Un sac sur le dos
Amandine
Article non approprié pour les véganes

Depuis juillet 2017, Un sac sur le dos est 100% végane. Cet article a été publié avant cette date, et contient du contenu non-végane. Nous avons décidé qu'il représentait nos choix lors de sa publication, et n'en avons par conséquent pas modifié son contenu.


Que voir en Thaïlande ? Faut-il choisir plutôt le Nord et les montagnes préservées ou le Sud et les iles paradisiaques ? Est-ce facile d’y voyager ? Tant de questions que vous m’avez posées via les réseaux sociaux et le premier article sur mes impressions en Thaïlande. Voici donc un premier retour sur mon voyage d’un mois en Thaïlande, entre iles et montagnes.

Souvenirs de Thaïlande

Voilà un voyage qu’il m’a été difficile de partager. Pour plusieurs raisons. Sans doute parce qu’il fut le dernier pays hors Europe où nos pas nos ont menés lors de notre année sabbatique à travers le monde. Ensuite parce qu’il arriva juste après notre expérience au Sri Lanka, tel une bouée de secours, un cocon réparateur. Et certainement également parce qu’il fut si chargé à tous les niveaux : en découvertes, en images, en rencontres, en émotions…

Alors oui, avec mon blog, j’ai toujours de belles et grandes intentions : partager, raconter, informer, immerger…

Ah je sais, je vais parler de ce village dans les montagnes !
Oh, et de cette ile !
Et de Bangkok aussi…

Comme un enfant devant un magasin de bonbon, je regarde tous mes souvenirs et ai envie de les embrasser tous : de les gouter encore un peu, de montrer comme ils sont beaux et bons, pour prolonger la saveur…

Et puis et puis… c’est le retour au bercail, à la routine, aux souvenirs qui se mélangent et qui flottent en tête sans qu’on puisse en saisir un et l’isoler des autres. Mais suite à de nombreux messages reçus concernant la Thaïlande, je prends mes instruments de chirurgie cérébrale pour disséquer mes souvenirs, ma plume et mes photos pour leur redonner vie.

Souvenirs verts de Thaïlande

Notre itinéraire d’un mois en Thaïlande

Avant de détailler mes souvenirs, conseils et informations pratiques, voici l’itinéraire que nous avons réalisé en un mois de voyage en Thaïlande :

Là où tout commence : Bangkok

Bangkok… Tant à dire sur cette capitale ! Mais surtout que nous nous y sommes sentis bien ! Arrivés depuis le Sri Lanka, la capitale thaïlandaise nous a paru si calme, si accueillante et bienveillante ! Aucune difficulté pour traverser, pas de sentiment d’insécurité, une grande facilité pour bouger et trouver de quoi satisfaire ses besoins primaires : bref, un départ ressourçant !

Après plusieurs passages à la capitale, ce que je retiens particulièrement de Bangkok, c’est son ambiance village. À côté des gros boulevards congestionnés se cachent des grandes allées et petites ruelles peu fréquentées, avec des maisons d’à peine un étage qui donnent la sensation d’avoir quitté la capitale pour un village reculé où le temps s’arrête et les hommes et les femmes s’asseyent sur leur perron pour discuter.

Rue de Bangkok

Bangkok : tant à voir !

Je suis loin d’avoir fait le tour de la capitale et je ne vais pas détailler ici les principaux points touristiques de la ville à découvrir : je ferai ça dans prochain article (promis !).

Mais pour les curieux, j’associe Bangkok à :

de grands building, des rues aux petites maisons serrées, des bateaux et de l’eau, des tuk-tuk et des taxis, de l’agitation et du calme, des prières du minaret derrière notre hôtel, des échoppes pour manger dans la rue du Pad Thaï et des brochettes de fruit, des temples à n’en plus finir, des centres commerciaux gigantesques, des cinémas où l’on se lève avant la séance pour honorer le roi, des terrasses sur les toits des buildings avec une vue sur la ville…

Plein d’images que je vous détaillerai dans un prochain article !

Tuk-tuk sir ?

Le sud de la Thaïlande : cap sur les iles

Le Sud c’est trop touristique ! En plus ce n’est pas la bonne saison pour aller sur les iles

C’est avec ce genre d’encouragements que nous avons entamé notre descente vers le sud du pays. C’est vrai, septembre n’est pas le mois idéal pour aller dans les iles (particulièrement celles de l’ouest : nous n’avons donc pas vu les fameuses iles de Phuket ou de Koh Phi Phi). Et c’est vrai, le Sud du pays est plus touristique que le Nord…

Mais je dois vous avouer quelque chose : nous avons aimé !

Et pourtant, il y en a eu des mais : beaucoup de bars sans âme et tous identiques diffusant trop fort au choix la dernière chanson américaine à la mode ou le vieux tube de reggae… Des eaux chargées en méduses (une plongée inoubliable en sensations !)… Une météo parfois capricieuse…

Et pourtant, et pourtant oui ! Oui à ces petits bouts de terre, à ces eaux cristallines, à ces rochers comme tout droit sortis d’un décor de cinéma, à ces arbres tropicaux, à cette tranquillité une fois les bars de plage quittés.

Un premier voyage en Thaïlande… et surement pas le dernier !

Mes 4 coups de cœur du sud de la Thaïlande

  1. Parc National de Sam Roi Yod

    Un très beau parc, entre mer et jungle, et une très belle randonnée entrecoupée par la visite d’oiseaux et de singes, avec, comme but ultime de la promenade, une vision de conte de fées… Je vous en parle plus en détail ici.

    Temple à Sam Roi Yod

    Singe à Sam Roi Yod

  2. Parc National Marin d’Angthong

    Nous nous sommes rendus à Koh Samui uniquement pour lui ! Des photos estampillées « le Angthong National Marine Park » nous avaient fait rêver, suffisamment pour nous faire prendre le large et débarquer sur cette ile à la réputation luxueuse. Et ce fut une de plus belles sorties en mer que j’ai pu faire de toute ma vie ! Des décors de films, une promenade en kayak sous des rochers volants au-dessus d’une mer turquoise…

    Plage au Angthong National Marine Park

  3. La chasse au trésor sur Koh Samui

    Nous avons profité de notre séjour sur l’ile pour louer une voiture et suivre le parcours d’une chasse au trésor, récoltant les indices sur chaque site pour découvrir Le Secret ! Très amusant et surtout l’occasion de découvrir de beaux sites de l’ile.

    Buddha rieur à Koh Samui

  4. Se détendre les pieds dans l’eau

    Les plages de Thaïlande ont une réputation qui se passe de publicité : c’est beau ! Oui, très beau même… parfois un peu trop « peuplé » à mon gout. Mais il y a moyen, en choisissant bien ses endroits, de tomber sur de véritables petites perles oubliées du grand public.

    Plage de Koh Tao

Continuer le voyage dans le sud avec ces deux articles : Les iles de Thaïlande : cap sur le paradis ! et Coup de coeur en Thaïlande : Koh Tao et Koh Samui

Le nord de la Thaïlande : cap sur les montagnes

De retour à Bangkok suite à notre séjour dans le sud du pays, nous sommes allés à Chiang Rai pour débuter un roadtrip dans le nord de la Thaïlande (avec l’agence Evaneos), découvrir les paysages verts et montagneux hors des sentiers battus. Voici l’itinéraire que nous avons suivi :

Roadtrip dans le Nord de la Thaïlande

Mes 4 coups de cœur du Nord

  1. Recevoir comme autant de cadeaux les sourires des villageois

    Beaucoup de belles rencontres éphémères et de beaux sourires échangés, comme avec cette magnifique mamie.

    Sourire de Thaïlande

  2. Rouler au milieu de magnifiques paysages, des rizières vertes au Mékong boueux

    Un plaisir de faire un roadtrip dans ces régions ! Sortir des rues principales pour se perdre dans les sentiers de terre, rouler entre les rizières… Puis grimper à la recherche d’un point de vue sur les montagnes ou le Mékong.

    Chemins de traverse en Thaïlande

  3. Découvrir le symbolisme et l’histoire cachée du temple blanc, Wat Rongkhun.

    Ce temple, tout le monde l’a déjà vu en photo… Mais qui en connait réellement l’histoire et le sens ! Une visite guidée à ne pas manquer : nous avons été bien surpris (j’en reparlerai une prochaine fois : tant à en dire !).

    Temple Blanc

  4. Le temple déjanté de Sangkaew

    Un temple absolument méconnu des voyageurs, tout nouveau… et incroyable ! Une sorte de Disneyland façon temple thaïlandais ! Sur la route en Chiang Rai et Chiang Mai, un arrêt à ne pas manquer (et promis, j’en reparlerai également).

    Des temples colorés déjantés (Sangkaew)

5 choses à tester en Thaïlande

  1. Goûter la cuisine thaïe

    Que ce soit la gastronomie de rue ou de restaurants, la cuisine thaïe à de quoi plaire pour tous ! Pad thaï, bien sûr, mais aussi tom ka khai, tom yum khoun, massaman…
    Si ce genre d’expérience vous tente, n’hésitez pas à suivre un cours de cuisine : nous en avons fait un à Bangkok et avons adoré.

  2. Faire des randonnées, entre rizières et montagnes

    Préférez user vos semelles plutôt que le dos d’un éléphant ! La Thaïlande regorge de beaux endroits pour marcher, quel que soit son niveau et sa condition physique. De chouettes opportunités pour s’immerger en douceur dans les paysages si variés de la Thaïlande.

    Femmes dans les rizières

  3. Se faire masser

    Après l’effort, le réconfort ! Si on aime se faire masser, c’est un vrai paradis ! Je dis « si », car je déteste ça ! J’ai malgré tout suivi François pour tester plusieurs fois cette expérience, et je dois avouer que je garde des souvenirs très douloureux des massages dans le Nord du pays, mais de très doux de ceux reçus dans le Sud.

  4. Vivre des escapades en jeep, mobylette, scooteur, moto ou quad

    Louer un véhicule en Thaïlande, c’est se donner l’opportunité de découvrir par soi-même des coins perdus, où aucun bus ne pourra nous emmener. Nous avons eu l’opportunité de faire un roadtrip en jeep dans le Nord, de louer une voiture à Koh Samui et un quad à Koh Tao. C’était d’ailleurs notre toute première expérience de quad ! Cette aventure nous aura permis de sillonner les sentiers par moments très escarpés de l’ile – sentiers que nous n’aurions jamais osé parcourir à deux sur un scooteur ! L’occasion de découvrir de très belles criques désertes et de magnifiques points de vue sur l’ile.

    Panorama à Koh Tao

  5. Faire de la plongée

    C’est également à Koh Tao que nous avons plongé : de très belles images de ces immersions… malgré les dernières minutes de la première plongée, où nous nous sommes retrouvés au milieu d’un banc de méduse durant notre arrêt au palier de sécurité !

La Thaïlande : pays parfait pour un premier voyage

La Thaïlande est un pays que je conseille pour ceux qui souhaitent se lancer pour un premier grand voyage hors Europe : une très belle introduction à l’Asie, dans un pays où le tourisme est bien (trop diront certains) développé et donc où il est aisé de voyager, même avec un petit budget, même avec peu ou pas d’expérience.

Et la Thaïlande n’a pas la cote uniquement auprès des « backpackers » : elle est aussi très prisée des expatriés. On voit beaucoup de Français installés là-bas, et les supermarchés occidentaux poussent comme des champignons, ramenant aux expatriés nostalgiques les saveurs de leur pays natal.

Marcher dans l’eau…

La Thaïlande, un voyage tout en contrastes

Notre voyage en Thaïlande aura été une belle aventure, entre le bleu turquoise des mers du Sud et le vert doux des rizières et cultures. Un voyage riche en contrastes : de températures, de cultures, de saveurs, de paysages, de visages si différents et toujours souriants…

Souvenirs bleus de Thaïlande

16 réponses à “Un mois en Thaïlande : voyage entre iles et montagnes”

  1. Top ! Pour nous la Thaïlande avait mal commencé, arnaques, touristes à gogo… c’était trop ! Puis nous sommes arrivées sur Koh Lanta et avons continuer à descendre d’îles en îles jusqu’à Koh Lipe et enfin nous avons apprécié, nous avons même adoré !!!

    • Merci Gwendoline pour ton message et ton partage d’expérience. Tu n’es pas la première que j’entends raconter ce genre de vécu (particulièrement dans les iles connues, du côté de Phuket etc.).
      Ce qui est important, c’est de savoir ce que l’on cherche et de bouger pour le trouver car, j’en suis persuadée, il y en a pour tous les gouts et tous les styles en Thaïlande ! 🙂

  2. Bonjour Amandine
    je pars vendredi pour un mois en Thailande. Arrivée à Bangkok je me rends à kantchanabury où je vais bosser une semaine dans un centre pour éléphants protégés et ensuite je compte aller près de Mae sot revoir un sanctuaire pour gibbon dans lequel j’ai déjà passé un peu de temps. Puis Chang Mai et Chang rai je pense et ensuite je ne sais pas trop j’aimerai aller dans des endroits peu touristiques comme Bueng Kan près de la frontière du Laos et redescendre vers le sud par l’est pour finir par un moment sur des îles. Je n’ai pas planifié plus que ça je verrais sur place, c’est une première pour moi un voyage seule avec mon sac à dos. Je flippe un peu mais je suis certaine de vivre une belle expérience.
    Je suis preneuse de bons plans au cas ou 🙂

    • Bonjour Virginie,

      bravo pour ce voyage et aussi les projets pour les animaux que tu vas visiter et même participer. Le fait de ne pas avoir trop de plans, c’est aussi ça le voyage et l’aventure, et en Thaïlande, ne t’inquiète pas ça sera normalement une chouette expérience 🙂 Nous n’avons pas plus d’infos/conseils que ce qui se trouve déjà sur le blog, tu peux les retrouver dans notre menu à la destination… Thaïlande 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.