Là où Tintin a marché sur la Lune, nous, nous avons marché sur la glace ! Un univers tout aussi étrange et « extraterrestre »… Imaginez-vous, posant le pied sur le rouleau gelé d’une vague figée. Un univers blanc et bleuté à perte de vue. Cette expédition sur le glacier Exploradores à Puerto Rio Tranquilo reste l’un de mes plus beaux moments jamais vécus en voyage.

Puerto Rio Tranquilo : un village tranquille, des expériences puissantes

Puerto Rio Tranquilo porte bien son nom. Ce petit village chilien du bout de la Route Australe est tout ce qu’il y a de plus tranquille. Un bus tous les deux à trois jours, deux restaurants et à peine plus d’hôtels… Et c’est tout. Rien de particulier à y voir ou à y faire.

Mais ce petit village de Patagonie est le point de départ pour découvrir des beautés impressionnantes de la nature et vivre des expériences marquantes. Nous en avons réalisé deux. Deux lieux que nous mourrions envie de voir de nos propres yeux alors que nous préparions notre voyage au Chili. Deux activités qui font à présent partie de nos meilleurs souvenirs de notre année sabbatique :

  • marcher sur le glacier Exploradores
  • pagayer au milieu des grottes de Marbre

Le glacier Exploradores

Comme ce glacier porte, lui aussi, bien son nom (littéralement glacier Explorateurs) ! Car c’est en explorateur qu’on le découvre : avec ce sentiment d’être parmi les premiers êtres humains à griffer sa glace…

Du haut du point d’observation, on voit blanc jusqu’à la ligne d’horizon. Silence, juste le cri lointain d’un oiseau solitaire pour venir briser le sentiment de néant qui m’envahit.

Préparation à l’expédition

Au pied du glacier, notre petite expédition s’équipe de ses crampons. À peine occupés à lacer nos chaussures et déjà un parfum d’aventure se fait sentir ! En fixant ces crampons, on acte qu’on pénètre dans un nouvel univers. Comme le cosmonaute ajuste sa combinaison avant de sortir de sa navette, nous serrons nos sangles avant d’entrer en contact avec un milieu qui n’est pas le nôtre. Un milieu où nul être humain ne vit.

Comme l’espace, les déserts, qu’ils soient de sable, de sel ou de glace, ont le don de nous faire sentir petit. Si petits face à la nature. Si seuls face au rien. Si peu de chose dans ce vaste univers. Notre cri se perd dans l’espace, nos empreintes s’effacent avec le vent. Nulle trace de notre présence ne subsistera dans ces lieux, si ce n’est dans nos souvenirs.

Tous les ingrédients pour vivre un moment magique !

Patagonie, Chili, Route Australe, fjord, voyage

Premiers pas sur la glace

Scrrrch, Scrrrch… Talon, plante, pointe. Poser, dérouler, lever et recommencer. Comme un ballet, nous débutons notre danse avec le glacier. Notre guide nous aide à apprivoiser ce nouvel environnement, à marcher avec assurance, à respecter la glace plus qu’à la craindre.

Au loin, le son de la glace qui cède et se rompt déchire le silence. Cette mer figée me semble tout à coup bien vivante. Mon imagination s’amuse à voir dans les reflets bleutés une mer toujours en activité derrière ses apparences gelées, comme un aquarium géant où se cacheraient poissons et cétacés.

Patagonie, Chili, Route Australe, fjord, voyage
Voyager en Patagonie

Un pas après l’autre, une vague après l’autre, j’y prends gout. J’en veux toujours plus. Aller plus loin, explorer davantage. Les glaciers rendent-ils addicts ? Il faudra que je me renseigne…

Mon regard se porte sur l’horizon blanc autant que sur les crevasses qui m’entourent et le jeu de lumière créé par les rayons féériques du soleil. Je rentre dans un tunnel de glace, passe sous un pont, remonte une paroi… Mes pas me portent, mon corps me semble si léger. De la vapeur s’échappe de ma bouche et pourtant, je n’ai pas froid. Ma respiration me semble si facile, l’air si limpide. Mes pensées vagabondent, l’euphorie du blanc m’emporte. Je pourrais y rester des heures.

Pourtant, il est temps de rentrer. Toutes les meilleures choses ont une fin. Et sans doute qu’elles doivent en avoir une, au risque sinon de voir le merveilleux tomber au rang des banalités… Quoique, je doute de ne jamais pouvoir me lasser de ces paysages gelés.

Patagonie, Chili, Route Australe, fjord, voyage
Dans une faille du glacier au Chili

Marcher sur la glace : informations pratiques

Cette magnifique expérience, nous l’avons vécue avec l’agence de tourisme locale El Puesto Expediciones installée à l’entrée de Puerto Rio Tranquilo. C’est avec eux également que nous avons pagayé entre les rochers des grottes de marbre. Je vous les recommande chaleureusement !

Agence : El Puesto Expediciones

Adresse : Puerto Rio Tranquilo, Aysen

Patagonie, Chili, Route Australe, fjord, voyage
Immergés dans un autre monde aux « capillas de marmol »
Pour poursuivre la lecture

12 commentaires

    • Oh oui ça l’est !!! Une de nos expériences les plus puissantes, tous voyages réunis ! 😀
      La glace m’a vraiment faire ressentir une euphorie que je n’imaginais pas, moi qui craint le froid ! Je rêve de répéter ce genre d’aventure ^^ Peut-être dans les prochains voyages « froid » que nous réserve ce début d’année !

      Répondre
    • Merci pour ton message ^^ Oui, une expérience sensationnelle !!! 😀

      Répondre
  1. Les grottes de marbre sont dingues ! C’est quelque chose que tu peux faire en solo ou obligatoirement accompagné ? 🙂

    Répondre
    • Si tu as ton propre kayak ou bateau, pourquoi pas le faire en solo. Mais bon, je ne pense pas que ce soit ton cas ! 😉

      Répondre
  2. Ah les fameuses chaussures j’avais un peu galéré mais j’ai adoré mon expérience aussi (en Nouvelle Zélande)

    Répondre
    • Je pense que la première fois, on galère tous un peu (ne fut-ce que pour les mettre, surtout avec les gants ! 😉 ), et puis pour prendre le pas… Le prochain objectif maintenant pour moi, ce serait de faire de l’escalade sur glace ! <3

      Répondre
  3. C’est incroyable, quelle expérience… Ton article nous transporte et on a l’impression d’y être grâce à tes mots ! Bien que les chaussures ne doivent pas être très confortables, ce n’est rien à côté de ce paysage aussi grandiose. Merci pour ce partage 🙂

    Répondre
    • Merci beaucoup pour ce gentil retour ^^
      Finalement, ce n’est pas vraiment inconfortable de marcher avec des crampons, et puis, vu la vue, cela s’oublie très vite ! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest