De retour du bout du monde, étirant les derniers jours de liberté de notre belle année sabbatique, nous clôturons notre voyage autour du monde par le Portugal. Une belle façon de revenir en douceur en Europe. De retour au vieux continent sans être encore vraiment rentrés…

Et ce court voyage dans le centre du Portugal m’aura apporté tout ce à quoi j’aspirais : une belle bouffée d’air frais, une immersion culturelle, des paysages pour rêvasser derrière ma vitre à tous ces kilomètres parcourus en une année…

Voyage au Portugal : notre deuxième rendez-vous

Pourquoi faut-il toujours que les destinations lointaines nous attirent davantage que celles qui sont proches de nous ? Il doit exister une formule du style : « + loin = + mieux », autrement dit

« far is the new sexy »

Et pourtant, qu’elle est belle notre Europe ! Quel plaisir de la retrouver après une année à crapahuter sur les routes du monde !

Ce voyage est notre seconde expédition au Portugal. Notre premier voyage à Lisbonne nous avait permis d’avoir un premier contact avec ce pays et de tomber sous son charme. Le charme de ses ruelles, de sa gastronomie, de ses habitants, de son climat… Tout ce charme que ce voyage dans la région de Centro de Portugal est venu confirmer !

Portugal
Le charme des places portugaises (Tomar, Portugal)

Centro de Portugal : tout un programme !

Notre mission : rejoindre en 4 jours Lisbonne depuis Porto en explorant la région Centro de Portugal. Au programme : découvrir quelques-uns des héritages mondiaux de l’UNESCO.

Un programme bien chargé, sillonnant les routes et traversant villages pittoresques et paysages colorés.

Portugal
Découvrir le Centre du Portugal et ses Héritages UNESCO

Centro de Portugal en 5 coups de cœur et 2 surprises

  • 5 coups de cœur

    1. Les paysages côtiers

      Notre voyage commença par un repas face à la mer, à Furadouro, pour se terminer dans le village côtier de Peniche, enclave prête à quitter le continent pour prendre son envol, emportée par les flots.

      Douce plage de sable ou rudes falaises, c’est toujours la même mer, puissante et grondante qui nous fait face. Ses vagues impressionnantes s’enchaînent en de majestueux rouleaux. Juste envie de marcher le long du rivage, de perdre mon regard dans le bleu de l’océan Atlantique, puis de m’assoupir, bercée par le bruit des vagues…

      Coups de cœur :

      Nous n’avons pas eu l’occasion de bien profiter du littoral, mais lors d’un prochain voyage, j’aimerais beaucoup explorer :

      • Peniche
      • Aveiro
      • et l’archipel des Berlengas (au large de Peniche), qui a l’air absolument magnifique
      Portugal
      Plage de sable de Furadouro (Portugal)

      Portugal
      Falaise de Peniche (Portugal)
    2. Les paysages des terres

      Quittant la côte, nous nous sommes enfoncés à l’intérieur des terres jusqu’à apercevoir la frontière espagnole. Quel plaisir d’avaler ces kilomètres, confortablement installée derrière ma vitre à voir défiler le paysage ! Ou plutôt les paysages. Car après une longue ligne droite sur un terrain plat à l’horizon sans fin, un virage nous emmène à l’assaut des hauteurs, zigzaguant entre les collines verdoyantes, l’horizon tranché par la roche qui jaillit au loin.

      J’avoue, peu à peu, je quittais mon état ensommeillé pour me découvrir les sens en alerte, guettant les variations du paysage. Mes pieds fourmillaient : ils avaient envie de goûter à ces terres, de marcher des heures durant, droit devant, de se perdre dans ces étendues et de répondre à l’appel de la nature… Mais ce sera pour une prochaine fois !

      Coups de cœur :

      • la région de la vallée Côa
      • et très envie, la prochaine fois, de découvrir les parcs naturels « Meseta Meridional » et « Serra da Estrela »

      Portugal
      Vallée Côa (Portugal)
    3. Les vieux villages et vieilles villes

      Un de mes grands coups de cœur en Europe : ses vieux villages. J’aime me retrouver transportée dans le temps, longeant les murs en pierre se succédant dans d’étroites ruelles moyenâgeuses.

      Et dans cette région du Portugal, ce ne sont pas les vieux villages qui manquent ! Du petit village de pierres brutes perché en pleine nature, comme Castelo Rodrigo, à l’enceinte de château fort encerclant un village aux airs de maisons de poupées, à Obidos, notre roadtrip nous en a fait découvrir de tous les styles, ambiances et couleurs.

      Coups de cœur :

      • Coimbra : grand coup de cœur pour cette ville, son université, ses ruelles, ses vieilles façades, ses petites places où il fait bon se reposer et siroter un café.
      • Tomar : une belle découverte également ! Mention spéciale pour sa place au sol de damier nous rappelant celui de la place Rossio de Lisbonne, et ses maisons colorées bordant d’étroites ruelles au cachet désuet
      • Alcobaça : une ville que nous n’avons fait qu’effleurer, mais j’ai beaucoup aimé marché de place en place, jusqu’à son imposante église… et surtout, surtout, j’ai savouré notre pause douceur (voir au point suivant)
      • et lors d’un prochain voyage, j’aimerais découvrir Viseu et d’autres villages historiques, comme Linhares, Trancoso, Almeida, Castelo Mendo, Sortelha, Belmonte, Monsanto, Castelo Novo…
      Portugal
      Le charme de la vieille pierre au village Castelo Rodrigo

    4. La gastronomie

      C’est bien connu : quand l’appétit va, tout va ! Et l’on peut dire qu’au Portugal, ça va plutôt bien ! Viande, poisson, charcuterie sont particulièrement à l’honneur. Mais moi qui suit plutôt sucré, je garde en tête quelques magnifiques petits déjeuners et desserts…

      Coups de cœur :

      Mention spéciale pour les « pasteis de nata » de la pâtisserie Acoa à Alcobaça (qui rivalisent avec les célèbres pasteis de Belém dans la région de Lisbonne). Attention, grand danger à entrer dans cette pâtisserie à la vitrine extrêmement tentante ! Quelques-unes de leurs spécialités à côté du pastei de nata : divina gula, segredo de Pedro, torresmo do céu, fradinho, ovos do paraiso, manjar dos deuses, cornucopias

    5. La gentillesse et l’accueil des Portugais

      Ceux qui ont déjà voyagé au Portugal ont généralement toujours les mêmes mots à la bouche pour décrire ce pays. Et tous parlent d’abord des Portugais. De leur gentillesse, de leur accueil, de leur sens de la famille, de leur générosité.

      Ce second voyage au Portugal nous conforte dans nos premières impressions : nous sommes, nous aussi, tombés sous le charme de l’accueil portugais ! À nouveau, nous avons été étonnés par leur facilité d’approche, de socialisation et, aussi, leur aisance à parler beaucoup de langues : portugais, espagnol, français, allemand… Tous semblent jongler avec 3-4 langues avec humilité, comme si c’était normal, la plus élémentaire des courtoisies.

      Coups de cœur :

      Pour deux de nos guides, celui du musée de Côa et celui de l’université de Coimbra : deux personnages hauts en couleur qui nous ont transmis leur passion avec enthousiasme, intelligence et cœur.

      Portugal
      Coup de coeur pour ce gentil papi du joli village d’Obidos (Portugal)
  • 2 surprises

    1. Importance de la communauté juive au niveau historique et patrimoine

      Au fur et à mesure des jours et des kilomètres, nous apprenions à découvrir ces paysages, décrypter ces villages, connaître notre guide… Et ainsi comprendre par exemple que le patrimoine juif au Portugal est loin d’être anecdotique. Il fait partie intégrante du paysage culturel et historique de la région. Et c’est avec fierté qu’il est mis en avant, certains tours proposant aux touristes de parcourir « la route des quartiers juifs ».

    2. Nombres de sites historiques, archéologiques et culturels de cette région !

      C’était le thème de notre roadtrip : « World Heritage UNESCO »… Et pourtant, j’ai été surprise par la richesse historique (même archéologique), architecturale et culturelle de cette région. Nous qui sommes passionnés par les vieilles pierres et les histoires de l’aube de l’humanité, nous nous sommes réellement régalés !

      Quelle émotion de découvrir, à la lueur de la pleine lune, les premiers témoignages des hommes préhistoriques gravés dans la pierre, nous racontant l’histoire d’une autre ère ! Quel plaisir de découvrir les secrets cachés derrière l’architecture des vieilles églises, traversant les siècles et les modes pour témoigner de l’histoire des Hommes ! Quelle surprise de se retrouver dans les cabinets de curiosité du siècle passé, devant ce que l’élite scientifique de l’époque étudiait afin d’étendre sa connaissance de notre vaste monde !

      Beaucoup de belles découvertes dont je vous reparlerai dans un prochain article… À suivre !

Le Portugal, le début d’une histoire d’amour…

Ai-je besoin de le dire ? Ai-je besoin d’écrire ces mots ?

Non, je pense que c’est assez évident. Entre passion et pudeur, c’est le début d’une histoire entre le Portugal et nous. Une histoire qui promet d’être belle et surprenante.

Oui, le début d’une histoire d’amour. C’est dit !

Après avoir exploré son côté culturel, je rêve de me perdre dans ses décors grandioses… Mais ce sera pour de prochaines aventures !

Portugal
Les sites UNESCO du Centre du Portugal : un plaisir à découvrir !

Pour préparer votre voyage, n’hésitez pas à aller visiter le site web de l’Office de Tourisme de Centro de Portugal, très bien fait et très complet.

Pour aller plus loin :

19 commentaires

  1. Superbes photos ! Je comprends mieux pourquoi le Portugal fait partie des destinations à la mode en ce moment !

    Répondre
    • Merci Christophe, ravie que les photos te plaisent 🙂 Je transmet le compliment à François, l’homme de l’ombre – photographe attitré du blog 😉

      Je ne sais pas si le Portugal est à la mode ou pas (revenant d’un an de voyage autour du monde, j’ai encore du mal à pouvoir en juger ^^), mais une chose est sûre : nous y retournerons ! 😀

      Répondre
  2. J’adore lire des articles positifs sur le Portugal, mais je ne suis pas objective du tout :-p eh eh
    Vous qui êtes amateurs d’histoire et de vieilles pierres, il faut visiter la région « Minho » (nord ouest), avec Ponte de Lima (la plus vieille ville du Portugal), et Guimarães (le berceau du Portugal).

    Répondre
    • Merci Cécilia pour ton commentaire. Il m’a fait sourire : je comprends tout à fait qu’on puisse ne pas être objectif concernant certaines destinations 😉

      Merci pour tes conseils; ils renforcent mon envie de poursuivre notre exploration de ce beau pays !

      Répondre
      • eh eh 😉
        Je t’en prie, avec plaisir!

  3. A la lecture de cet article, j’ai l’impression qu’on devrait bientôt avoir des nouvelles de toi et du Portugal !
    Personnellement, le jour ou j’irais, ce sera aussi bien pour y faire du vélo le long des côtes que pour y découvrir quelques bons vins. Si possible pas le même jour 😉

    Répondre
    • Ah ah, ce n’est pas impossible Chris 😉 En tout cas, on a encore plein de choses à en dire, particulièrement concernant les patrimoines UNESCO que nous avons visités… Mais c’est vrai qu’on y retournerait bien pour explorer le côté nature… Un jour ! 😉

      Et effectivement, boire ou conduire… mieux vaut répartir les activités dégustations et vélo sur des journées différentes… quoique, ça peut faire des souvenirs 😉 Nous avons eu comme ça une journée de balade à vélo au milieu des vergers et dégustation de vin au Chili, plutôt sympa comme formule ^^ (et aucun accident à déclarer 😉 ).

      Répondre
  4. Amandine, je partage tes impressions ; quel coup de coeur ! Un premier séjour à la découverte de Lisbonne suivi du grand tour du Portugal ; que du bonheur malgré la pluie à chaque fois ! Merci pour tes récits de voyage et tes conseils pertinents.

    Répondre
    • Merci Odette pour ton commentaire 🙂
      Comme toi, j’ai commencé par un premier séjour à Lisbonne (et Sintra), qui m’a donné envie d’en voir plus… Et ce second voyage ne vient absolument pas rassasier cette envie, mais, au contraire, plutôt la décupler !

      Au plaisir d’échanger dans les commentaires des futurs articles sur le Portugal(car oui, il y en aura d’autres !) 🙂

      Répondre
  5. j’ai fait le pays du nord au sud pendant un long voyage. Je te conseille de passer à Coimbra qui abrite la plus ancienne université du Portugal. Figuera da foz abrite des pépites loin des grands hôtels. Je te conseille Braga également

    Répondre
    • Merci Adbelhamid pour ton message et ton conseils.

      Comme je le dis dans l’article concernant mes coups de cœur « villages et villes » et « rencontres humaines », nous sommes passés par Coimbra et j’ai véritablement adoré ! Et l’université nous a réservé plus d’une belles surprises ! J’en parlerai dans de futurs articles 😉

      Répondre
  6. Waouw, jamais été, mais je n’ai plus qu’une envie, combler ce manque de goût évident de ma part 😉

    Répondre
    • Merci Lucas pour ton message enthousiaste ! C’est une région peu connue du Portugal, pourtant elle vaut vraiment la peine de s’y perdre, en long et en large 🙂

      Répondre
  7. J’ai eu un coup de coeur pour le Portugal alors que je n’y étais allé que 3 jours, à Lisbonne. J’ai adoré l’ambiance, le côté « typique », la cuisine… et surtout le soleil au mois de novembre. C’était super sympa ! Je n’ai qu’une envie, y retourner pour découvrir d’autres coins !

    Répondre
    • Comme je comprends ton coup de coeur instantané pour le Portugal ! J’ai eu une expérience similaire à la tienne lors de notre séjour à Lisbonne 🙂 Et comme toi, j’ai très très envie de retourner au Portugal. Maintenant, je n’ai plus qu’à choisir si je retourne sur certains de mes pas, retrouver des ambiances et des paysages qui m’ont tant plus, où si je m’aventure dans de nouvelles contrées ! ^^

      Répondre
  8. Bonjour,
    Merci pour ces informations qui me font découvrir le Portugal !

    Pour une femme voyageant seule, au niveau sécurité, est-ce que ça ressemble aux autres villes européennes ?

    Est-ce qu’il est nécessaire de louer une voiture ?

    Merci et Bonne Année 2016, la santé et les découvertes !

    Répondre
    • Bonjour Céline, merci pour ton commentaire. Je n’ai que peu d’expérience (pour le moment ^^) au Portugal : un premier séjour d’une semaine à Lisbonne et Sintra, et un deuxième séjour de 5 jours dans cette région du centre du Portugal. Et je n’y ai jamais voyagé seule.

      Néanmoins, de ce que j’ai pu sentir, observer et entendre comme retour de voyageuses, il n’y a aucun souci à voyager au Portugal seule 🙂

      Il n’est pas forcément nécessaire de louer une voiture : tout dépend de la région que tu souhaites découvrir. Par exemple, lorsque nous avons visité Lisbonne et Sintra, nous n’avons pas loué de voiture, mais avons pris le train pour relier ces deux villes, et cela se fait très facilement.

      Très bonne année 2016 à toi aussi, pleine de rêves et de beaux voyages à venir ! ^^

      Répondre
  9. Le Portugal est aussi une histoire d’amour pour nous, dès la 1ère fois nous avons été conquis , nous rentrons tout juste de notre 3ème voyage, le 4ème se programme, il y a encore tellement de choses à vivre et à visiter, à chaque fois on aime encore plus, ses paysages, ses habitants, ses couleurs, ses pasteis de nata…

    Répondre
    • Merci Wally pour ton message et ce beau témoignage : une histoire d’amour qui nous parle beaucoup 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest