Alors que nous rêvions de faire nos premiers pas en Asie, les noms de différents pays tournaient dans nos têtes et sur nos langues. Mais un lieu s’imposait dans mon esprit : Angkor Vat. C’est ainsi que nous nous sommes laissés guidés par cette idée envoutante et avons décidé de découvrir le Cambodge.

Je vous ai déjà parlé de ce pays à travers des conseils, coups de cœur ou déceptions, mais c’est un sujet un peu différent que je vous propose cette fois …

Je suis invitée par Piotr, de Bien Voyager, à vous partager mon amour des vieilles pierres : cap sur les mystères enfouis dans les murs des temples d’Angkor.

La mémoire dans les murs

Le Cambodge est un pays à l’histoire complexe, riche d’un passé glorieux et abîmé d’un autre, plus récent, plus douloureux. Témoins séculaires, les murs des temples révèlent à qui veut prendre le temps de les lire, les traces d’un passé qui refuse de se laisser oublier.

Malgré l’oppression, malgré la violence, certains arts et métiers traversent les âges, gravés sur les pierres des temples.

 

De la mythologie à la danse en passant par la boxe, je vous réserve quelques surprises sur l’héritage culturel khmer.

Pour poursuivre la lecture sur Bien Voyager, c’est par ici : Les temples du Cambodge : la mémoire dans les murs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest