Séville, sur la rue principale : vitres ouvertes ou fermées, pas de différence, les airs de musique des guitaristes et autres musiciens se font entendre !

Nous avons moins aimé :

Nous visitions alors l’Andalousie à bord d’une voiture de location. Et le gros inconvénient que nous découvrons à Séville, mais qui est apparemment courant dans les villes espagnoles : impossible de trouver une place ! Nous capitulerons après des tours et des détours dans la ville, pour se rabattre sur un parking souterrain payant.

Le top 7 des choses à voir à Séville :

  1. La colossale cathédrale et la Giralda

    La Catedral de Santa María de la Sede ou Catedral de Sevilla, a été construite entre 1402 et le xvie siècle, est l’une des plus grandes cathédrales du monde, et la plus grande d’Espagne.

    La Cathédrale de Séville

    Ses longues années de construction lui ont conféré un magnifique mélange des styles.

    Principalement gothique , elle possède un clocher, appelé La Giralda, qui est en réalité un ancien minaret (tour près des mosquée, offrant un point élevé au muezzin pour faire l’appel à la prière).

    Elle a été construite à l’image du minaret de la mosquée Koutoubia de Marrakech ; bien que l’étage supérieur et le clocher qui le surmonte soient de style européen Renaissance.

    Il y avait donc une mosquée auparavant, à l’emplacement de l’actuelle cathédrale.

    La Giralda occupe aujourd’hui la fonction de tour et de campanile ou clocher de la cathédrale.

  2. La Torre de Oro

    La Tour d’Or est une tour d’observation militaire datant du XIIIe siècle, qui possède 12 côtés. Construite comme élément défensif, elle permettait de contrôler l’accès à la ville depuis le fleuve Guadalquivir.

    La Torre de Oro

    Le nom de la tour proviendrait des tuiles dorées qui couvraient le toit et ornaient le reste du bâtiment.

    La tour a eu de nombreux usages à travers les époques : outre sa fonction de vigilance, on pouvait, de sa base, tendre une chaîne en travers de la rivière pour empêcher les navires ennemis de remonter jusqu’au port de Séville.
    Au Moyen Âge, elle a servi de prison et de lieu de stockage sécurisé (pour les métaux précieux ramenés par la flotte espagnole). Et aujourd’hui, elle abrite un musée maritime.

  3. Le parc Maria Luisa

    Véritable poumon de la ville, ce parc – qui est le plus grand de Séville, offre un endroit plein de charme, de quiétude et surtout… de fraîcheur – salutaire dans cette Andalousie souvent brûlante !

  4. La Plaza de Toros

    Nous avons vu la fameuse Plaza de Toros de la Real Maestranza de Caballería de Sevilla (souvent appelée La Maestranza), mais sans assister à aucune corrida.

  5. L’université

    Il est curieux de visiter une université ? Pas celle de Séville !

    Patio de l’université de Séville

    Fondée en 1505, elle est l’une des plus anciennes du pays : c’est la première université d’Andalousie et la troisième d’Espagne.

    Et architecturalement parlant, elle vaut vraiment le détour, avec ses beaux patio, ainsi que ses églises et ses couvents.

  6. Le palais d’Alcazar

    Les Reales Alcázares de Sevilla et ses jardins sont un véritable emblème de la ville de Séville… et pour cause : tout y est absolument magnifique !

    Premier patio du Palais

    Fondé en 844 par les Omeyyades d’Espagne, ce palais a connu de nombreuses époques, en passant tour à tour entre les mains des musulmans et des espagnols. Grâce à cette histoire de conquêtes, le palais aborde un mélange des styles sublime.

    Ainsi, un premier palais est érigé au XIIIème siècle sur le site de l’alcazar musulman ; s’en suivit un tremblement de terre, une reconstruction de style mudéjar (architecture qui s’est développée dans la péninsule ibérique du XIIème au XVIème siècle, dans les régions reconquises par les royaumes chrétiens et qui résulte de l’application aux édifices chrétiens d’influences, techniques et matériaux musulmans)… Jusqu’à nos jours, où il sert de résidence à la famille royale espagnole.

    Les patios et les jardins offrent un endroit frais pour une agréable promenade, pleine de charme. A voir absolument !

  7. La Place d’Espagne

    Et pour finir, last but not  least : la Plaza de España, qui est, sans conteste la place la plus spectaculaire de Séville !

    Place d’Espagne

    Conçue originellement pour l’Exposition ibéro-américaine de 1929, de style néo-Morico (mauresque), cette grande place forme un hémicycle de 200 mètres de diamètre, symbolisant l’Espagne accueillant ses anciennes colonies. Au centre de la place se trouve une fontaine, et entre le centre et le palais, des canaux, en demi-cercle également. Quatre ponts les enjambent, représentant les quatre anciens règnes d’Espagne.

    Malheureusement pour nous, quand nous y sommes allés (avril 2009), la place était en travaux, et il n’y avait pas d’eau sous les ponts. Mais malgré cela, le lieu nous a énormément plu… et ce ne sera qu’une excuse de plus pour pouvoir retourner à Séville !

    Couloir intérieur où marchent Anakin et Padme

    Pour l’anecdote (et les cinéphiles !), la place d’Espagne a servi de décor à plusieur films :

      • Star Wars : épisode II (2002), lorsqu’Anakin accompagne Padmé sur la planète Naboo ;
      • Lawrence d’Arabie (1962), comme quartier général de l’armée anglaise en Égypte ;
    • The Dictator de Sacha Baron Cohen (2012), où la place est utilisée pour son palais.

    J’espère vous avoir donné envie de visiter Séville… en tout cas, moi ça m’a donné envie d’y retourner ! 😉

Bon voyage !

Sur les ponts de la Plaza de Espagna

Commentaires

  1. C’est une ville que j’ai eu l’occasion de découvrir à l’occasion de mon séjour en Andalousie et j’en garde vraiment un très agréable souvenir…

    • Oui, Séville a été pour moi un coup de coeur, je m’y suis sentie vraiment bien directement. C’est la seule ville espagnole où j’ai eu ce vécu de façon aussi forte … Peut-être aussi pour Barcelone, mais c’est encore un cas à part, car ce n’est pas du tout la même ambiance ni le même charme !

  2. Seville est une bonne ville que j’ai visité une fois (pour faire une excursion de Málaga). Je suis seulement au centre-ville. Je me suis trompé le chemin mais n’empêche j’ai trouvé le centre-ville et les grandes cathédrales.

    Attention: Devant une cathédral une vieille femme a voulu avoir des argents (2 euros). Elle m’a lu l’avenir dans les lignes de la main. J’ai donné seulement 1 euro et un non fort.

    Même si il faisait chaud, la ville n’était pas réchauffé. Un jour ou l’autre je vais rentrer pour Seville.

    • Je vois que Séville séduit toujours ceux qui ont l’occasion d’y vivre ne fut-ce que quelques jours. J’y retournerai aussi un jour avec un grand plaisir 🙂

      Merci pour la mise en garde, Sven, des arnaques, il y en a toujours, il faut être vigilent !

      Malgré que ce soit une ville andalouse, je n’ai pas non plus souffert de la chaleur ; comme tu le dis, la ville reste assez fraîche, sans doute grâce aux parcs qui apportent des zones d’ombres apaisantes.

  3. chere amandine.J’ai lu avec plaisir ton blog sur Séville. J’y vais en mars prochain avec mon groupe copines et je me réjouis de voir tout ce que tu conseilles

    • Un grand merci Carine pour ton commentaire.
      Je suis ravie de savoir que tu visites mon blog et y trouves des informations intéressantes.
      Je te souhaite un très bon voyage à Séville, je suis tombée sous le charme de cette ville andalouse, j’espère qu’elle te plaira également !

  4. Je suis passé par Séville lors d’un voyage d’affaire et j’ai eu trop peu de temps pour bien visiter la ville.
    J’en garde un très bon souvenir et je pense y retourner pour vraiment la visiter. Merci pour tes photos, anecdotes et surtout pour les informations et conseils.

    • Je ne peux que t’encourager à le faire Pressillia, cette ville est vraiment belle et agréable. Merci pour ton commentaire, je pense que nous sommes nombreux à être tombés sous le charme de cette ville chaude de l’Espagne 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.