Un sac sur le dos
Amandine

Pour ces fêtes de fin d’année, j’ai envie, plus encore que les années précédentes, de revenir à l’essentiel. Faire plaisir, oui, bien sûr, mais tout en évitant la surconsommation à outrance et les dérives qui l’accompagnent. Voici donc une petite réflexion et quelques idées pour trouver de beaux cadeaux pour voyageur·euses à offrir pour les fêtes… ou pour faire plaisir toute l’année !

Collectionneur·euse ou minimaliste ?

Plus je voyage, plus je me désencombre. Nos sacs à dos sont de plus en plus légers et optimisés, et notre chez nous entre deux voyages est de plus en plus dépouillé. Faire le tri, aller à l’essentiel : c’est le chemin du minimalisme que nous empruntons progressivement depuis quelques années… même s’il nous reste encore du travail ! Si j’ai pu progresser par rapport à ma manie de tout garder car « ça peut servir », pour moi le plus difficile est de lâcher les objets chargés en souvenirs et les livres qui m’ont marquée. 

Nous ne ramenons plus de souvenirs de nos voyages, mis à part nos photos. Dans cet état d’esprit là, nous ne sommes pas de collectionneur·euses, mais davantage des minimalistes. Et soyons honnêtes, c’est pour cette catégorie là de voyageur·euses que trouver un cadeau se révèle être une épreuve ! 

Un cadeau qui a du sens

Reprenons les bases : offrir un cadeau, c’est chercher à faire plaisir à l’autre. Cela parait bête, mais de cette affirmation découle tout le reste. Faire plaisir, c’est pouvoir se mettre à la place de l’autre pour mieux identifier ses gouts, ses besoins et ses désirs. Aucun sens donc d’offrir des places de spectacle de Jean-Marie Bigard à un·e féministe. 

Et c’est la qu’on peut aller plus loin sur l’aspect « sens » du geste et du cadeau. De plus en plus, les considérations écologiques sont placées au cœur de nos réflexions… y compris en cette période festive. Voici quelques rappels à garder en tête lors de vos recherches de cadeaux :

Une fois toutes ces idées en tête, vous pouvez encore vous poser deux questions : 

Et enfin une dernière question pour appuyer votre réflexion et votre recherche : pourquoi ne pas favoriser l’expérience au matériel ? Un moment partagé autour d’une activité peut être une belle alternative qui, si elle n’a pas le concret du palpable, peut créer des souvenirs bien plus durables. 

Pour poursuivre la réflexion, voici un article centré sur les cadeaux aux enfants, à qui, il faut bien l’avouer, on est souvent tenté·e d’acheter mille-et-un cadeaux : « Le minimalisme expliqué aux grands-parents ».

4 idées de cadeaux pour voyageur·euses 

Vous vous en doutez surement, je ne vais pas vous présenter une carte du monde à gratter et autres objets du même style. D’une part parce que tout le monde en parle, donc plus besoin de les présenter. Et ensuite parce que ces objets gadgets ou déco correspondent rarement aux critères dont nous avons parlé plus haut. 

Je vais plutôt essayer de vous inspirer des cadeaux pour voyageurs utiles, éthiques… et pour tous les budgets. J’ai regroupé mes idées en 4 catégories : 

Compléter le matériel voyage 

Difficile d’offrir un sac à dos : c’est tellement personnel et chaque modèle ne s’adapte pas à toutes les morphologies. Par contre il existe des accessoires utiles à combiner avec le sac. Par exemple les pochettes de rangement (on en parle dans notre dernier test de sac) : tellement pratique pour organiser son sac et s’y retrouver facilement, je les adore ! 

Vous pouvez aider votre ami·e voyageur·euse à développer son matériel de voyage zéro déchet, avec une jolie gourde en inox par exemple… Voire lui offrir des vêtements pratiques pour voyager (et encore mieux s’ils sont aussi éthiques). 

Et pourquoi ne pas remplacer les éternels coffrets bien-être pour la salle de bain par une trousse spéciale voyage faite maison avec de bons produits, comme des savons et shampoing solides, une crème solaire « eco-friendly » qui n’a pas un impact négatif sur l’environnement et les coraux, ou encore des disques démaquillants lavables.

Pour les adeptes de camping, il existe aussi de belles possibilités de cadeaux. Par exemple un sac pour laver son linge en microfibre (comme le Gumpy Bag), de façon écologique et récupérant lesdites fibres plutôt que de les envoyer dans l’eau.

Pour plus d’idées de cadeaux pratiques et écolo, je vous invite à lire l’article d’Emma (Planet Addict) : « Ce que je mets dans mon sac à dos ».

Voyage en Polynésie (avec l’Osprey Stratos 34)

Compléter l’équipement photo

Pas besoin de dépenser des fortunes pour un nouvel objectif à plusieurs centaines d’euros. Il existe des petits cadeaux bien utiles aux voyageurs amateurs de photographie. 

Par exemple : 

François et son gros zoom pour sa « chasse aux Pokémon » façon Antarctique

Un livre 

Mon péché mignon ! Je trouve que les livres sont de magnifiques cadeaux à faire aux autres… ou à soi même ! Ils sont une porte sur notre vaste monde, l’occasion d’apprendre, de voyager par procuration, de s’émerveiller, de s’inspirer et de se préparer aussi pour un futur voyage…

J’ai déjà rédigé plusieurs articles avec mes conseils de livres (à retrouver en synthèse dans l’article général). Mais un tout nouveau coup de cœur vient s’ajouter à liste : celui d’Aurélie Amiot, alias Madame Oreille, « Photographier l’Europe du Nord ». Le cadeau idéal pour ceux qui rêvent de découvrir les paysages grandioses du nord de l’Europe. Les images sont une sublime invitation au voyage et les conseils pratiques sont très utiles. Comment photographier des aurores boréales ? Ou la neige ? Comment mettre en valeur les paysages ? Quel matériel emporter ? Pour en savoir plus sur ce livre, je vous invite à aller jeter un œil sur son site

Photographier l’Europe du nord, par Aurélie Amiot

Pour encore d’autres suggestions de cadeaux littéraires, je vous invite à lire l’article de Marie-Julie Gagnon du blog Taxi-brousse.

Pour information : non, les livres ne sont pas un gaspillage catastrophique d’arbres, comme l’explique bien Max Bird dans cette vidéo.

Une expérience 

Bien sûr, plusieurs sociétés proposent des coffrets cadeaux comprenant un bon pour une expérience, que ce soit de type détente, romance, gastronomie ou sensations fortes.

Mais rien ne vous empêche de sortir de ces coffrets tout faits pour personnaliser au maximum et offrir une activité qui corresponde au goût du voyageur à gâter autant qu’à votre budget. Cela peut être une activité à faire seul, en couple ou en groupe : un repas dans un beau restaurant, un massage, un escape room ou encore un vol en deltaplane. 

Pour plus d’originalité, vous pouvez aussi offrir un bon pour un cours donné par vous, pour transmettre une de vos compétences qui pourraient être utiles en voyage. Couture, pour être un Mac Guyver et rafistoler ses vêtements en cours de route. Langue si vous êtes incollable sur la langue de sa future destination. Mécanique si votre ami prévoit de partir avec son véhicule. Cuisine pour l’aider à être un·e hôte de rêve en voyage et pouvoir présenter une recette typique de chez vous. Guitare pour un voyage en mode bohème. Sorcellerie moderne, aussi connu comme « comment préparer ses cosmétiques maison »… Les idées ne manquent pas !

Et vous pouvez également offrir une activité à réaliser lors de son prochain voyage : une initiation à la plongée, une nuit dans un hôtel étoilé, l’entrée à un parc d’attractions… voire même des billets d’avion, de train ou de bus pour l’emmener en voyage surprise ! 

Je me souviendrai toute ma vie des deux fois où François m’a offert des billets d’avion… D’ailleurs les deux fois c’était pour l’Italie : la Sicile pour y retrouver des amis rencontrés au Machu Picchu, et 3 jours à Rome.

Bon, François si tu me lis, saches que j’aime toujours l’Italie… (Message subtil !)

Sur notre beau scooter !

Du bonheur durable 

J’espère que ces quelques idées de cadeaux pour voyageur·euses vous auront inspiré·es. À première vue cela peut sembler un vrai casse-tête de devoir trouver un cadeau qui regroupe autant de critères : plaire à son destinataire, éthique, durable, écologique… Mais quand on prend le temps de réfléchir, cela a tout son sens. Si on aime voyager, c’est pour découvrir la beauté du monde. Et en tant que voyageur, nous devrions être d’autant plus sensibles à sa préservation. 

Et puis comme toute fête ou l’on s’échange un cadeau, c’est l’occasion de célébrer l’amour, l’amitié et la bienveillance… Pensons à étendre cet amour à toute la chaîne de vie de nos cadeaux, de leur création à leur péremption. Et si offrir des cadeaux plus éthique coûte parfois plus cher, c’est l’occasion de favoriser la qualité à la quantité. Et revenir à l’essentiel, le geste de don, l’envie de faire plaisir et le moment chaleureux partagé avec celleux qu’on aime. 

Belles fêtes à tous·tes !

Pour poursuivre la lecture 

3 réponses à “Cadeaux pour voyageur·euses : réflexions et inspirations”

  1. Depuis quelques années, on limite les cadeaux dans la famille de monsieur. (Et on en fait déjà ZÉRO dans ma propre famille, à part parfois, des billets de cinéma aux enfants ou des sous qu’ils peuvent utiliser comme ils le veulent bien.) Cette année, on a une règle de plus : aucun emballage (ou en fait, si, mais des trucs qu’on a déjà : vieux papier, tissus, sacs réutilisables, papier d’université, etc.) Une bonne partie de ce nombre déjà resteint de cadeaux sont des expériences : cours de piscine pour les petits, sorties au spa entre belles-soeurs, bon repas partagé, etc.

    Et à quiconque me lire ici : un cours de cuisine en voyage, j’apprécie toujours 😛

  2. Je ne peux qu’être 100% d’accord avec tout ça ! J’espère que le message subliminal est passé et que tu vas retourner en Italie 😉

    Merci pour la mention 🙂

  3. J’ai beaucoup aimé cet article ! Il est très inspirant. Merci Amandine pour certains « tuyaux » auxquels je n’avais pas (encore) songé.
    J’ai débarqué au Mexique avec des cadeaux simplement placés dans de jolis sacs en tissu. La compagne de mon fils, déjà convaincue par la nécessité de protéger la planète, m’a dit que c’est le petit coup de pouce qu’il lui fallait : elle y avait déjà songé (après avoir vu une émission consacrée au Furoshiki), mais l’année prochaine elle n’offrira que des cadeaux enveloppés dans du beau tissu, que chacun pourra réutiliser à sa guise.
    J’ai aussi beaucoup apprécié « le minimalisme expliqué aux grands-parents » : quel progrès si ces idées étaient plus largement répandues !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour récolter des informations de votre navigateur, et rendues anonymes, á des fins de statistiques via le service Google Analytics.