Un sac sur le dos
Amandine

Les fêtes de fin d’année ont toujours rimé avec grisaille, froid, chocolat chaud et grosse écharpe. Mais depuis toute petite, quand j’ai découvert que la Terre était coupée en deux et que la moitié de la planète passait Noël en été, j’ai toujours rêvé de passer Noël au soleil !

Noël au bout du monde

Il y a deux ans, nous étions à l’Ile de Pâques pour Noël. Oui, Noël à Pâques, le projet nous avait fait bien rire quelques mois avant de nous envoler pour notre année sabbatique en 2014, et une fois sur place, voir des palmiers enguirlandés et un moaï coiffé d’un chapeau de Noël : ça n’a pas de prix !

Un très beau souvenir, avec la saveur de la nouveauté : le premier Noël loin de chez nous ! Et nous avons décidé de remettre ça cette année. Et pour ne pas changer, nous avons choisi une ile lointaine, sous l’Équateur : cap sur l’Afrique et la Tanzanie pour découvrir Zanzibar !

The rock, restaurant sur une pierre dans l’océan indien

Fêter Noël à Zanzibar

Après une journée de vol, avec le plaisir d’admirer les lueurs du lever de soleil et celle de son coucher depuis le hublot, poser le pied sur Zanzibar la veille du réveillon de Noël, c’est plonger dans un autre univers !

Premier contraste : la chaleur ! Byebye la doudoune, bonjour le bikini ! Mais ce qui m’a le plus marquée dès le premier jour, c’est le rythme lancinant donné par l’ile : tant les habitants que les touristes semblent être ralentis, comme si le film qui se déroule tout autour de moi était en slow motion ! L’occasion de faire le point, de se rendre compte à quel point le rythme de vie du quotidien est soutenu, à quel point la fin de l’année est un moment de conclusion pour de nombreux projets et donc souvent de pression…

Coucher de soleil sur la mer et un kite surfeur

Respirer à fond, plonger les pieds dans le sable chaud et la paille de la noix de coco fraiche en bouche, regarder la mer et ses nuances de bleu sous l’ombre d’un palmier. Se dire qu’on est bien ici et se laisser pénétrer par l’aura des lieux.

Jambo. Hakuna Matata !
(Bonjour, ici pas de soucis !)

Est-ce la magie de Noël ou celle de Zanzibar ? Toujours est-il que mes épaules se relâchent, mon sourire s’épanouit et les soucis s’envolent. C’est Noël, je suis sous le soleil et, pour la première fois depuis longtemps, en vacances !

Noël au soleil, ça a vraiment du bon !

Noël au bout du monde (Hôtel Neptune, Zanzibar)
Noël au bout du monde, entre mer et piscine

Passer les fêtes loin de chez soi : petit guide de survie

Si passer Noël au soleil, cela a incontestablement du bon… cela peut aussi comporter des points plus sensibles.

Le plus important, c’est de prévenir ses proches, ceux qui vont nous manquer le 24 et 25 décembre, et ceux à qui on va manquer. Leur dire qu’on part s’offrir une superbe expérience de Noël sous les tropiques, que ce n’est pas pour les fuir et qu’on les aime quand même !

Ensuite, le second point crucial : la préparation mentale ! Elle doit être faite sur plusieurs niveaux :

Rien d’insurmontable donc ; mais cela peut néanmoins toucher certains voyageurs, du novice au plus expérimenté : tout est une question de contexte plus que de « fragilité personnelle » (ne vous culpabilisez pas si jamais vous ressentez le mal du foyer !).

Certains de ces désagréments peuvent être limités : en plus d’une bonne dose de préparation psychologique, vous pouvez également prendre les devants et préparer quelques surprises à vos proches pour perpétuer la magie de Noël ! Par exemple :

Et si vous avez d’autres astuces pour que le Noël à l’étranger soit plus léger, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Passer Noël au soleil : il y a pire ! (Hôtel Neptune)

Joyeux Noël de Zanzibar !

Je profite de cet article pour vous souhaiter à tous de très belles fêtes de fin d’année. J’espère que 2016 a été une année épanouissante pour vous et que 2017 vous apportera encore beaucoup de belles choses, avec la plus importante de toutes :

le plaisir d’être un peu plus soi-même chaque jour !

Et est-ce les bonnes ondes de Noël ou de l’ile, mais je déborde de gratitude : j’ai envie de vous remercier très fort ! Pour votre présence, les gentils messages que je reçois (particulièrement les dizaines de messages reçus suite à l’annonce de ma mononucléose : merci, j’ai été très touchée !), vos conseils, votre confiance à travers vos récits de voyage et les émotions que vous nous partagez… Mille mercis !

Et joyeuses fêtes à tous, qu’elles vous apportent de beaux projets de voyage pour 2017 !

Marcher dans l’eau vers « The Rock »

Pour nous rendre à Zanzibar, au soleil pour les fêtes, nous sommes partis avec TUI Fly, il y a des offres très abordables pour se faire plaisir en Europe et en dehors !

En partenariat avec TUI Fly.

Commentaires

  1. Je plussoie tout ce que vous avez dit dans la partie guide de survie, mais ça laisse tellement de souvenirs incroyables ! J’ai passé un Noël en Nouvelle Zélande mais j’avoue, sur l’Île de Pâques, vous battez tout le monde 😀 le but ultime lol !
    J’ai aussi passé un Noël en Californie, et bien que ce soit dans l’hémisphère nord, le temps était si doux qu’on se serait cru presque au printemps 😉

    • Merci Stéphanie pour ton retour ?
      Passer Noël au soleil, c’est vraiment une super expérience… mais en voyage au long cours, ça peut laisser un petit gout de manque…
      Ahah ? c’est clair qu’avec l’île de Pâques, on a fait fort ! ?
      La Californie ça doit être bien dépaysant aussi pour passer les fêtes ! Je comprends qu’on puisse se sentir dans l’autre hémisphère. Profites-en bien ! Et déjà bonne année à toi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.