Partir un an en voyage ? Un rêve … et une réalité pour nous ! Nous voici arrivés au Jour J.

Mais comment réaliser dans quelle aventure nous nous lançons ? Le temps perd toute sa dimension. Sans itinéraire ni planning fixé, le voyage à venir est plein d’inconnues et de promesses.

Une journée presque comme les autres : le début d’une nouvelle vie

Le réveil sonne. Comme tous les jours. Rien ne change si ce n’est l’heure : 4h45. Je me lève. Comme d’habitude. S’habiller, se préparer … Tel un automate, mon corps s’exécute avec ordre et méthode. Au grand étonnement de mon esprit.

Se pourrait-il que cette journée unique ressemble finalement à toutes les autres ?

Le sac sur le dos, le chapeau sur la tête, nous fermons la porte derrière nous : c’est parti … mais je ne réalise toujours pas. Même l’aéroport a des airs de routine : nous ne comptons plus le nombre de fois que nous avons foulé son sol cette année.

voyage, vol, avion, Lima, boarding,
Prêts à embarquer

Le Destin … en musique

Enfin vient un air différent : un peu de changement. Un signe de notre aventure latino à venir :

« Hola. Buenas Dias. Bienvenidos y buen viaje »

Merci, Ô toi l’hôtesse qui me souhaita un bon voyage dans cette langue que j’adore. Tu es la première aujourd’hui à me faire sentir « en route ». Premier contact avec la langue dans laquelle je baignerai pendant des mois. Plaisir. Soulagement. Cela commence vraiment.

Mais cela ne s’arrête pas là. Ce premier vol est véritablement celui des déclics. Je m’incline, moi qui ne suis pourtant pas superstitieuse : ce voyage est marqué par le Destin. Je n’ai plus aucun doute à ce sujet. Celui-ci prend des formes diverses et variées pour se manifester. Mais aujourd’hui c’est en musique qu’il vient nous faire un clin d’œil.

L’avion n’a pas encore décollé. J’attrape mes écouteurs et lance au hasard la musique sur ma tablette. Les turbines chauffent, l’avion s’élance à toute vitesse et la musique commence : pas de doute possible, cette chanson est pour moi. Pour nous.

La musique au décollage de notre premier vol Bruxelles – Madrid ? La vuelta al Mundo (Le tour du Monde) de Calle 13.

Calle 13, ce chanteur a une place particulière dans notre histoire de voyageurs et plus spécialement dans nos découvertes de l’Amérique du Sud. Et c’est cette chanson, précisément celle-là, qui m’a bercée ces derniers mois (pour découvrir les paroles traduites, je vous invite à lire l’article ici).

Et voilà que la première chanson que j’écoute, les pieds dans le ciel, me parle de partir en couple faire le tour du monde.

Le Destin je vous dis !

C’est à ce moment-là, précisément, que je comprends. Je réalise où je suis et surtout vers où je vais. Enfin prête à démarrer une année de voyage ! Je souris en regardant par mon hublot. Même les nuages de Belgique me rendent mon sourire (à défaut d’avoir en retour celui de François, déjà assoupi).

Un petit moment d’extase et de bonheur à l’état pur.

Sur ma lancée, je ne résiste pas à prolonger le plaisir avec Latino America du même chanteur, histoire de me mettre dans l’ambiance…

Le début d’une grande aventure

Ça y est. Nous sommes partis. Je peux le clamer haut et fort. Dépassé le stade du « Tout est prêt ?  Bientôt partis ? ». Autant j’étais incapable de répondre à ces questions jusque la veille, autant je me sens maintenant ancrée dans un présent plein d’avenir ! Une année de voyage … Et les festivités ne font que commencer !

voyager, aéroport, voyageurs, couple
On avait un plan et puis… surprise !

Pour suivre notre aventure « Back To America », n’hésitez pas à vous inscrire à la Newsletter ni à nous suivre sur les réseaux sociaux (Facebook, YouTube, Twitter, Instagram).

Et vous, avez-vous déjà expérimenté un départ en voyage au long cours ? Quel était votre état d’esprit ? Quand et comment avez-vous réalisé ce que vous vous apprêtiez à vivre ?

Back To America : mise à jour 2014-2015

Pssst : « Back To America » nous a emmené au Pérou, au Chili, en Argentine, au Salvador, au Guatemala, au Honduras, au Belize et au Mexique… mais aussi en Corse, en Croatie, au Sri Lanka, en Thaïlande, en Espagne et au Portugal.

Bref, le programme a beaucoup évolué ! Pour les révélations et explications, c’est par ici : « Projets 2015 : attention changements ! ».

24 commentaires

  1. Bon voyage !

    Répondre
  2. Bons voyages!!!!
    On suivra vos aventures!!!
    Faîtes nous rêver!!!!

    Répondre
    • Merci Gridou et Maxou ! Au plaisir d’échanger sur nos futurs articles relatant nos aventures 😉

      Répondre
    • On the road again & … Let the show begin ! 😉

      Répondre
  3. Bon voyage ! On a hâte de voir ce jour arriver !

    Répondre
    • Merci Pierre, j’imagin l’impatience que vous vivez … pour être passée par cette étape moi aussi !
      Courage pour le décompte final 😉

      Répondre
  4. Nous vous souhaitons un très bon voyage !
    C’est vrai qu’on ne réalise pas vraiment ce qui nous arrive avant d’être dans l’avion ou d’avoir posé son premier pas sur le sol… C’est une sensation très étrange de se dire que l’on part pour 1 an mais ne pas réussir à prendre la mesure réelle de cette magnifique chance que l’on a !

    Répondre
    • Merci Marjorie !
      Je vois que tu comprends très bien ce vécu que j’ai voulu partager avec vous !
      Et bizarrement, maintenant que je suis là, je me dis … un an, c’est 365 jours : chaque jour compte. C’est un grand décompte qui commence … Mais c’est un peu le principe de la vie en général ! Finalement, mieux vaut vivre le présent en le savourant que de craindre qu’il passe trop vite en pensant au futur. Carpe diem ! Tout cela me fait devenir philosophe … 😉

      Répondre
  5. Ça doit faire bizarre de claquer la porte pour la dernière fois!
    Bon voyage!
    Sages et prudents! 😉

    Répondre
    • Hoo oui ça fait bizarre ! Toujours la petite question qui traverse l’esprit « on a rien oublié » … et la seconde d’après on se dit « on s’en fiche ! De toute manière on trouvera ce qui nous manque sur place ! » 🙂
      Sages et prudents chez vous aussi 😉 :p

      Répondre
  6. Bon voyage!!!! Y bienvenios en America del Sur!

    C’est marrant, pour vous c’est le début de l’aventure, et pour nous la fin commence gentiment mais surement à se faire sentir (dixit la fille qui a passé la journée en Argentine à remettre à jour son CV et éplucher les offres d’emploi en Suisse pour le futur retour…)

    On vous souhaite un magnifique aventure! Y nos vemos en Patagonia para beber una cerveza! 🙂

    Répondre
    • Merci pour ton message Fabienne (avec beaucoup de retard ! :p)
      J’espère aussi qu’on arrivera à se croiser pour boire une (ou plusieurs ?!) bière(s) ensemble en Patagonie 😉

      Répondre
  7. Bon voyage !!!!! Ce départ, ça me rappelle tellement de souvenirs. Ce n’était pas en avion, mais en bus, le bonheur reste le même. Demain nous aussi prendrons un avion pour l’Amérique du Sud, où la suite de nos aventures nous attendent. Profitez à fond de ces premiers jours de ce nouveau voyage, et qui sait peut être rendez-vous au bout du monde.

    Répondre
    • Merci Sandrine ! Vous devez déjà être en Amérique du Sud depuis quelque temps maintenant (petit retard pour répondre !).
      Profitez vous aussi au maximum … et peut-être à bientôt sur les routes ! Au plaisir 🙂

      Répondre
  8. Le jour J est arrivé si vite ! Quelle excitation, quel bonheur ! Que je vous envie en ce moment ! 🙂
    Je vous souhaite des jours tous différents, des découvertes, des émerveillements, des étoiles plein les yeux et plein le coeur !

    Hâte de vous suivre (rah la magie du web !), bon et beau voyage !

    Répondre
    • Merci Hélène pour ton message 🙂
      Si vite arriver le jour J … oui et non ! Le temps a joué au yoyo, dans un rythme « trois pas en avant, deux pas en arrière » … Mais oui, lorsque vient le Grand Jour, difficile de réaliser …

      Des jours tous différents, c’est sans doute le plus beau des souhaits à faire 😉 Merci encore et au plaisir d’échanger au sujet de pérégrinations sur les routes …

      Répondre
  9. Bon voyage! On termine le notre très bientôt…. partir… à chaque fois, c’est le même sentiment de liberté et de curiosité qui s’empare de nous, se dire qu’on va vers l’inconnu même si parfois on le connait déjà un peu…

    On est de nouveau en France nous, mais comme ce n’est qu’une partie du voyage (on habite au Mexique), on se sent à moitié chez nous et à moitié en voyage.

    Très bon voyage à vous! Profitez, vivez, découvrez, faites-nous rêver!
    Belle route sud-américaine! (si vous allez jusqu’en Patagonie, j’ai de bons plans là-bas!)

    Répondre
    • Merci Jul’ ! Un voyage qui commence, un autre qui se termine : rien de dramatique néanmoins, la vie suit son cours, et rentrer permet parfois de mieux repartir et d’entamer de nouveaux projets 🙂

      Vous habitez au Mexique ? Nous nous croiserons peut-être alors 😉 Nous avons le projet de découvrir « les Amériques », sans savoir jusqu’où nous progresserons dans notre remontée vers l’Amérique du Nord (même si là nous fonçons d’abord effectivement vers le Sud et la Patagonie ^^) … Mais le Mexique fait partie des pays que nous rêvons de découvrir. … A bientôt peut-être ! 😉

      Répondre
  10. Je me revois à mon propre départ, le fait de ne pas réaliser avant d’être dans l’avion… malgré des moments où la réalité me revenait en plein visage (je suis partie seule, et mes parents m’ont accompagnée à l’aéroport. Quand je les ai laissés derrière moi, c’était la première claque, celle où tu te dis « Oh purée c’est réel ! »)

    Et puis finalement, je crois que je ne me suis jamais vraiment rendue compte que je partais si longtemps, je ne sais pas si on en prend vraiment la mesure… surtout que j’étais trop occupée à regarder, vivre, rencontrer, pour me dire « Ca va durer un an », « ça fait déjà 6 mois … » : de toute façon le temps fait des trucs bizarres, on ne le voit pas s’écouler, je crois qu’il ne passe pas pareil en voyage 😉

    Je vais suivre ton blog assidûment !

    Répondre
    • Je me retrouve tout à fait dans tes mots Stéphanie !
      Si j’ai réussi à réaliser que « ça yest, c’est le jour J » au moment du décollage … se représenter la durée du voyage me semble juste impossible. Et c’est tant mieux ! Tant que la durée me semble abstraite, cela veut dire que je suis incapable de faire un compte à rebours ! Je préfère vivre au jour le jour et savourer cette sensation « hors du temps » … Je pense aussi que le temps ne passe pas pareil en voyage ^^
      À bientôt pour échanger encore sous un nouvel article 😉

      Répondre
  11. Si je comprends bien, c’est un deuxième voyage au long cours pour vous… C’est cool ça 🙂 Et sinon je suis d’accord avec toi : ces musiques, c’était le destin. La classe quand même ! Bon voyage à vous deux 🙂

    Répondre
    • Bien vu Aurélie, c’est bien un deuxième départ en voyage au long cours pour nous, le premier datant de 2009
      Merci pour tes messages et au plaisir d’échanger encore ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest