Gérer son argent en voyage : conseils pratiques

Après l’intérêt suscité par l’article sur comment « Voyager plus avec moins », j’ai reçu des questions spécifiques sur le budget et la gestion de son argent en voyage. Voici donc mes conseils aux voyageurs pour gérer l’argent lors des préparatifs et sur les routes.

Préparer son voyage

Préparer son voyage, sur le plan administratif, cela ne m’a jamais passionnée. Pour tout dire, j’ai toujours eu cette étrange impression que cela ne me concernait pas.

Avant mon stage au Canada, j’avais ouvert un compte dans une nouvelle banque (auparavant, j’avais suivi la trace de mes parents sans trop me poser de questions), pour bénéficier d’une carte de crédit gratuite. Ma toute première démarche de voyageuse responsable !

Cela a été le début d’une série d’apprentissages par essais et erreurs. Et pour attaquer ce gros morceau, nous allons le diviser en deux :

  1. les conseils pour avant le voyage
  2. les conseils spécifiques au voyage
Rêve, voyage, projet, budget, partir
Préparer son voyage (© George Hodan)

Conseils pour gérer son argent avant de partir en voyage

Prévoir son budget

Planifier un voyage, cela passe aussi par le portefeuille. De quel budget dispose-t-on et de quel budget allons-nous avoir besoin pour ce voyage ? Dans ce calcul, mieux vaut prévoir un pourcentage de budget sécurité, et donc compter plus large (on n’est jamais à l’abri d’un problème ou d’une folie dépensière !).

Personnellement, je préfère partir en étant à l’aise avec le budget, quitte à repousser de quelques mois mon projet pour être sure d’avoir une somme suffisante pour ne pas m’inquiéter de l’argent que je dépense une fois sur place. Mais je n’ai pas toujours fonctionné comme cela : mon tout premier grand voyage n’avait aucune contrainte temporelle et pour seule limite le budget. Mon crédo : « quand on n’a plus d’argent, on rentre ». Et c’est ce que nous avons fait… et cela a été une superbe aventure !

Donc à chacun son style de voyage, de façon de le préparer… et à chacun son budget.

Quel budget pour quel pays ?

Comment estimer le budget nécessaire pour un voyage ? Grande question ! Les plus grandes dépenses sont à diviser en quatre principaux postes : transports, logements et activités et restauration.

Renseignez-vous sur Internet comme les blogs de voyage ou le site de l’office de tourisme du lieu visité.

Allez plus loin que certaines idées préconçues : voyager dans un pays dit « pas cher », qu’est-ce que cela signifie ? Le niveau de vie étant très bas, vivre « comme les locaux » revient bon marché, mais avez-vous prévu de manger, vous déplacer et dormir comme eux ? Cela signifie adopter un niveau de confort souvent différent de celui que nous connaissons : une expérience qui ne va pas toujours de soi.
Et en dehors de ce mode de vie à adopter, vous voudrez certainement faire des visites ou des activités, ce qui ne fait pas partie de la vie des habitants et vous reviendra peut-être plus cher que ce que vous vous imaginiez.

Même chose pour les pays réputés « chers » : parfois la réputation dépasse la réalité ou n’est plus à jour, comme pour le Japon.

Se renseigner sur le taux de change et partir avec de la monnaie locale

Même si nous le faisons très rarement, il peut être intéressant de se procurer de la monnaie du pays de destination avant de partir, spécialement si le taux de change est intéressant avant votre départ et/ou si les retraits sont compliqués une fois sur place.

Pour savoir si cela vaut la peine d’effectuer les démarches :

  • renseignez-vous sur le taux de change actuel et habituel
  • renseignez-vous sur les frais auprès de banques pour se procurer de la monnaie du pays
  • et comparez les informations avec un retrait en distributeur depuis l’étranger

Et si vous décidez d’obtenir de la monnaie du pays avant le départ, n’hésitez pas à demander de « petits billets », plus faciles à utiliser sur place.

Conseil pour les voyages au long cours

Pour les longs voyages avec plusieurs destinations et monnaies différentes, je vous conseille de partir avec quelques dizaines de dollars US avec vous, comme réserve de secours.

Prévoir plusieurs cartes de banque

Prévoir plusieurs cartes, de plusieurs types différents, et reliées à plusieurs comptes/banques différents : sans doute le meilleur conseil que j’aie à vous partager !

Plusieurs raisons à cela :

  1. Pour avoir moins de frais : certaines cartes sont mieux pour payer directement, d’autres pour retirer de l’argent…
  2. Pour diviser les risques : si une carte se fait voler, on en a toujours une autre de secours ; et si un compte bancaire se fait pirater, on a encore des sous sur un autre compte/une autre banque
  3. Pour augmenter les chances : il y a toujours un moment dans le voyage où l’on se retrouve dans un village perdu (en Patagonie par exemple) où il n’y a qu’un seul distributeur, et que la carte de banque qui fonctionne partout ne fonctionne pas cette fois-là ! Mieux vaut pouvoir avoir plusieurs cartes dans sa manche !
  4. Pour multiplier les avantages : chaque banque à ses défauts et ses avantages (meilleur taux pour le compte épargne, frais de gestion, frais de retrait, assurances…) à combiner.
  5. Pour ne pas être limités par les plafonds de retrait : en cas de grosses dépenses avec une des cartes sur un des comptes, l’autre carte liée à l’autre compte pourra vous dépanner.

Comment choisir ses cartes de banque ?

Nous partons toujours avec minimum une carte Maestro et une carte de crédit (MasterCard ou Visa). Cette combinaison permet d’être plus souples, selon les frais de retraits, les machines récalcitrantes à certains types de cartes…

À vérifier avant de partir :

  • la date de validité de la carte
  • les plafonds de dépenses : plafond de retrait et de paiement. Ces deux plafonds dépendent d’une part du type de carte et d’autre part de la banque, et sont modifiables pour une période définie
  • ses codes : plusieurs cartes, cela veut dire parfois confusion ou oubli des codes !
  • tester ses nouvelles cartes avant de partir
  • prévenir sa banque que l’on part

Comment choisir sa banque

Grande question ! Pas de réponse toute faite : à chacun ses besoins et sa façon de gérer son argent. En ce qui nous concerne, nous avons des comptes dans 3 banques différentes, qui ont chacune leurs avantages : carte de crédit gratuite, frais de gestion, assurance, facilité d’accès aux comptes à l’étranger, service.

L’une de nos 3 banques belge est uniquement en ligne.  Or sans agences physiques, le cout des services est généralement réduit.

Faut-il prendre une assurance voyage ?

Cette question sort un peu du cadre de base et dépend de beaucoup de facteurs différents : la durée de votre voyage, les régions du monde où vous partez… et votre budget !

Mais je voulais inclure à mot à ce sujet pour faire le lien avec les cartes de banques : certaines banques proposent des assurances (annulation et autres) si vous payez les billets d’avion et autres dépenses du voyage avec la carte de banque liée. Regardez bien les clauses et les limites de l’assurance incluse (plafond indemnité, extension…).

Et, en dehors de ces considérations, payer son billet d’avion avec une carte de crédit permet d’avoir une assurance voyage « par défaut », qui inclut entre autres le rapatriement.

cochon tirelire argent
Gérer ses économies (© Fabian Blank)

En France, certains de nos amis utilisent la banque en ligne BforBank, qui a l’avantage d’offrir la carte Visa Premier gratuitement à vie, une assurance et une assistance en France et à l’étranger, ainsi que des opérations bancaires quotidiennes sans frais.

Conseils pour gérer son argent en voyage

Se renseigner sur meilleure façon de payer

Comment payer : en devises, par carte et quelle carte choisir ? Dans certains pays, selon le type de carte et la banque, certaines de vos cartes seront à privilégier pour le retrait en distributeur, d’autres pour le paiement en magasin… Renseignez-vous auprès de votre/vos banques pour connaitre les frais de retrait prélevés sur chacune de vos cartes, spécialement hors de la zone euro : cela peut varier du simple au triple !

Bon à savoir

Certaines banques possèdent des réseaux partenaires hors de la zone euro : retirer de l’argent dans une de ces succursales peut réduire (voire annuler) les frais de retrait. 

Bonnes attitudes en voyage

  • ne jamais laisser un vendeur ou un serveur partir avec sa carte de crédit
  • vérifier régulièrement son compte, pour détecter d’éventuelles transactions frauduleuses au plus vite
  • privilégier les retraits de plus grosses sommes et ainsi éviter de multiplier les frais liés aux retraits

Répartir les risques de vol en voyage

Avant d’aller plus loin, voici les 2 conseils les plus importants à ce sujet :

  1. ne pas voyager avec trop de liquidité
  2. ne pas mettre tous les œufs dans le même panier : répartir les cartes et la monnaie dans différentes poches/sacs…

Comment cacher son argent ?

Nous voyageons généralement avec l’équivalent de 200 ou 300 euros en liquide, pas plus. Cette somme dépend pour beaucoup du niveau de vie du pays visité et de la facilité à retirer de l’argent (et des frais de retrait).

Sur place, nous sortons toujours avec le minium d’argent, rangé à différents endroits, avec de petites sommes facilement accessibles. Cela nous évite de sortir des liasses de billets au moindre achat.

voyageuse, arnaque, street food
Manger dans la rue

Concernant les « cachettes » pour ranger son argent, il existe des pochettes plates, à mettre sous ses vêtements. Nous en avions pour notre premier voyage… et n’en avons jamais plus utilisé par la suite. Pas que ce soit une mauvaise méthode : cela dépend du style de chaque voyageur et de la destination.

Pour les plus « Macgyver » d’entre vous, il existe des produits développés pour cacher son argent en voyage, comme la fausse crème solaire. Il y a moyen d’en créer soi-même : boite à pansements, paquet de mouchoirs, emballage de bande hygiénique (non testé, mais apparemment dissuasif !).

Gérer son argent en voyage… et surtout avant !

Voilà, j’ai fait le tour de ce que je voulais vous partager comme conseil ! Comme vous avez pu le voir, la majorité des conseils pour gérer son argent en voyage concerne… l’avant-voyage !

J’espère que ces conseils sur gérer son argent en voyage vous permettront de partir l’esprit tranquille. N’hésitez pas à partager vos conseils dans les commentaires pour compléter l’article de vos expériences.

Voyager autrement, voyage
Voyager (©Aneta Ivanova)

Auteur: Amandine

Voyageuse passionnée, Amandine part découvrir le monde accompagnée de François, l'esprit et les yeux grands ouverts ! Elle est également psychologue et coach de vie, proposant à ceux qui le souhaitent de les accompagner dans leur projet personnel et leur cheminement vers l'épanouissement (voir page "qui sommes-nous" et contact).

6 commentaires

  1. Merci Amandine pour tous ces bons conseils et tuyaux. Moi qui prépare un voyage en Afrique du Sud pour la fin de l’année, cela va m’être bien utile, car c’est la première fois que je quitte l’Europe ! Hâte déjà de lire la suite pour être au top !

    Répondre
    • Merci Sylvie pour ton commentaire, ravie que ces conseils puissent t’aider pour ton premier voyage hors Europe.
      Nous ne sommes encore jamais allés en Afrique du Sud, mais ça nous fait rêver !

      Si tu cherches d’autres infos générales pour voyager, je t’invite à jeter un oeil aux articles proposés dans l’encadré vert en fin de cet article, ainsi qu’à aller regarder la rubrique « Conseils » (dans le menu supérieur).

      Bons préparatifs et surtout beau voyage à toi !

      Répondre
      • Merci Amandine. J’irai effectivement lire tes autres articles histoire d’être informée un maximum ! Quant à ce voyage en Afrique du Sud, c’est parce que mon fils y est pour ses études, pour un an ! Du coup on en profite pour joindre l’utile à l’agréable…

      • Une belle occasion !
        Mes parents avaient fait pareil à l’époque pour venir me voir au Canada, quand j’étais en stage à Québec ^^
        Beau voyage !

  2. Bonjour Amandine !
    Et oui, la gestion du budget n’est sans doute pas la chose la plus sympathique mais comme tu le dis très bien, de bons préparatifs permettront de profiter sereinement du voyage !
    Je suis totalement d’accord avec toi : le plus gros du travail se fait avant le départ.
    Il est en effet important de prévenir sa banque avant le départ pour 2 raisons. Tout d’abord, selon le type de carte bancaire, le plafond des retraits et paiements à l’étranger (d’autant plus hors zone euro) est souvent assez bas. Il est alors conseillé de demander d’augmenter le plafond le temps du séjour (cette opération est parfois payante, selon la banque). De plus, avec les nouvelles normes de sécurité anti-piratage, un paiement/retrait à l’étranger peut être considéré comme suspect et entraîner le blocage de la carte.
    Grace à une banque en ligne, j’ai pu obtenir une carte Gold gratuite qui permet d’avoir des plafonds de retrait plus hauts et procure d’avantage de garanties, principalement pour les locations de voiture, rapatriement etc…

    Une fois sur place, comme tu le précises, il vaut mieux effectuer les petits paiements en espèce plutôt que par carte pour limiter les frais.

    Et pour le reste, chacun ses priorités et on s’adapte au coût de la vie locale ! J’aime beaucoup manger local lorsque je voyage, mais parfois les courses aux supermarché et la cuisine en auberge de jeunesse peuvent permettre de faire de belles économies, comme je l’ai fait récemment en Islande, ce qui n’a pas empêché que ce soit mon plus beau voyage à ce jour 🙂

    Répondre
    • Bonjour Aurélie, merci pour ton commentaire et ton retour si positif sur cet article.
      Ce sujet n’est pas ma tasse de thé, mais c’est un passage obligé : alors, autant s’en occuper correctement avant le départ (prévenir plutôt que guérir !).

      Nous rêvons de l’Islande… et y poserons les pieds prochainement ! (révélations sur nos projets pour automne-hiver 2016 dans un article qui sortira demain !)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest