Nous avons a un sérieux problème avec les surprises et les annonces, promis on va se faire soigner !

Alors sans plus attendre, le film (gratuit), en 4 K, de 34 minutes. Installez-vous dans votre canapé, et profitez :

Attention, à partir d’ici, c’est SPOILER ZONE !

Histoire du projet

L’idée de ce film est un projet que nous avions depuis 5 ans déjà, mais qui nous semblait impossible à réaliser de par sa complexité.

Enfin, c’était jusqu’à ce que le projet Star Wars en Tunisie voit le jour ! Ça a été en quelque sorte notre test, la démo technique. Nous avons donc laissé murir ce projet de film jusqu’à prendre la décision de faire coïncider l’idée de la recherche des boules de cristal avec celle d’annoncer la venue de Manea.

Nous espérions qu’Amandine tomberait enceinte rapidement, après le début du tournage au Chili, mais nous n’avions pas prévu qu’elle le serait déjà avant le retour d’Antarctique ! Manea serait l’être humain conçu le plus proche du pôle Sud de toute l’histoire de l’humanité ? Qui sait ?

Ce que nous avions moins prévu par contre, c’est qu’Amandine ne serait pas en état les premiers mois de tourner, par exemple en Polynésie française. Et une fois qu’elle alla mieux, c’est son ventre qui commençait à pointer le bout de son nez… Bref, elle n’apparait pas assez, non pas parce que je voulais prendre le rôle principal, mais bien pour ces raisons. C’est aussi pour cela que la qualité des transitions et de la mise en scène n’est plus aussi bonne une fois passé l’Antarctique jusqu’au Japon, on est clairement sur du plus basique.

Le projet a alors évolué, impossible de tourner toutes les scènes en Polynésie et ailleurs comme prévu, il a fallu faire des raccords… D’où cette idée de documentaire. À la fin du film, le spectateur comprend que les scènes du documentaire sont en fait une mise en scène d’un papa racontant son histoire à son enfant, un peu à la manière du film « Big Fish ». C’est aussi pour cette raison que j’ai le même T-shirt, et que la couleur de l’éclairage est très proche. Pour la scène finale, j’ai voulu qu’on voie nettement une différence de qualité d’image pour le côté monde réel.

On peut aussi voir ce film plus métaphoriquement comme l’histoire d’un homme qui va devenir papa, et sa quête personnelle avec son épouse pendant les mois d’attente de la grossesse.

Le titre du film a été choisi volontairement pour pouvoir faire allusion à la nouvelle vie, celle de Manea, mais aussi la nôtre qui se passe désormais à 3 et non plus à 2, tout en essayant de brouiller les pistes pour que l’annonce reste une surprise jusqu’à la fin du film.

Données techniques sur le film

Quelques chiffres pour vous donner une idée de l’ampleur de la tache :

  • Plus de 1400 plans tournés (en 4 K !)
  • Plus de 5 To de données
  • 350 heures de montage
  • 5 ans de réflexion
  • 10 mois de tournage

Le film a été monté avec Apple Final Cut Pro, les effets spéciaux avec Apple Motion.

Nous avons utilisé différentes caméras :

  • Panasonic GX8
  • Apple iPhone 7
  • Dji Osmo
  • Dji Mavic Pro
  • GoPro Hero 6

Anecdotes de tournage

Pour les plans dans la réserve naturelle en Espagne, l’idée de base était de coupler les boules qui se lèvent avec un drone et de tourner autour de nous avec un second drone. Une fois sur place, il y a eu trop de vent et les 2 drones sont passés à mon de 10 cm l’un de l’autre… le tout à 1 m au-dessus de nos têtes, on a eu chaud !

Ah oui, au Chili, nous en avons effrayé plus d’un avec le faux sang sur ma tête !

En Antarctique, l’eau était vraiment très très très froide et j’ai vraiment cru que je n’arriverais pas à revenir jusqu’à la berge !

Problèmes de tournage

Nous avons eu énormément de soucis de micro. Le pire a été avec le Japon, le micro de maitre Aala a complètement foiré, malgré des tests initiaux, et nous en nous en sommes rendu·e·s compte qu’une fois dans l’avion du retour.

Des plans ont également mystérieusement disparu, sans compter sur ce superbe plan-séquence à Bora Bora depuis un kayak à fond transparent… la carte mémoire de la GoPro à rendu l’âme quand nous étions au milieu du lagon.

Références et clins d’œil

Ce court-métrage est plein de références ! Au cas où vous ne les auriez pas toutes repérées :

  • Dragon Ball d’Akira Toriyama, avec :
    • les 7 boules de cristal (évidemment !)
    • le souhait une fois les boules réunies
    • les lunettes radar, qui est un mix entre le radar de Bulma et le scooteur de Vegeta
    • le plan fixe avec ce glaçon sur des galets noirs… avec un peu d’imagination, vous y verrez une tête de dragon
    • le T-shirt d’apprentissage qui rappelle celui de San Goku
    • le plan juste avant le premier dialogue de Maitre Aala, un vieil homme sur une tortue et qui tient une boule, rappel au personnage de Tortue Géniale.
  • How I Met Your Mother (série) :
    • avec une mandarine qui apparait un réveil (référence au mystère de l’ananas)
    • quand je dis que je raconterai l’histoire de « comment j’ai rencontré ta maman »
  • Le mystère de la chambre jaune (roman, 1907) de Gaston Leroux, qui nous a inspiré le mystère de la boule qui disparait de la chambre en Polynésie
  • La sonnerie du téléphone d’Amandine, sur le bateau en Irlande, qui est l’ancien jingle de nos vidéos, créé par les artistes belgo-salvadoriens Shaka y Dres.
  • Le projet « Cap 10.000 Japon » d’Aala, du blog Un Gaijin au Japon, quand il explique qu’il a parcouru tout le Japon à pied pour cacher la boule, ainsi que la référence à l’ancêtre Tunisien d’Aala, qui a réellement des origines tunisiennes.
  • Saiki Kusuo no Ψ nan (2012), en animé, avec le fait que je ne dis plus rien à haute vois à maitre Aala
  • Karaté Kid (1984) de John Avildsen, avec la phrase du « frotter lustrer » et l’apprentissage complément rien à voir avec Mario Kart
  • Kaamelott (série) d’Alexandre Astier, le personnage invisible a été imaginé en pensant à celui de la Dame du Lac
  • Ce même personnage invisible parle d’un Aztèque bizarre et d’une blague sur un serpent volant, c’est une référence au dieu aztèque Quetzalcoatl, et qui donne une idée sur la création de la légende du dragon volant dans Dragon Ball (« avec les années… voilà… »)
  • Big Fish (2003) de Tim Burton :
    • pour cette histoire racontée avec une vision de la réalité très personnelle
    • avec le choix de présenter Manea dans un gros poisson !
  • Star Wars, avec le rappel de notre court-métrage en Tunisie et la berceuse qui joue le thème de la Force

Une autre vie…

Ce projet est très spécial pour nous à tellement de titres différents ! Nous y avons investi beaucoup de notre temps, de notre créativité… et de notre amour ! Il aura toujours une place unique dans nos cœurs. Et nous sommes tellement heureux·se de le voir abouti et d’avoir ce cadeau à offrir à notre petit Manea. Il aura déjà beaucoup voyagé « in utero »… et continuera à découvrir le monde à nos côtés.

Nous espérons que le film vous aura plu, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé !

 Ah oui, likez, partagez et suivez-nous sur YouTube si vous avez aimé. 😉 Ça nous encourage beaucoup à continuer à partager nos aventures avec vous ! 


22 commentaires

  1. J’avais TELLEMENT hâte de le voir! Ma Maëva aimera les références à Dragon Balls!

    Bienvenue à Manea, nouvelle petite âme : tu as des parents merveilleux, tu sais?

    xx

    Répondre
    • Merci Bianca ! 😀 ❤️
      Et merci pour ta complicité 😉

      Répondre
  2. Félicitations pour l’arrivée de Manea ! Et super film !

    Répondre
  3. Waouw, c’est splendide 🙂
    Magnifique travail 🙂
    Merci pour ce beau partage et…. FÉLICITATIONS !!!!!!!
    Une nouvelle aventure commence pour vous 3. Bon vent… Il vous amènera peut être bientôt du côté de la Belgique ?

    Bisous

    Répondre
    • Merci beaucoup Jen ! ❤️ Ton message me fait très plaisir ^_^
      Nous sommes en Belgique pour quelques mois, le temps d’apprivoiser notre nouveau petit voyageur (et vis versa 😉 ) 😘

      Répondre
  4. Trop heureux de vous lire et d’avoir regardé cette nouvelle aventure en reportage style chasse aux sept boules de cristal 🙂
    Encore Bienvenue à Manea.

    Répondre
    • Merci beaucoup Michael ! 🙂
      Ravis que la vidéo te plaise 😉

      Répondre
  5. Belle initiative, hâte de voir la suite

    Répondre
    • Ahah, merci ! 😀
      La suite, ce sera des voyages à 3, une nouvelle façon de découvrir le monde et de partager notre passion avec ce nouveau petit voyageur 🙂 On a déjà plein de projets en tête !

      Répondre
      • Pas de commentaires !
        J’Adore !

        Voyage à Trois désormais 🙂
        Le film est parfait !
        Vous êtes exigeants « es »
        C’est Une qualité !
        Vous m’avez fait rêver 🙂
        Tant mieux !
        Les 7 boules de cristal !!!
        Trop, Bien, 🙂 🙂 🙂
        Mes premières images de Vous deux ?
        En Amazonie…..sur Un radeau 🙂
        Si, Vous passez un jour à Rouen
        Vous êtes les Bienvenues

      • Merci ! Ravis que le film et la référence aux 7 boules de cristal te plaisent 😉
        Et merci pour l’invitation ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *