Car la Belgique, ce n’est pas que Bruxelles, Bruges, Gand et Anvers… La Belgique, c’est aussi Liège, Louvain, Namur, Dinant, Anvers, Bouillon, Le Coq, Charleroi… et Mons et bien d’autres encore !

Voyager autrement, c’est aussi découvrir son propre pays et ses alentours. Voyager autrement, c’est surtout se perdre sur une carte, glisser son doigt sur des noms qui sonnent à la fois si familier et étranger…

Nul n’est prophète en son pays

À moins que ce ne soit « les Cordonniers sont les plus mal chaussés » ? Ou « l’herbe est toujours plus verte ailleurs » ? Toujours est-il qu’aucun proverbe ne viendra effacer ce sentiment un peu honteux : celui de ne pas connaitre mon pays.

Lors du Salon des Blogueurs Voyage, plusieurs destinations me tendaient les bras, et c’est vers Mons que mes pas m’ont menée. Une ville où, je l’avoue, je n’avais jamais mis les pieds !

Étrange sentiment que d’être prête à parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir des villages du bout du monde, mais d’être facilement découragée par 1 h de train dans son propre pays…

Mons, Belgique
Mons sous le soleil

Mons sous le soleil

De Mons, je ne connaissais rien ou presque. Comme tous les Belges, j’avais vu défiler des images du Doudou à la télévision… Je ne vous raconte pas le regard des autres blogueurs voyageurs quand j’ai essayé de leur expliquer ce qu’était le Doudou : une grande fête, un dragon, des costumes, une queue à attraper…

Vous êtes vraiment bizarres en Belgique !

Mons, Belgique, Doudou,
Le Doudou à Mons (©Gregory Mathelot)

Une tradition haute en couleur qui remonte au XIVe siècle et qui a été déclarée Patrimoine Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO. Mais bien sûr, Mons c’est bien plus que cela. C’est donc avec plaisir que j’ai découvert Mons sous le soleil : ses petites et grandes places, ses vieilles bâtisses et ses constructions modernes… J’ai été étonnée par la beauté de sa Grand-Place et le charme de ses petites rues pavées. Une balade rythmée par les énigmes cachées dans la ville. Un jeu de piste moderne : l’urban gaming.

Mons en urban gaming : retomber en enfance et se prêter au jeu…

Une tablette, une carte et des points géolocalisés : il n’en faut pas plus pour commencer à jouer. Deux équipes qui s’affrontent, une course contre la montre sur les pavés montois, sous le regard amusé des passants (parce que oui, jouer à saute-moutons dans la rue avec des inconnus, ça intrigue quelque peu !).

Culture générale, observation, déduction, mais aussi mise en situation et improvisation : c’est un parcours assez inattendu qui attend les participants ! Mais c’est surtout une façon très ludique de découvrir la ville, son patrimoine et son histoire.

MAJ août 2017 : le site de la société Urban Gaming avec qui nous avions fait cette expérience n’existe malheureusement plus.

 

Mons, Belgique,
Mons entre modernité, tradition… et art !

Mons en un jour

Voici les principaux points d’intérêts touristiques pour ceux qui souhaitent passer une journée à Mons :

Le cœur de ville :

Avec sa Grand-Place, son hôtel de ville et son passage (presque) secret vers le Jardin du Mayeur que l’on découvre également depuis le Passage Victor Hugo ou la ruelle César.

 Astuce

A l’hôtel de ville, amusez-vous à repérer la statue du petit singe contre la façade : une caresse de la main gauche sur sa tête vous assurera, dit-on, une année de bonheur… 

Mons, Belgique,
Le signe qui porte chance (Mons)

Le Beffroi :

Qu’il est haut, qu’il est beau, le Beffroi de Mons ! les habitants en sont fiers : « il est unique en Belgique », le seul beffroi baroque du pays ! Abritant des expositions, le Beffroi est une invitation à plonger dans les différentes époques de sa construction et à admirer Mons depuis son clocher, au bout de 365 marches à 87 mètres de hauteur.

Le Parc du Château :

Si vous aimez prendre de la hauteur, ce parc vous permet d’avoir une magnifique vue sur Mons. Comme le Jardin du Mayeur, ce parc m’a frappé pour son aspect insolite : si haut, si paisible, si vert… Une invitation à savoureux les rayons de soleil couchée sur l’herbe moelleuse…

Mais aussi :

La Collégiale Sainte-Waudru (impressionnante église gothique), le BAM (Beaux-Arts Museum Mons), le Musée du Doudou, le Mundaneum (surnommé le « Google de papier », ce musée expose le projet de deux hommes du XIXe siècle qui ont voulu collecter et indexer l’intégralité des connaissances de l’époque)…

Et bien sûr, Mons ne se limite pas à son centre-ville, mais le temps nous a manqué pour visiter davantage la région… Une bonne raison pour y retourner un jour !

Mons, Belgique,
L’hôtel de ville de Mons

La Belgique autrement : Mons et merveilles

Revenir d’une année sabbatique à voyager autour du monde, se dire qu’il est temps de découvrir son pays.
Participer à un Salon de Blogueurs en Belgique, se dire que c’est l’occasion.
Se sentir impuissante face aux attentats du 22 mars et réaliser que connaitre son pays, le visiter et le partager, c’est l’aider à se relever.

Le tourisme peut être un magnifique outil : la connaissance contre l’ignorance, la rencontre contre l’isolement, l’expérience contre les clichés. D’Homme à Homme, de ville en ville, partir à la rencontre de l’autre et se dire qu’il y a du beau partout…

Mons, Belgique,
La Grand-Place de Mons

Pour plus d’informations, je vous invite à visiter le site web de l’Office de Tourisme de Mons et de Wallonie-Bruxelles, ainsi qu’à vous rendre à la Maison du Tourisme de Mons sur la Grand-Place.

4 commentaires

  1. C’est vrai que c’est triste de réduire la Belgique à Bruxelles, Gand et Bruges. Il y a tellement de magnifiques villes et régions comme le Namurois que je découvre pour le moment. Je conseille d’ailleurs fortement de visiter la région de Crupet !

    Répondre
    • Merci Valérie pour ton message 🙂 Hé oui, la Belgique est un petit pays, pourtant il y en a des lieux à découvrir ! Et je le connais si peu, mon plat pays ! Je me suis fixée la bonne résolution de profiter de mon retour (ou de mon passage entre deux voyages ^^) pour le découvrir davantage.

      Je connais (un peu) Namur, surtout la ville et peu la région, mais je ne suis encore jamais allée à Crupet, qui est pourtant réputé pour être l’un des plus beaux villages de Wallonie : je corrigerai ce manquement un jour !

      Répondre
  2. Ah ben la Belge travaille pas loin de Mons et c’est vrai que c’est plutôt chouette comme ville =)

    Répondre
    • Oui, ça a l’air d’être une ville sympa, c’était al première fois qu’on y mettait les pieds ! Comme quoi, on explore le bout du monde et on oublie souvent de regarder ce qui se trouve à côté ! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest